AccueilYves Person (1925-1982), un historien de l’Afrique engagé dans son temps

Yves Person (1925-1982), un historien de l’Afrique engagé dans son temps

Yves Person (1925-1982), an historian of Africa engaged in his time

*  *  *

Publié le vendredi 16 novembre 2012 par Elsa Zotian

Résumé

Ce colloque international, à l’initiative de ses collègues et de ses anciens élèves, a pour objet d’effectuer un retour à Yves Person et à son œuvre d’historien de l’Afrique alliant à une exploitation rigoureuse des archives à celle des sources orales.

Annonce

Argumentaire

Ce colloque international, à l’initiative de ses collègues et de ses anciens élèves, a pour objet d’effectuer un retour à Yves Person et à son oeuvre d’historien de l’Afrique alliant à une exploitation rigoureuse des archives celle des sources orales.

Le ressort fondamental de sa conception et de sa pratique de l’histoire tient au fait qu’il était essentiel, à ses yeux, de faire sortir de l’ombre, dans leur diversité, les acteurs de l’histoire en se référant à leur parole, comprise dans leur langue, leur culture et leur position sociale, donnant ainsi droit de cité à l’histoire vue du dedans.

Par delà une méthodologie novatrice de recours aux sources orales, jusque là négligées, voire méprisées par les historiens de métier, Yves Person militait pour le respect des langues et des cultures marginalisées ou occultées, sans se limiter au continent africain.

S’il affirmait le respect dû aux communautés dans leur diversité, en bon historien il était méfiant à l’égard du communautarisme et hostile à tout ethnocentrisme. Chez Yves Person les engagements politiques et les prises de position scientifiques s’articulaient avec cohérence.

Il s’agit également de situer cette oeuvre par rapport aux études mandingues d’aujourd’hui, notamment anglophones.

Nous envisageons les sept grands thèmes suivants, permettant d’apprécier la place de l’oeuvre d’Yves Person dans l’historiographie de l’Afrique, de le situer dans les préoccupations et les combats de son temps, et aussi de le mettre en perspective critique par rapport aux problématiques actuelles :

  • Samori et l’histoire de l’aire mandingue au XIXe siècle
  • La place de l’oeuvre d’Yves Person dans l’historiographie de l’Afrique
  • Méthodes et pratiques : articulation des sources orales, des sources écrites et de l’archéologie
  • Religions dites traditionnelles et islam en Afrique de l’Ouest au XIXe siècle
  • Politiques coloniales et mouvements sociaux en Afrique contemporaine
  • Langues, cultures et identités en Afrique et en Europe, le cas des cultures celtiques
  • Socialisme autogestionnaire et nation

 Conditions de soumission

Les communications se conformeront aux règles suivantes :

 avant le 30 novembre 2012 ;

  • les résumés proposés seront soumis à un comité scientifique qui a vocation à statuer sur leur acceptation, en fonction des thématiques définies ci-dessus.
  • les auteurs de propositions seront avertis de l’acceptation éventuelle de leur proposition avant le 31 décembre 2012 ;

Les communications ne devront pas dépasser 50 000 signes (espaces compris), et les références bibliographiques seront présentées selon les normes usuelles.

Elles devront être transmises au secrétariat du colloque avant la date de clôture fixée au 15 mai 2013.

Le colloque aura lieu les 20 et 21 juin 2013.

Comité Scientifique

• Thierno Mouctar BAH, Historien, Professeur émérite de l’Université de Yaoundé

• Charles BECKER, Chercheur historien - anthropologue, Centre d’études africaines, Paris

• Hamady BOCOUM, Historien – archéologue, Directeur de l’IFAN, Directeur du Patrimoine du Sénégal

• Pierre BOILLEY, Historien Professeur à l’Université Panthéon-Sorbonne, Directeur du CEMAf

• Monique CHASTANET, Historienne, IRD, CEMAf

• Gérard CHOUIN, Historien, chercheur associé au CEMAf, Directeur de l’Institut Français de

recherche en Afrique (IFRA-Nigeria)

• Roland COLIN, Anthropologue, économiste

• Jean-Paul COLLEYN, Anthropologue, Directeur d’études à l’EHESS, Directeur du Centre d’études africaines

• Élisée COULIBALY, Archéologue, Chercheur associé au CEMAf, Président de la Société des Africanistes

• Marie-Laure DERAT, Historienne, chercheur CNRS, CEMAf

• Mamadou DIOUF, Historien, Directeur de l’Institut d’études africaines à l’Université de Columbia, New York

• François-Xavier FAUVELLE, Historien, Directeur de Recherches au CNRS, Toulouse

• Théodore Nicoué GAYIBOR, Historien, Professeur à l’Université de Lomé (Togo)

• Bertrand HIRSCH, Historien, Professeur à l’Université Panthéon-Sorbonne

• Nicole KHOURI, Maître de conférences, IEDES - CEMAF

• Martin KLEIN, Historien, Professeur émérite d’histoire africaine, Université de Toronto

• Kassim KONÉ, Anthropologue, Associate Professor, State University of New York at Cortland, Président de “Mande Studies Association” (à confirmer),

• Camille LEFEBVRE, Historienne, CNRS, CEMAf

• Peter MARK, Historien, Directeur d’études, Wesleyan University, éditeur du Journal of Mande Studies (à confirmer)

• Émile MWOROHA, Historien, Université de Bujumbura

• Claude-Hélène PERROT, Historienne, Professeur émérite de l’Université Paris 1

• Emmanuel TERRAY, Anthropologue, Directeur d’études à l’EHESS

• Ibrahima THIOUB, Historien, Professeur à l’Université de Dakar, Directeur du Centre de Recherches sur les Traites et les Esclavages (CARTE), Dakar.

Comité de Parrainage

• Georges BALANDIER, Sociologue, anthropologue, Professeur émérite de l’Université René Descartes – Paris V

• Leila BEN BARKA, UNESCO, Sous-Directeur général pour le Département Afrique

• Philippe BOUTRY, Historien, Président de l’Université de Paris I

• Catherine COQUERY-VIDROVITCH, Historienne, Professeur émérite

• Henriette DAGRI-DIABATÉ, Historienne, Grande Chancelière de  Côted’Ivoire.

• Abdou DIOUF, Secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie

• Louis LE PENSEC, Ancien Ministre, ancien Député, ancien Sénateur

• Elikia M’BOKOLO, Historien, Directeur d’études à l’EHESS

• Amadou Mahtar MBOW, Ancien Directeur général de l’UNESCO, ancien Ministre du Sénégal

• Saliou NDIAYE, Historien, Recteur de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar

• David ROBINSON, Historien, Professeur d’histoire et d’études africaines, Michigan State University

Lieux

  • CEMAF, 9 rue Malher
    Paris, France (75004)

Dates

  • vendredi 30 novembre 2012

Mots-clés

  • Person, Samori, Manding, Mali, Guinée, langues, Bretagne, identité, diversité

Contacts

  • liliane Liliane Daronian
    courriel : liliane [dot] daronian [at] univ-paris1 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Marina Lafay
    courriel : marina [dot] lafay [at] ceped [dot] org

Pour citer cette annonce

« Yves Person (1925-1982), un historien de l’Afrique engagé dans son temps », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 16 novembre 2012, http://calenda.org/227846