AccueilAnalyser les espaces de transition. Dialogue interdisciplinaire autour du détroit de Gibraltar

Analyser les espaces de transition. Dialogue interdisciplinaire autour du détroit de Gibraltar

Analysing the spaces of transition. Interdisciplinary dialogue around the Strait of Gibraltar

*  *  *

Publié le mercredi 26 septembre 2012

Résumé

L'objectif de ce séminaire, dans le cadre du programme de recherches « le détroit de Gibraltar aux époques antique et médiévale » financé par l'ANR, est de munir le programme d'un cadre conceptuel rigoureux, qui sera particulièrement utile dans la perspective de la rédaction d'un ouvrage de synthèse. L'implication du Centre Jacques Berque, en tant qu'institution partenaire du programme, est particulièrement judicieuse pour la réalisation de ce séminaire, puisqu'elle permettra aux spécialistes de diverses sciences humaines associés au CJB de proposer des approches et des concepts à portée générale à des historiens, que leur pointillisme écarte parfois de ces schémas opératoires ; à l'inverse, les difficultés heuristiques des historiens doivent les conduire à se réapproprier les systèmes explicatifs issus des sciences humaines voisines pour les transposer efficacement à l'analyse des sociétés du passé.

Annonce

Journées d'étude - Analyser les espaces de transition. Dialogue interdisciplinaire autour du détroit de Gibraltar

Pour accéder au programme « le Détroit de Gibraltar aux époques antique et médiévale » sur le site de la casa de Velazquez cliquez sur ce lien.

Logiquement pour un lieu de passage et de frontière tel que le Détroit, le thème qui concrétisera les échanges épistémologiques sera le Transit. Comme pour l'ensemble du projet, qui se définit par un ancrage aux limites de deux ensembles géographiques et culturels, la dimension spatiale du thème retenu est essentielle. Les chercheurs associés au CJB, ainsi que quelques autres experts, présenteront l'éclairage des migrations, des circulations et des flux par des approches juridiques, sociologiques et géographiques ; des historiens de l'équipe « Détroit » exposeront, plus brièvement, les problématiques spécifiques du passé quant à ces mêmes objets d'étude. Par le temps laissé aux débats, on espère que le dialogue interdisciplinaire sera fructueux ; plus de 80 ans après la fondation des « Annales », la fécondation mutuelle entre les sciences humaines est toujours d'actualité et reste un enjeu crucial pour l'histoire, discipline demeurée aux limites des belles-lettres et de l'empirisme.

Un enjeu secondaire de cette première rencontre est de confronter, au sein même des historiens, une situation antique, marquée par une progressive unification (au moins politique) de l'Afrique et de l'Europe et par une marginalité de l'Atlantique, à une situation médiévale, caractérisée par la bipartition culturelle du bassin méditerranéen et par l'intégration croissante des espaces océaniques ; cette opposition est d'ailleurs peut-être durcie par la différence des sources d'information et des traditions historiographiques.

Programme

jeudi 20 septembre, matinée

8h45 D. Baloup/B. Dupret/S. Boissellier/A. Bensaad, propos préliminaires

séance 1 : Le détroit à la croisée des mondes

9h A. Bensaad, Le transit et l'interface : le détroit comme nœud de systèmes relationnels aux échelles multiples
9h45 N. Baron/N. Marei, Développement des infrastructures de transport terrestres et maritimes autour du détroit de Gibraltar : du local au mondial
10h30 pause
10h45 M. Cheddad/L. Callegarin/F. Des Boscs, Réflexions autour du concept du cercle du détroit de Gibraltar
11h15 débat

jeudi 20 septembre, après-midi

séance 2 : Le détroit, un espace ibéro-marocain

14h C. Grataloup, Approche géohistorique autour du détroit de Gibraltar
14h45 M. Berriane, Du transit à la continuité, l'espace migratoire hispano-marocain
15h30 pause
15h45 A. Haushalter, Les Colonnes d'Héraclès des géographes grecs, espace de transition vers le néant
16h A. Khawli, Les relations entre Gharb al-Andalus (Portugal) et Maroc à l'époque almohade
16h15 débat

jeudi 21 septembre, matinée

séance 3 : Contrôler et administrer un espace de transit

9h N. Khrouz, La notion de transit comme nouvelle catégorie juridique au Maghreb
9h45 M. Alioua, Le Transit, un « savoir-faire » : entre transit et ancrage, le détroit, une étape de la transmigration des subsahariens
10h30 pause
10h 45 S. Lefèbvre, Histoire administrative romaine du Détroit de Gibraltar en cartes
11h G. Bernard, Rome et le détroit de Gibraltar : représenter, contrôler et administrer l'Extrême-occident du IIe siècle av. J.-C. au IV ap. J.-C
11h15 débat

jeudi 21 septembre, après-midi

séance 4 : Du local au mondial, valorisation économique d'une position de transit

14h Z. Chattou, Le transit et ses effets remodelant sur l'espace : Tanger nouvelle ville transnationale
14h45 D. Valérian, Les réseaux, outil d'analyse de l'espace méditerranéen au Moyen Âge
15h pause
15h15 R. Pliego/L. Callegarin, L'instrument monétaire et la zone du Détroit : approche diachronique
15h30 débat final

Lieux

  • Centre Jacques Berque - 35 avenue Tarik Ibn Ziad
    Rabat, Maroc (10020)

Dates

  • jeudi 20 septembre 2012
  • vendredi 21 septembre 2012

Mots-clés

  • Gibraltar, frontière, passage

Contacts

  • Stéphane Boissellier
    courriel : boissell [at] orange [dot] fr
  • Ali Bensaad
    courriel : bensaadali [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Nicolas de Lavergne
    courriel : delavergne [at] msh-paris [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Analyser les espaces de transition. Dialogue interdisciplinaire autour du détroit de Gibraltar », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 26 septembre 2012, http://calenda.org/220045