AccueilNommer, se nommer, écrire le nom dans les manuscrits judéo-arabes, arabes et hébraïques

Nommer, se nommer, écrire le nom dans les manuscrits judéo-arabes, arabes et hébraïques

Naming, naming the self, writing ones name in Judeo-Arabic, Arabic and Hebrew manuscripts

*  *  *

Publié le lundi 19 novembre 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

Les doctorants de Judith Olszowy-Schlanger organisent le 13 novembre 2012 une journée doctorale sur le thème « Nommer, se nommer, écrire le nom dans les manuscrits judéo-arabes, arabes et hébraïques ». Nous voudrions creuser les problématiques entourant le nom dans les manuscrits issus du monde méditerranéen et proche-oriental, du Moyen Âge à l’époque moderne.

Annonce

Programme de la journée

9h00  Accueil et introduction par Sarah Fargeon et Wissem Gueddich

9h30 Méthodologie : construire ses sources, identifier, attribuer.

Modération : Judith Kogel

  • Ilana Wartenberg : Nommer et se nommer dans l’œuvre calendrique de Jacob bar Samson (France, XIIe siècle) et le livre mathématique d’Isaac Ibn al-Ahdab (Sicile, XIVe siècle).
  • Anne Regourd : Un système de logo ? Textes épigraphiés (encre sur tissu) médiévaux de la Bibliothèque nationale de Vienne.

10h30 Pause café

11h00  La performativité du nom : quand nommer c’est agir.

Modération : Anna Caiozzo

  • Wissem Gueddich : Noms dits et noms écrits : la performativité du nom dans les documents légaux de la Genizah (XIe-XIIe siècle).
  • Emma Abate : Hommes et anges : le pouvoir de l’écriture des noms dans la Guenizah.
  • Sarah Fargeon : Écrire un nom pour marquer la propriété dans les manuscrits de la Genizah du Caire.

12h 30 Conclusion de la matinée par Beatrice Fraenkel

13h00 Déjeuner  

14h30 La fabrique des noms dans les manuscrits : stratégies individuelles et constructions collectives.

Modération : Juliette Sibon

  • Nikos  Panayotou : La présence juive dans la Grèce byzantine pendant la période tardive (XIIe-XVe) selon les documents des monastères.
  • Giacomo Corazzol : Les noms des juifs de Crète d’après la comparaison des sources juives de Candie et des sources vénitiennes (XIVe-XVIe siècle).
  • Karim Ifrak : Par la force du Nom ou le cas de la stratégie sociale d’un calligraphe maghrébin du XIXe siècle.

16h00 Pause café

16h30 Citation, réception et transmission des œuvres autour du nom de leur auteur

Modération : Saverio Campanini

  • David Lemler : Nommer pour citer : le cas du Moreh ha-Moreh de Shem Tov Falaquera (XIIIe siècle).
  • Laure Chaanouni : Le nom, le je et l’image : présence et représentations de Guillaume de Tyr dans ses Chroniques du Royaume de Jérusalem (1167-1180).

17h30 Conclusion de la journée par Judith Olszowy-Schlanger

18h00 Pôt de clôture     

 

Catégories

Lieux

  • INHA, Salle Vasari - 2 rue Vivienne
    Paris, France (75)

Dates

  • mardi 13 novembre 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • manuscrits, codicologie, diplomatique, nom, judéo-arabe, arabe, hébraïque, judaïsme, méditerranée, genizah

URLS de référence

Source de l'information

  • Wissem Gueddich
    courriel : nommer [dot] senommer [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Nommer, se nommer, écrire le nom dans les manuscrits judéo-arabes, arabes et hébraïques », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 19 novembre 2012, http://calenda.org/227722