AccueilÀ la recherche du temps présent

À la recherche du temps présent

In search of present time

*  *  *

Publié le lundi 05 novembre 2012 par Annette Schläfer

Résumé

Soixante ans après la publication de l’article fondateur d’Hans Rothfels en Allemagne de l’Ouest, trente-cinq ans après la fondation de l’Institut d’Histoire du Temps Présent (IHTP) en France, cette manifestation scientifique entend faire dialoguer dans une perspective franco-allemande tout à la fois comparée et croisée deux traditions historiographiques qui demeurent essentiellement nationalo-centrées. Elle constitue pour la période 2012-2014 le premier moment fort d’un Programme Formation-Recherche du CIERA associant des chercheurs confirmés et des doctorants français et allemands.

Annonce

Soixante ans après la publication de l’article fondateur d’Hans Rothfels en Allemagne de l’Ouest, trente-cinq ans après la fondation de l’Institut d’Histoire du Temps Présent (IHTP) en France, cette manifestation scientifique entend faire dialoguer dans une perspective franco-allemande tout à la fois comparée et croisée deux traditions historiographiques qui demeurent essentiellement nationalo-centrées. Elle constitue pour la période 2012-2014 le premier moment fort d’un Programme Formation-Recherche du CIERA associant des chercheurs confirmés et des doctorants français et allemands.

L’objectif premier de cet exercice comparatiste est de dresser le bilan de l’émergence, de l’enracinement et de la banalisation de l’histoire du temps présent (Zeitgeschichte) de part et d’autre du Rhin. Sur la base d’un droit d’inventaire de l’héritage intellectuel laissé par les premières générations scientifiques de cette sous-discipline historique, nous entendons réfléchir à de nouveaux modèles interprétatifs (avec la notion de paroxysme) voire initier un débat sur l’abandon du temps présent comme champ historiographique singulier.

En outre, cette rencontre scientifique doit permettre de croiser les regards sur un certain nombre d’éléments essentiels à la notion du temps présent : la question des césures, des temporalités, des sources, de la mémoire.

Une attention toute particulière sera accordée à la réflexion sur le présent : où commence-t-­‐il ?

Quelle est sa profondeur historique ? Cet atelier sera aussi l’occasion de repenser la question du rapport aux sources, notamment à l´époque du web 2.0 : l´historien du temps présent doit engager une nécessaire réflexion sur ses sources présentes et à venir. Quelles sont par exemple les conséquences de la révolution numérique pour la pratique du métier d´historien ? Cette manifestation scientifique bénéfice du soutien de l’Université Rennes 2, de l’Université Humboldt de Berlin, du Conseil Régional de Bretagne, de l’Université Franco-­‐Allemande, de l’Institut Historique Allemand de Paris et de l’Institut d’Histoire du Temps Présent

 

Programme

Vendredi 30.11.2012

(Salle Jacques Léonard)

13h15 Accueil des participants

13h45 Ouverture

Accueil de la Directrice du CERHIO, Annie Antoine

Introduction du colloque par Hélène Miard-­‐Delacroix, Professeure, Université Paris Sorbonne

14h00

Conférence introductive : Contemporary History in Europe: From Mastering National Pasts to the Future of Writing the World, Kristina Spohr Readman, Senior Lecturer in International History, London School of Economics and Political Science

Commentaire de Jacqueline Sainclivier, Professeure, Université Rennes 2

Discussion

15h15

Première Session: L’histoire du temps présent: un regard comparé franco-­‐allemand

Modération: Marc Bergère (sous réserve) (Maître de conférences, Université Rennes 2)

Stefan Martens (Chercheur, Directeur de l’Institut Historique Allemand, Paris): Entre passé et présent. L’histoire du temps présent en Allemagne

 

Anne Kerlan / Mailka Rahal (Chargées de recherche, CNRS/ IHTP):

Le soleil noir du paroxysme. Adresse aux historiens du temps présent

 

16h45-­‐17h15  Pause

17h15

Deuxième Session : La fin de l’histoire du temps présent

Modération : Pierre Karila-­Cohen (Maître de conférences, Université Rennes 2 -­ IUF)

Emmanuel Droit (Maître de conférences, Université Rennes 2 / IEA Nantes)

Frank Reichherzer (Chargé de recherche, Université Humboldt de Berlin) : La fin de l’histoire du temps présent telle que nous l’avons connue ? Plaidoyer franco-­‐ allemand pour l’abandon d’une singularité historiographique

 

Commentaire de Bernard Bruneteau, (Professeur, Université Rennes 1)

 

Discussion

18h30  Clôture des débats

 

Samedi 01.12.2012

(Salle Jacques Léonard + Maison de la Recherche)

9h00-­‐12h30

Ateliers de travail binationaux sous la direction d’enseignants-­‐chercheurs français et allemands

 

Groupe 1: Histoire du temps présent et césures

Groupe 2: Histoire du temps présent et temporalités

Groupe 3: Histoire du temps présent et sources

Groupe 4: Histoire du temps présent et mémoire

 

12h30-­‐14h00 Déjeuner

14h00-­‐17h30

Présentation des résultats de groupes en séance plénière et discussion finale

Lieux

  • Université Rennes 2, Salle Jacques Léonard + Maison de la Recherche - Place Recteur le Moal
    Rennes, France (35)

Dates

  • vendredi 30 novembre 2012
  • samedi 01 décembre 2012

Contacts

  • Emmanuel Droit
    courriel : emmanuel [dot] droit [at] uhb [dot] fr

Source de l'information

  • Annette Schläfer
    courriel : schlafer [at] ciera [dot] fr

Pour citer cette annonce

« À la recherche du temps présent », Colloque, Calenda, Publié le lundi 05 novembre 2012, http://calenda.org/227786