AccueilDécors intérieurs dans l'architecture de l'époque moderne (XVIe-XIXe siècle)

*  *  *

Publié le mardi 30 octobre 2012 par Elsa Zotian

Résumé

Cette journée d’étude est la première d’un cycle de rencontres scientifiques organisées par le groupe de recherche Acanthum et consacrées exclusivement au second œuvre et au décor monumental. Ce choix répond au besoin de dynamiser la recherche dans ce domaine : les décors intérieurs ne présentant pas un caractère artistique exceptionnel ont été généralement négligés par la recherche, avec des conséquences néfastes sur leur conservation et leur valorisation. Cette première journée organisée à Namur a dès lors pour ambition d'explorer les nouvelles recherches menées sur les décors intérieurs des temps modernes et du XIXe siècle, principalement dans les techniques du stuc, du staff, du carton-pierre, ou dans les techniques apparentées. Cette rencontre sera l’occasion de confronter les regards des archéologues, historiens de l’art, historiens, architectes et restaurateurs dans un dialogue interdisciplinaire renouvelé.

Annonce

Présentation

Le second œuvre occupe généralement dans l'actualité de la recherche en Histoire de l'architecture une place restreinte, voire inexistante. Quand ce domaine est considéré, c'est avant tout lorsque son caractère artistique est exceptionnel. Cette hiérarchie induite par une histoire traditionnelle de l’architecture privilégiant souvent le plan et les élévations sur les détails et les décors intérieurs et considérant davantage les formes que les métiers et les techniques a longtemps pesé sur les pratiques de restauration du patrimoine. Si les décors majeurs ont souvent bénéficié d'études et de traitements adaptés, les châssis, parquets, enduits, stucs et autres revêtements muraux, considérés comme plus communs, sont souvent négligés par la recherche, avec des conséquences néfastes sur leur conservation et leur valorisation.

Cette journée d’étude s'inscrit dans un cycle de rencontres scientifiques consacrées exclusivement au second œuvre et au décor monumental ; elle répond au besoin de dynamiser la recherche dans ce domaine et a pour ambition d'explorer les nouvelles recherches menées sur les décors intérieurs des Temps Modernes et du XIXe siècle, principalement dans les techniques du stuc, du staff, du carton-pierre, ou dans les techniques apparentées. Cette rencontre sera l’occasion de confronter les regards des archéologues, historiens de l’art, historiens, architectes et restaurateurs dans un dialogue interdisciplinaire renouvelé.

Il s’agira entre autres de croiser les axes traditionnels de la recherche, jusqu’ici principalement orientés vers l’approche stylistique, iconographique et prosopographique, avec des préoccupations plus récentes, qui interrogent les autres facettes de ce patrimoine. On reconsidérera ainsi d’une part les enjeux matériels et techniques induits par la conception de ces décors, notamment à la lumière des analyses archéologiques récentes et de l’exploitation des sources anciennes, et on envisagera, d’autre part, les statuts et les modalités de fonctionnement des métiers impliqués dans un contexte historique donné.

La question des modèles et de leur circulation recevra également une attention particulière. Le choix des formes et des programmes devra à la fois y être considéré du point de vue des commanditaires, en relation avec l’évolution des goûts et les références culturelles privilégiées, et en lien avec l’étude approfondie des réseaux professionnels et, notamment, des pratiques privilégiées dans l’atelier.

Programme

8h30-9h10 : Accueil des participants

9h15 : Mot de bienvenue et Introduction

1- Pratiques d’atelier et organisation du chantier

Présidente : Krista De Jonge

  • 9h30 : Conor Lucey (University College Dublin, Irlande)
    Between head and hand: working practices from the historical record
  • 9h50 : Nicolas Cordon (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
    Les stucateurs de la Sala Regia au palais du Vatican
  • 10h10 : Kira D’Alburquerque (Ecole Pratique des Hautes Etudes, Paris)
    Les stucateurs du baroque tardif à Florence : inventeurs ou exécutants ?

10h30-10h45 : Questions

10h45-11h : Pause

Pratiques d’atelier et organisation du chantier (suite)

Présidente : Yvette Vanden Bemden

  • 11h : Raffaella Fontanarossa (Université de Bologne, Italie)
    Peintres « des figures », quadratoristes et plastificateurs dans les hôtels particuliers génois au XVIIIe siècle
  • 11h20 : Joris Snaet (Katholieke Universiteit Leuven), Lode De Clercq (Historien de l’architecture indépendant, Anvers)
    The Ceiling Decoration of the Gaasbeek Lust Pavilion: Early Italian Stucco Work in the Southern Low Countries
  • 11h40 : Laura Goedert (Université catholique de Louvain)
    Lorsque le plâtre moulé (staff) se substitue à la technique du stuc : l’exemple des décors en plâtre dans les hôtels de maître namurois au XIXe siècle.

12h – 12h30 : Questions

12h30- 14h : Lunch

2- Formes et modèles

Présidente : Anna Bergmans

  • 14h : Fabrice Giot (Université catholique de Louvain)
    Panorama de l’art du stuc dans les Pays-Bas méridionaux aux XVIIe et XVIIIe siècles
  • 14h20 : Viviane Delpech (Université de Pau et des Pays de l’Adour, France)
    Les stucs orientalistes du château d’Abbadia à Hendaye par Edmond Duthoit
  • 14h40 : Linda Van Santvoort (Université de Gand)
    L’ornemaniste Georges Houtstont (1832-1912) et son rôle dans l’architecture de Bruxelles entre 1865-1910

15h-15h15 : Questions

15h20-15h40 : Pause

3- De l’étude à la restauration: enjeux et perspectives

Président : Pierre-Yves Kairis

  • 16h : Eloy Koldeweij (Rijkdienst voor het Cultureel Erfgoed, Pays-Bas)
    Historic Interiors in The Netherlands: stucco and plasterwork as integral elements
  • 16h20 : Laurence Lavergne (Les Châteaux de la Drôme, France), BARTHE Georges-Louis (L’A.N.C.R.E., France)
    La restauration des décors de gypserie du château de Suze-la-Rousse (France)
  • 16h40 : Paul Hautecler (Cabinet p.HD, Université de Liège)
    Sur quelles bases peut-on restituer un décor disparu ?

17h – 17h30: Questions et débats

17h30-17h45 : Conclusions

Lieux

  • Faculté de Philosophie et Lettres, Auditoire L22 - Université de Namur, 61 rue de Bruxelles
    Namur, Belgique (5000)

Dates

  • vendredi 14 décembre 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • patrimoine, conservation, restauration, stuc

Contacts

  • Hélène Cambier
    courriel : helene [dot] cambier [at] unamur [dot] be

URLS de référence

Source de l'information

  • Hélène Cambier
    courriel : helene [dot] cambier [at] unamur [dot] be

Pour citer cette annonce

« Décors intérieurs dans l'architecture de l'époque moderne (XVIe-XIXe siècle) », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 30 octobre 2012, http://calenda.org/225391