AccueilLa ruine

La ruine

The ruin

La ruina

*  *  *

Publié le vendredi 05 octobre 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

La revue Société consacre son prochain numéro au sujet de la ruine. Ce numéro cherche à revisiter et élargir la notion de ruine en prenant en compte son imaginaire spatiale, social, architectural et urbain. Car la ruine est au même temps représentation et recours pictural du paysage, forme métaphysique de la pensée, destin et vision primitive. À cet égard, la mémoire, l’architecture et le symbole, la vie et la mort, la décadence et la renaissance, le temps et la durée, la rouille et l’ossature, la communication éternelle, l’utopie antérieure et l’expérience intérieur, la décomposition et la recomposition, l’écosophie et l’économie du conflit, l’obsolescence et l’affordance, seront quelques des questions à explorer et qui renvoient à l’état des choses qui est la ruine : fondement « imaginal » du romantisme et sensibilité propre de notre contemporanéité.

Annonce

La revue:

Depuis plus de 20 ans et à travers presque une centaine de parutions, la revue Sociétés propose un espace interdisciplinaire ouvert pour les sciences humaines et sociales. Résolument orientée vers les collaborations internationales, Sociétés s’est fait à la fois l’écho des discussions sur l’épistémologie des sciences sociales, ainsi que des questionnements de terrains et de phénomènes émergents. Une part importante est donnée aux auteurs étrangers, notamment du Brésil, de la Corée, des États-Unis, d’Italie, d’Allemagne…

Les thématiques de la sociologie de l’imaginaire et du quotidien y tiennent une part importante.

Pour plus d’information: http://www.cairn.info/revue-societes.htm

La revue est composée d’un dossier coordonné, de marges et d’un certain nombre de recensions sur les activités, travaux et publications de langue française ou étrangère. Le comité de lecture – auquel participent E. Morin, M. Maffesoli, P. Watier, A. Gras… – a choisi de publier des textes historiques et parfois inédits (Simmel, Guyau, Durkheim…), des auteurs contemporains (Baudrillard, Ferrarotti, Fabbri…) ainsi que de jeunes chercheurs.

Le calendrier :

  • 10/09/12 Ouverture de l’appel à contribution
  • 30/11/12 Clôture des soumissions
  • 12/12/12 Clôture des sélections.

Soumissions d'articles

A continuation, quelques règles éditoriales à prendre en compte.

Idéalement, nous souhaiterions recevoir vos contributions respectives au plus tard le 31 octobre afin que le numéro puisse paraitre début 2013.

La longueur des textes doit être comprise entre 20 000 et 25 000 signes, espaces compris, en format Times New Roman, caractère 12, interligne 1,5. Il se doit d'être accompagné d'un résumé en français et en anglais de 10 lignes accompagné de trois ou cinq mots-clés en français et en anglais. Qualité et adresse professionnelle de l'auteur en note.  

Citation avec note en bas de page (ex.: E. Morin, L'Esprit du temps, Éditions Grasset Fasquelle, Paris, 1962) et guillemet standardisée « ».

-     Enfin, le texte sera suivi d’une bibliographie standardisée ainsi que des références citées dans le texte (organisé par vos soins par ordre alphabétique et/ou par exemples : ouvrages théorique, romans, poésie, site Internet), sous la forme :

  • Ouvrage :
    • Durand G., L'imagination symbolique (1964), PUF, Paris, 2008.
  • Revue :
    • Proulx Serge & Latzko-Toth Guillaume (2000). La virtualité comme catégorie pour penser le social : l’usage de la notion de communauté virtuelle, in Sociologie et sociétés, XXXII, 2, Presses de l’Université de Montréal, pp. 99-122.
  • Lien Internet :

Pour l’envoi de vos contributions ou la demande de renseignements complémentaires, adresser vos mails à

M. Manuel BELLO MARCANO : malejandrobello@gmail.com

M. Pablo CUARTAS: cuartaspablo@gmail.com

Pour plus d’information  sur la revue : ceaq@ceaq-sorbonne.org / societes@ceaq-sorbonne.org ou Rédaction Sociétés, CEAQ – Bureau J 527 bis – Bâtiment Jacob – 45 rue des Saints-Pères – 75006 Paris.
www.ceaq-sorbonne.org

Comité scientifique

Alberto Abruzzese (Iulm, Milan), Federico Casalegno (MIT, Boston), Panagiotis Christias (Chypre), Chryssoula Constantonopoulou (Théssalonique), Massimo Di Felice (USP, Sao Paulo), Gilbert Durand (Grénoble), Paolo Fabbri (Venise), Alan Gras (Paris I), Werner Gephart (Bonn), Pina Lalli (Bologne), André Lemos (Bahia), Pierre Le Quéau (Grenoble), Aina Lopez (Madrid), Philippe Joron (Montpellier 3), Rainer Keller (Landau), Juremir Machado da Silva (Porto Alegre), Moisés de Lemos Martins (Braga), Edgar Morin (CNRS), Patrick Tacussel (Montpellier 3), Patrick Watier (Strasbourg).

Lieux

  • Paris, France (75)

Dates

  • mercredi 31 octobre 2012

Mots-clés

  • Ruines, sociologie de l'imaginaire, architecture, mémoire

Contacts

  • Pablo Cuartas
    courriel : cuartaspablo [at] gmail [dot] com
  • Manuel Bello-Marcano
    courriel : malejandrobello [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Manuel Bello-Marcano
    courriel : malejandrobello [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« La ruine », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 05 octobre 2012, http://calenda.org/222416