AccueilLes trajectoires des sans-domicile et leurs lieux ressources dans les métropoles en France et aux États-Unis

Les trajectoires des sans-domicile et leurs lieux ressources dans les métropoles en France et aux États-Unis

Trajectories of the homeless and their resource sites in the Metropolises of France in the United States

*  *  *

Publié le mardi 27 novembre 2012 par Elsa Zotian

Résumé

Les lieux ressources fréquentés par les personnes sans domicile, qu’ils fassent partie des mesures destinées à leur venir en aide (hébergement, repas) ou non (bibliothèques, campements), sont aussi une ressource pour les chercheurs qui étudient leurs trajectoires, qu’ils soient ethnologues, sociologues ou statisticiens. Les principales sources de données statistiques sur les sans-domicile reposent sur l’interrogation des personnes qui utilisent certains services d’aide ; ces enquêtes ont des points forts et des limites que les chercheurs s'efforcent de dépasser. Un lieu ressource comme la bibliothèque du Centre Georges Pompidou (BPI) permet de rencontrer des publics qui se rapprochent des trois phases de la disqualification sociale (fragilité, dépendance et rupture), chacune ayant une attente spécifique en termes d'usage social de la bibliothèque. Aux États-Unis, les allers-retours entre les sans-domicile et la prison ont des conséquences en termes de santé, pour eux-mêmes et pour la communauté.

Annonce

Présentation

Les lieux ressources fréquentés par les personnes sans domicile, qu’ils fassent partie des mesures destinées à leur venir en aide (hébergement, repas) ou non (bibliothèques, campements), sont aussi une ressource pour les chercheurs qui étudient leurs trajectoires, qu’ils soient ethnologues, sociologues ou statisticiens. Les principales sources de données statistiques sur les sans-domicile reposent sur l’interrogation des personnes qui utilisent certains services d’aide ; ces enquêtes ont des points forts et des limites que les chercheurs s'efforcent de dépasser. Un lieu ressource comme la bibliothèque du Centre Georges Pompidou (BPI) permet de rencontrer des publics qui se rapprochent des trois phases de la disqualification sociale (fragilité, dépendance et rupture), chacune ayant une attente spécifique en termes d'usage social de la bibliothèque. Aux États-Unis, les allers-retours entre les sans-domicile et la prison ont des conséquences en termes de santé, pour eux-mêmes et pour la communauté. Les nouvelles tendances de l’écriture ethnographique américaine reposent sur des terrains s’étendant sur de nombreuses années et s’accompagnent de photographies et d’une réflexion sur leur usage. Enfin, on abordera la question des comparaisons entre Paris et New York, notamment à propos des trajectoires de jeunes sans domicile dans ces deux villes.

Cette journée, organisée par l’ERIS/CMH, vec le soutien de l'Observatoire national de la pauvreté et de l'exclusion sociale et du Centre Maurice Halbwachs, rassemble des intervenants de l’INED, de l’INSEE, de l’ERIS, de l’Université de Columbia (New York) et du Nathan Kline Institute. Elle est soutenue par l’ONPES et le CMH.

Programme

Inscription gratuite, mais nécessaire pour des raisons logistiques (cf bulletin d'inscription en PJ)

9h30-10h Accueil, café

10h-10h15 Introduction (Jérôme Vignon, président de l’ONPES)

10h15-11h35 Travaux quantitatifs, exploration quantitative et qualitative de leurs limites

1. Les enquêtes auprès des sans-domicile fréquentant certains services d’aide ; le cas particulier de l’enquête SD2012 en France (Maryse Marpsat, INSEE)

2. Connaître et repousser les limites de l’enquête SD2012 (Efi Markou, Fannie Plessis, INED)

11h35-12h15 Trajectoires des sans-domicile et lieux ressources en dehors des structures d’aide sociale (partie 1)

3. Personnes en difficulté et usages sociaux de la bibliothèque publique d’information à Beaubourg (Serge Paugam, ERIS/CMH)

12h15-14h15 Pause déjeuner

14h15-15h35 Trajectoires des sans-domicile et lieux ressources en dehors des structures d’aide sociale (partie 2)

4. Les sans-domicile et la prison (Robert Fullilove, Université de Columbia)

5. Tendances récentes dans l’ethnographie des sans-domicile (Kim Hopper, Nathan Kline Institute et Université de Columbia)

15h35-16h Pause café

16h-16h55 Comparaisons Paris / New York

6. Une recherche sur les jeunes sans domicile à Paris et à New York : les différences dans l’accès au terrain (Julien Billion, ERIS/CMH)

7. Conclusion : que peut apporter une comparaison entre Paris et New York ? Comment l'envisager concrètement ? (Serge Paugam, ERIS/CMH)

16h55-17h30 Débat final

Lieux

  • grande salle, campus Jourdan ENS - Centre Maurice Halbwachs, 48 boulevard Jourdan
    Paris, France (75014)

Dates

  • samedi 08 décembre 2012

Fichiers attachés

Mots-clés

  • sans-domicile, trajectoire, métropole, France, États-Unis

Contacts

  • Julien Billion
    courriel : dir [dot] etudes [at] umalis [dot] fr

Source de l'information

  • Julien Billion
    courriel : dir [dot] etudes [at] umalis [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les trajectoires des sans-domicile et leurs lieux ressources dans les métropoles en France et aux États-Unis », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 27 novembre 2012, http://calenda.org/228828