AccueilÉcriture de la liberté

Écriture de la liberté

The writing of freedom

Séminaire 2012-2013

2012-2013 seminars

*  *  *

Publié le vendredi 05 octobre 2012 par Elsa Zotian

Résumé

Dans l’époque post-coloniale et post-totalitaire qui est la nôtre, la question de la liberté de la littérature – et plus généralement, la liberté de l’écriture – se pose comme un enjeu majeur en démocratie. Faut-il redéfinir l’autonomie de la littérature par rapport aux formes et aux principes déjà constitués de cette autonomie, après les grands traumatismes du XXe siècle, la chute des dictatures européennes et la disparition des régimes coloniaux ? Comment s’intègrent à la démocratie les cultures issues d’un état d’oppression? La littérature de nos jours est-elle vraiment l’espace d'inscription de son rapport à une « liberté » qu’ il conviendra d’interroger ? Telles sont les questions  que se propose d’aborder ce séminaire, première manifestation d’un programme de recherche à long terme, piloté par le Centre inter-universitaire d’études hongroises et finlandaises (CIEH & CIEFi) de Paris 3, en collaboration avec le Centre d’études et de recherches comparatistes (CERC).

Annonce

Programme

22 novembre 2012, 17 heures

« Liberté et responsabilité de l'auteur: procès littéraires et construction d'une éthique professionnelle des écrivains »

par Gisèle SAPIRO, UMR 8209 CNRS/EHESS/Université Paris1

Salle de bibliothèque, Dép. de Littérature générale et comparée ; 17 rue de la Sorbonne, IIe étage  

11 décembre 2012, 11 heures

  • « Existe-t-il des conditons de mise en oeuvre d'une littérature "démocratique"? » par Philippe Daros, CERC, Sorbonne Nouvelle

Salle Max Milner, Dép. de Littérature générale et comparée ; 17 rue de la Sorbonne, IIe étage 

12  mars 2013, 11 heures

  • « Fiction et totalitarisme dans l'après-guerre » par Jean-Yves Guérin, CELE, Sorbonne nouvelle

Salle Max Milner, Dép. de Littérature générale et comparée ; 17 rue de la Sorbonne, IIe étage

9 avril 2013, 11 heures

  • « Circulation internationale des écrits en contexte non démocratique » par Ioana Popa, CNRS/Institut des Sciences sociales du politique (UMR 7220

Salle Max Milner, Dép. de Littérature générale et comparée ; 17 rue de la Sorbonne, IIe étage

28 mai 2013, 11 heures

  • « Entre roman national et nationalisme littéraire : le roman historique bulgare au XXe siècle» par Marie Vrinat Nikolov, CERLOM, INALCO

Salle Max Milner, Dép. de Littérature générale et comparée ; 17 rue de la Sorbonne, IIe étage

4 juin 2013, 11 heures

  • «Tendances libertaires d'oeuvres de survivants (Paul Celan, Jean Améry, Imre Kertész, Varlam Chalamov) » par Catherine Coquio, Université Paris 7&Aircrige

Salle Max Milner, Dép. de Littérature générale et comparée ; 17 rue de la Sorbonne, IIe étage

Lieux

  • Université Sorbonne Nouvelle-Paris III, salle Max Milner et salle de bibliothèque du Département de Littérature générale et comparée (IIe étage) - 17 rue de la Sorbonne
    Paris, France (75005)

Dates

  • jeudi 22 novembre 2012
  • mardi 11 décembre 2012
  • mardi 12 mars 2013
  • mardi 09 avril 2013
  • mardi 28 mai 2013
  • mardi 04 juin 2013

Mots-clés

  • liberté, écriture, littérature

Contacts

  • Judit Maar
    courriel : Judit [dot] Maar [at] univ-paris3 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Judit Maar
    courriel : Judit [dot] Maar [at] univ-paris3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Écriture de la liberté », Séminaire, Calenda, Publié le vendredi 05 octobre 2012, http://calenda.org/222146