AccueilMobilisations dans le domaine de la santé

*  *  *

Publié le mardi 13 novembre 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

Les processus de sanitarisation de problèmes sociaux, les luttes pour la légitimité de l’expertise (et de la contre-expertise) et pour la conquête de droits des malades et usagers témoignent de la complexité des rapports entre santé et politique. Dès lors, quelles approches sont en mesure de rendre compte de la réalité des mobilisations d’acteurs sociaux divers, de leurs expériences militantes et des revendications qu’ils formulent au sein de ce contexte général ? Quels éléments d’analyse la sociologie de l’action collective et des mouvements sociaux peut-elle offrir à des recherches où s’articulent « santé » et « mobilisations » ? Organisée par de jeunes chercheur-e-s, avec le soutien du Réseau santé & société, cette journée d’étude, questionnera les choix et les implications des options méthodologiques à l’œuvre aujourd’hui, dans les recherches sur les mobilisations collectives impliquant des enjeux de santé.

Annonce

Mobilisations dans le champ de la santé

  • Date : Mardi13 novembre 2012
  • Lieu : Salle du Conseil, EHESS

Programme

  • 9h-9h30 : Accueil des participant·e·s
  • 9h30-9h40 : Présentation de la journée par Arthur VUATTOUX, doctorant en sociologie, Université Paris 13 – EHESS, IRIS.
  • 9h40-9h50 : Allocution d’ouverture  par Marc BESSIN, sociologue, chargé de recherche au CNRS, directeur de l’IRIS.

9h50-11h20 : Mobilisations dans le champ médical.

Discussion : Patrice PINELL, INSERM, CSE-EHESS

  • Jérémy GEERAERT, doctorant en sociologie à l’Université Paris 13 – IRIS.« Les luttes pour l’accès aux soins ; processus et dynamiques du monde social de la médecine de la précarité. L’exemple de l’émergence des Permanences d’Accès aux Soins de Santé (PASS). »
  • Gabrielle LECOMTE-MENAHES, doctorante en sociologie à l’Université de Nantes, CENS, Ecole des Mines de Nantes. « Quand les rapports d’activité des médecins servent à dénoncer la gestion de la prévention de la santé au travail »
  • Florence OLLIVIER, doctorante en sociologie à l’EHESS- CADIS, Université de Nantes, associée au CENS.  « S’émanciper de l’hôpital Ou comment « réformer » l’hôpital de l’intérieur ? Retour sur l’ouverture d’unités de soins palliatifs à l’hôpital public. »
  • Facilitation : Arthur VUATTOUX, doctorant en sociologie, Université Paris 13 – EHESS, IRIS

11h20 – 11h30 : Pause

11h30-13h : Mobilisations aux frontières du champ médical

Discussion : Laure PITTI, Université Paris VIII, CSU

  • Maud GELLY, médecin et doctorante à l’Université Paris 8 – CSU et Bibia PAVARD post-doctorante en histoire, Institut Droit et Santé, Univ. Paris Descartes.« Mobiliser les profanes? Analyse comparative de deux expériences militantes de « démédicalisation » (avortement – 1972-1975/ dépistage communautaire du sida – 2007-2011) »
  • Florian PEDROT, Doctorant en sociologie CENS – Université de Nantes. Ecole des Mines de Nantes. « Étudier les mobilisations de patients surirradiés : de la mobilisation des ressources à la sociologie pragmatique. »
  • Virginie STUCKI, doctorante en sociologie Faculté des Sciences sociales et politiques (SSP), Université de Lausanne : « Se mobiliser avec les usagers en santé mentale. L’engagement des professionnels au sein de l’Association pour les droits des usagers en psychiatrie (ADUPSY) à Genève (1978-1983). »
  • Facilitation : Giacomo MANTOVAN, doctorant en histoire, EHESS- CEIAS

13h-14h20 : REPAS

14h20-14h30 : Perspectives de travail présentée par Alice ROMERIO, master de sciences politiques, Université Paris VIII.

14h30-16h00: Victimes, militant·e·s, lobbys : quels acteurs pour quelles stratégies ?

Discutante : Johanna SIMEANT, Université Paris I, CESSP-CNRS.

  • Alexandre FAUQUETTE, doctorant en science politique, CERAPS/Université Lille 2. : « Pour une santé globale et une démocratie sanitaire ascendante : l’exemple des mobilisations associatives dans les projets de maisons de santé ».
  • Nicolas FORTANE, post-doctorant en sociologie et science politique INRA – Unité RiTME. « Une mobilisation contre la santé ? Les producteurs d’alcool face à la notion d’addiction. »
  • Coline SALARIS, doctorante IEP de Bordeaux – Centre Emile DURKHEIM. « Victimes de santé et action publique. Mobilisation victimaire dans une affaire de santé publique: les Familles Distilbène »
  • Facilitation : Victor ROYER, doctorant en anthropologie, EHESS-IRIS

16h-16h15 : PAUSE

16h15-17h30: Table ronde : Les sciences sociales à l’épreuve des militant·e·s

  • Eric BEYNEL, Solidaires –commission conditions de travail.
  • Catherine KAPUSTA PALMER, CNS, Act Up-Paris
  • Laure WOLMARK , psychologue, Comède
  • Facilitation : Caroline IZAMBERT, doctorante en histoire, EHESS – CRH

Renseignements et inscriptions: mouvementsante2012ehess(a)gmail.com

Lieux

  • Salle du Conseil - 190-198 avenue de France
    Paris, France (75013)

Dates

  • mardi 13 novembre 2012

Mots-clés

  • santé, mouvements sociaux, sociologie du militantisme, logiques humanitaires, politiques sociales

Source de l'information

  • Arthur Vuattoux
    courriel : arthur [dot] vuattoux [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Mobilisations dans le domaine de la santé », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 13 novembre 2012, http://calenda.org/227076