AccueilLes cinq sens de l'Antiquité à nos jours

Les cinq sens de l'Antiquité à nos jours

The five senses from Antiquity to the present day

*  *  *

Publié le vendredi 26 octobre 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

Ce colloque international propose une approche résolument interdisciplinaire de l’étude des cinq sens, dans un cadre chronologique aussi large que possible, de l’Antiquité à nos jours. Il se fixe pour objectif de réévaluer les termes du débat philosophique antique dans les réflexions contemporaines, littéraires, philosophiques et artistiques.

Annonce

Présentation

Les représentations du corps humain sont mobiles et varient selon les métamorphoses mêmes des cultures et des arts. Le corps, c’est du particulier qui résiste à toute généralisation. D’où l’importance de son étude dans la philosophie dès l’Antiquité et ses mises en scènes dans la littérature et les arts.

Or, ces variations correspondent partiellement au débat que les philosophes platoniciens et néo-platoniciens, notamment Marsile Ficin dans son Commentaire du Banquet de Platon au XVe siècle, ont institué entre les cinq sens, opposant deux sens supérieurs — la vue et l’ouïe — à trois sens inférieurs — le goût, l’odorat, le toucher. Par les deux premiers sens, le corps humain tend vers le corps divin, par les trois derniers, vers le corps animal. Agents de l’âme, la vue et l’ouïe sont supérieures aux accidents du corps manifestés par les trois autres sens.

Selon Marsile Ficin, l’homme dispose de six moyens pour atteindre le Beau : les cinq sens, mais aussi l’entendement, mens. D’où la question de Michel Serres : « Avons-nous cinq sens ou six ? (…) Il faut bien un sixième sens, par lequel le sujet se retourne sur soi et le corps sur le corps, sens commun ou sens interne » (Les cinq sens, 1985, p. 52).

Ce colloque international, organisé dans le cadre de l’équipe d'accueil 4593 CLARE – Cultures, Littératures, Arts, Représentations, Esthétiques (Université Bordeaux 3), propose une approche résolument interdisciplinaire de l’étude des cinq sens, dans un cadre chronologique aussi large que possible, de l’Antiquité à nos jours. Il se fixe pour objectif de réévaluer les termes du débat philosophique antique dans les réflexions contemporaines, littéraires, philosophiques et artistiques.

Programme

24 octobre 2012

  • 9h : Accueil des participants
  • 9h30-9h55 : Valeria GAVRYLENKO (Chercheuse, Ukraine), « Le sens du toucher dans la Collection Hippocratique ».
  • 9h55-10h20 : Samuel PECHIN (Université de Bordeaux 3), « Les cinq sens selon Platon et son influence sur le rejet de la sexualité ».
  • 10h20-10h45 : discussion et pause
  • 10h45-11h10 : Ana Maria MISDOLEA (Université de Paris IV), « Les cinq sens dans le théâtre de Plaute ».
  • 11h10-11h35 : Evrard DELBEY (Université de Nice-Sophia Antipolis), « Le regard agit : recherches sur l’importance du regard dans les traités de rhétorique de Cicéron ».
  • 11h35-12h00 : Guillaume FLAMERIE DE LACHAPELLE (Université de Bordeaux 3), « Résister à ses sens : le sage et le spectacle du supplice chez Sénèque (à propos des Lettres 14 et 24) ».

Discussion

  • 14h00-14h25 : Valerio NERI (Université de Bologne, Italie), « La discipline du regard entre antiquité classique et christianisme ».
  • 14h25-14h50 : Danielle BOHLER (Université de Bordeaux 3) : « La joie des sens : l’économie narrative des conjonctions sensorielles dans la littérature médiévale du XIIe au XVe siècle ».
  • 14h50-15h15 : Magdalena KOZLUK (Université de Lodz, Pologne), « ‘Tyrans et bourreaux de la raison’ : le dérèglement et la dégénérescence des sens chez les médecins de la Renaissance ».
  • 15h15-15h45 : discussion et pause
  • 15h45-16h10 : Aurélia GAILLARD, « Le toucher des Lumières : toucher, être touché, au croisement des sciences et des arts ».
  • 16h10-16h35 : Katalin KOVACS (Université de Szeged, Hongrie), « La peinture et les sens dans le discours sur l’art français du XVIIIe siècle ».

