AccueilLa biologie de synthèse entre sciences et société

La biologie de synthèse entre sciences et société

Synthetic Biology, Science and Society

Troisième colloque sciences de la vie en société

Third Colloquium Life Sciences in Society

*  *  *

Publié le mercredi 21 novembre 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

L’objectif de ce colloque pluridisciplinaire est de réunir des chercheurs en sciences humaines et sociales et en sciences de la vie autour de la biologie de synthèse. La rencontre permettra de discuter du phénomène d’émergence, d’identifier les grandes questions qui se posent et d’explorer l’agenda des recherches à la croisée entre sciences de la vie et sciences humaines et sociales. La biologie de synthèse s’affirme depuis le milieu des années 2000 comme une nouvelle frontière techno-scientifique. Elle est fondée sur la progression rapide des connaissances en biologie et en chimie du vivant et sur les convergences entre nanotechnologies et sciences de la vie et de l’information. Elle est définie comme l’ingénierie de composants et systèmes biologiques qui n’existent pas dans la nature ou de ré-ingénierie biologiques existants. Elle vise la conception intentionnelle de systèmes biologiques artificiels. Cette phase d’émergence est caractérisée par l’incertitude portant sur la définition des objectifs, des objets et des enjeux de la biologie de synthèse et par la prolifération de discours sur ses promesses et ses dangers. 

Annonce

Programme de la journée

8:30 : Accueil Café et enregistrement des participants

9:00 : Ouverture et Introduction du colloque animé par

Paul de Brem, journaliste

Catherine Paradeise, Professeur, Université Paris Est-Latts, Présidente de l’IFRIS

Pierre Tambourin, Directeur général de Genopole®

9:30 - 12:30 SESSION 1 Comprendre l’émergence de la biologie de synthèse et ses enjeux

On reviendra sur l’origine et la généalogie de la biologie de synthèse, sur ses différentes définitions. Pourquoi constitue-t-elle un enjeu aujourd’hui ? En quoi son émergence se différencie-t-elle de celles des nanotechnologies ou des biotechnologies ? De quelles représentations du vivant est-elle porteuse ?

Entre effets d’annonce sensationnalistes, mouvements du Do it Yourself (DIY) et construction d’une communauté réflexive et responsable, comment caractériser les pratiques culturelles de la biologie de synthèse ? Comment ces pratiques influencent-elles la construction des relations entre sciences et société ?

Président de séance : Thomas Heams, AgroParisTech

Intervenants :

  • François Képès, Programme d’Epigénomique/iSSB
  • Luis Campos, History Department, Université de New Mexico
  • Discussion générale

11:00 Pause

12:30 Déjeuner

13:45 - 15:30 SESSION 2 Caractériser les dynamiques scientifiques de la biologie de synthèse

On cherchera à caractériser la biologie de synthèse et ses différents enjeux. Quels sont les principaux laboratoires ? Les principales thématiques ? Quels sont les grands programmes, les formes de mobilisation de la recherche ? Comment les acteurs se positionnent-ils dans ce champ émergent ? Comment font-ils la part entre effets d’annonce et ruptures scientifiques porteuses d’avenir ? Peut-on faire le diagnostic d’un retard de l’Europe en biologie de synthèse et si oui quelles en sont les implications ? Cette séance s’appuiera notamment sur les travaux scientométriques les plus récents.

Président de séance : Pierre Monsan, Toulouse White Biotechnology

Intervenants :

  • Pierre-Benoît Joly, Jean-Philippe Cointet et Benjamin Raimbault, INRA/SenS et IFRIS
  • Jacques Haiech, Université de Strasbourg
  • Discussion générale

15:30 Pause

15:45 - 17:30 SESSION 3 Analyser les contributions des sciences sociales

Qu’il s’agisse de SynBERC à Berkeley, du Center for Synthetic Biology and Innovation CSynBI à Londres ou de différents projets européens (Synbio Project…), la biologie de synthèse se caractérise par une forte implication des sciences sociales, en amont du processus d’émergence. Qu’attend-on de ces « sciences sociales embarquées » ? Que nous apprennent les expériences en cours ? Ces pratiques novatrices changent-elles la dynamique de co-évolution sciences /société ? Quelles leçons peut-on en tirer pour la recherche en France ? Quelles initiatives pourraient être prises ?

Président de séance :Alan Irwin, Copenhagen Business School (DK)

Intervenants

  • Claire Marris, King’s College and CSynBi
  • Travis Bayer, Imperial College and CSynBi
  • Discussion générale

17:30 Conclusions du colloque par Pierre-Benoît Joly, directeur de recherche Inra/SenS, Directeur de l’IFRIS.

18:00 Cocktail apéritif de clôture

Lieux

  • CNAM - Amphithéâtre Abbé Grégoire - 292 rue St Martin
    Paris, France (75)

Dates

  • mardi 04 décembre 2012

Mots-clés

  • sciences de la vie, société, biologie de synthèse, biotechnologies

Contacts

  • Nicole Chemali
    courriel : Nicole [dot] Chemali [at] genopole [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Nicole Chemali
    courriel : Nicole [dot] Chemali [at] genopole [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La biologie de synthèse entre sciences et société », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 21 novembre 2012, http://calenda.org/228179