AccueilPolitique et religion

Politique et religion

Politics and religion

*  *  *

Publié le mercredi 21 novembre 2012 par Loïc Le Pape

Résumé

Chantiers politiques, revue de l'École normale supérieure de Paris, consacre son onzième numéro à « Politique et religion ». Le mormonisme de Mitt Romney, le rôle de l’islam dans les « révolutions » arabes, la difficulté à définir l’Europe indépendamment de ses « racines chrétiennes », les rapports ténus et parfois conflictuels entre judaïsme et sionisme, la « revanche de Dieu »…, autant de faits contemporains à travers lesquels se manifestent de façon aiguë les problèmes politiques et sociaux soulevés par le religieux. Pour rendre compte de ces points de saillance entre politique et religion, nous étudierons le rôle joué par la religion dans la construction politico-culturelle des États et les liens entretenus entre les pouvoirs spirituel et séculier ; l'influence de la religion sur les comportements politiques des individus ; et enfin l'influence latente et persistante du religieux dans l'exercice du pouvoir politique.

Annonce

Argumentaire

Le mormonisme de Mitt Romney, le rôle de l’islam dans les « révolutions » arabes, la difficulté à définir l’Europe indépendamment de ses « racines chrétiennes », les rapports ténus et parfois conflictuels entre judaïsme et sionisme, la « revanche de Dieu »…, autant de faits contemporains à travers lesquels se manifestent de façon aiguë les problèmes politiques et sociaux soulevés par le religieux. 

Il y a pourtant une difficulté à rendre compte conceptuellement de ces réalités diverses dans une même perspective. Le flou conceptuel inhérent à l’idée de religion ne doit pourtant pas la laisser se dérober à la réflexion. Si les efforts que nous tentons de faire dans le but de mieux la comprendre s’avèrent souvent infructueux, l’acuité des problèmes qu’elle pose exige de notre part un effort toujours renouvelé, tendant vers une compréhension améliorée. Si la religion se présente fréquemment à nos yeux sous l’angle du « problème », c’est parce qu’elle est un fait social de premier plan, qui implique des choix politiques. C’est pourquoi Chantiers politiques, revue d’élèves de l’Ecole Normale Supérieure de Paris, a choisi cette année de faire des rapports entre politique et religion le thème de son numéro.

Il importe de voir que notre familiarité avec une approche sécularisée du religieux colore notre vision des faits religieux ailleurs que dans notre sphère géographique et culturelle. Ainsi, l’altérité radicale qui nous semble être celle du politique et du religieux tend à influencer notre vision de ces même faits, quel que soit le lieu où ils émergent. Or, ces « ailleurs » politiques, géographiques ou culturels n’ont pas la même histoire, et il importe dans ce numéro de décentrer notre regard afin de comprendre pourquoi la religion (comme fait spirituel ou social) peut avoir une telle influence sur le politique (en tant que corps de doctrine, institutions, législations, régimes, etc.).

Il paraît ainsi nécessaire de mener de prime abord une analyse historique précise du rôle joué par la religion dans la construction politico-culturelle des États et des liens entretenus entre les pouvoirs spirituel et séculier. Mais la religion a également eut une influence non-négligeable sur les comportements politiques des individus ou groupes d’individus. Cette influence est par exemple visible dans la capacité des sociologues à dégager des invariants électoraux liés à l’appartenance religieuse : ainsi en est-il du vote juif aux Etats-Unis ou encore du vote catholique en France au XXème siècle. Il semble indispensable d’analyser précisément de tels phénomènes politiques, dont les origines religieuses sont indéniables, afin de percevoir l’influence latente et persistante du religieux dans l’exercice du pouvoir politique. Enfin, il paraît nécessaire de prendre en compte les manipulations ou instrumentalisations diverses et variées du religieux par le politique pour rendre justice au réservoir symbolique que représente celui-là pour celui-ci. 

Le numéro de Chantiers politiques que nous souhaitons consacrer à ce vaste thème sera donc ouvert, comme il est de coutume au sein de la rédaction, à toutes les disciplines des sciences humaines et sociales (histoire, sociologie, économie, philosophie, etc.). Nous souhaiterions combiner une approche à la fois explicative et conceptuelle. En ce sens, nous attendons des articles généraux s’appuyant sur l’histoire de la pensée et travaillant sur les concepts de « religieux » et de « politique », leur articulation, et leur influence réciproque. Nous souhaitons également des articles portant sur des thèmes bien définis, voire très précis (notamment en sociologie et en histoire), permettant de rendre compte d’un éventuel point de saillance des rapports entre politique et religieux, ou du « politico-religieux ». Seule la conjonction de la réflexion et de l’observation empirique peut faire avancer le savoir, et nous souhaiterions que ce numéro de Chantiers politiques en fasse la preuve.

Conditions de soumission :

Les exigences formelles à respecter pour les auteurs intéressés à participer au numéro de la revue sont les suivantes :

  • Délais : plan de l'article pour mi-décembre, rédaction de l'article pour fin janvier 2013.
  • Forme : article de 10 pages environ, en times new roman 12. Soit environ 12 000 - 13 000 signes.
  • Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter : constance.braye@ens.fr
  • Ou à visiter notre site internet : http://www.chantiers-politiques.com/

 Comité scientifique :

  • Béatrice Armendariz
  • Jérôme Bourdieu
  • Philippe d'Iribarne
  • Philippe Riutort
  • Blaise Wilfert

Lieux

  • Ecole Normale Supérieure de Paris - 45 rue d'Ulm
    Paris, France (75)

Dates

  • samedi 15 décembre 2012

Contacts

  • Constance Braye
    courriel : constance [dot] braye [at] ens [dot] fr
  • Baptiste Libe
    courriel : baptiste [dot] libe [dot] philippot [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Constance Braye
    courriel : constance [dot] braye [at] ens [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Politique et religion », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 21 novembre 2012, http://calenda.org/228219