Discussion

25 octobre 2012

  • 9h30-9h55 : Ricard RIPOLL (Universitat Autònoma de Barcelona, Espagne), « La modernité poétique comme (dé)construction du/ des sens et dérèglement du signifiant ».
  • 9h55-10h20 : Gérard PEYLET (Université de Bordeaux 3), « L’échange entre la vue et l’ouïe et l’expérience du sublime dans l’oeuvre de George Sand ».
  • 10h20-10h45 : discussion et pause
  • 10h45-11h10 : Hichem ISMAIL (Université de Sfax, Tunisie), « La bataille des sens dans les romans à l’antique de Flaubert ».
  • 11h10-11h35 : Nelly SANCHEZ (Académie de Montpellier), « Bouton de rose et sang de boeuf : le goût dans les romans de Rachilde, symptôme de l’hystérie ».
  • 11h35-12h00 : Marija DZUNICDRINJAKOVIC (Université de Belgrade, Serbie), « Corps et vision du monde chez Marcel Aymé ».

Discussion

  • 14h00-14h25 : Nelly FRAY (Rédactrice en chef), « Du corps transgressif au non-sens dans les oeuvres de Virginia Woolf et Nathalie Sarraute ».
  • 14h25-14h50 : Kamel SKANDER (Université de Sfax, Tunisie), « L’écriture à l’épreuve des sens chez M. Leiris ».
  • 14h50-15h15 : Timea GYIMESI (Université de Szeged, Hongrie), « Géophilosophie comme théorie de perception dans la philosophie de Gilles Deleuze ».
  • 15h15-15h45 : discussion et pause
  • 15h45-16h10 : Rebecca LOESCHER (Johns Hopkins University), « Le toucher chez Annie Ernaux : une expérience originelle de la chair ».
  • 16h10-16h35 : Jean-Michel DEVESA (Université de Bordeaux 3), « Le Vu et le fantasmé chez Catherine Millet ».

Discussion

26 octobre 2012

  • 9h30-9h55 : Anne MOUNIC (Université de Paris III Sorbonne nouvelle, écrivaine), « Pour une éthique de la caresse. Réflexion à partir de La Dame à la licorne (anagrammes, 2010) ».
  • 9h55-10h20 : Marie-Lise PAOLI (Université de Bordeaux 3), « L’opéra : oeuvre d’art totale ? »
  • 10h20-10h45 : discussion et pause
  • 10h45-11h10 : Aurélie MARTINEZ (Université de Bordeaux 3), « Confrontation sensorielle. Lorsque la norme rencontre le hors norme ».
  • 11h10-11h35 : Marie ESCORNE (Université de Bordeaux 3), « Les Artistes contemporains à l’écoute de la tessiture des villes ».
  • 11h35-12h00 : Laure JOYEUX (Université de Bordeaux 3), « Oleg Kulik, Attention chien méchant ! ».
  • 12h00-12h25 : Charles COMBETTE (Université de Bordeaux 3), « La bande dessinée, une expérience multisensorielle ».

Discussion et conclusions du colloque

Lieux

  • Le 24 octobre : Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 – Amphi C200 – Domaine universitaire / Les 25 et 26 octobre : Maison des Sciences de l'Homme d'Aquitaine – salle 2 – 10 esplanade des Antilles – Domaine universitaire - Esplanade des Antilles
    Pessac, France (33600)

Dates

  • mercredi 24 octobre 2012
  • jeudi 25 octobre 2012
  • vendredi 26 octobre 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • sens, toucher, goût, ouïe, odorat, entendement, vue, regard, art, Platon, médecine, expérience, corps, théâtre, sublime

Contacts

  • Géraldine Puccini-Delbey
    courriel : Geraldine [dot] Delbey [at] u-bordeaux3 [dot] fr

Source de l'information

  • Marion Daubanes
    courriel : Marion [dot] Daubanes [at] msha [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les cinq sens de l'Antiquité à nos jours », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 26 octobre 2012, http://calenda.org/225371