AccueilContrat doctoral sur le thème de l'aménagement durable, sites industriels pollués et évaluation participative

Contrat doctoral sur le thème de l'aménagement durable, sites industriels pollués et évaluation participative

Doctoral contract on the theme of sustainable regional planning, polluted industrial sites and participative evaluation

*  *  *

Publié le mercredi 28 novembre 2012 par Elsa Zotian

Résumé

Il est fait appel à candidatures pour une thèse en sciences économiques sur le thème de l'aménagement durable, sites industriels pollués et évaluation participative. La thèse proposée relève du doctorat de sciences économiques d'AGROCAMPUS OUEST, où sera inscrit le / la doctorant(e). Elle sera dirigée par Béatrice Plottu, maître de conférences, HDR. L'unité d'accueil est l'UMR Granem (Groupe de recherche angevin en économie et gestion / UMR-MA n°49). L'école doctorale concernée est DEGEST (Droit, économie, gestion, sociétés, territoires). Cette thèse bénéficiera d'une allocation de thèse régionale en co-financement 2013-2016.

Annonce

Présentation

  • Intitulé du laboratoire d’accueil : UMR-MA n°49 GRANEM
  • Nom et prénom du responsable du laboratoire : Professeur Serge BLONDEL
  • Intitulé français du sujet de thèse proposé : Aménagement durable, sites industriels pollués et évaluation participative
  • Intitulé anglais du sujet de thèse proposé : Sustainable land use planning, polluted industrial sites and participatory evaluation
  • Nom et prénom du directeur de thèse : Plottu Béatrice

Description du projet de thèse

Recrutement d’un(e) doctorant(e) pour une thèse en sciences économiques sur le sujet : aménagement durable et acceptabilité socio-territoriale des projets de revalorisation  de sites industriels pollués : élaboration d’une méthode participative d’évaluation et d’aide à la décision.

Le sujet de thèse proposé se rattache à 2 des 5 pôles du laboratoire du GRANEM: Valeurs Non-Marchandes (VNM) et Réseaux Innovation Gouvernance (RIG).

Le GRANEM est une Unité Mixte de Recherche (UMR-MA n°49) associant l’université d’Angers et l’AgroCampus Ouest, Centre d’Angers. Cette équipe pluridisciplinaire (économie et gestion) développe surtout des travaux appliqués dans les domaines de la culture, du végétal, de l’environnement, du tourisme, de la finance ou des TIC.

Contexte de la problématique et enjeux scientifiques de la thèse

La question du devenir des friches industrielles est une préoccupation croissante en Europe et en Amérique du Nord depuis le milieu des années 1980. De nombreux facteurs socio-économiques et environnementaux motivent cette attention croissante. Elle résulte aussi d’obligation réglementaire de réhabilitation, et s’inscrit, en lien avec le Grenelle de l’environnement, dans une stratégie d’aménagement et de ville durable, de valorisation et de planification de ces espaces réutilisables.

A ce désir de reconquête du territoire et de protection de l’environnement s’ajoute le désir des populations locales d’être informées sur les risques et l’impact des travaux de réhabilitation et d’être impliquées dans le processus de définition et de gestion des sites en devenir.

La réponse à cette attente sociétale de participation introduit une composante supplémentaire liée aux jeux des acteurs dans les processus de décision et de gestion de sites pollués. La démarche de recherche proposée focalisera son attention sur cette composante en lien avec le contexte territorial et socio-économique. Pour assurer une durabilité des projets de revalorisation, la réutilisation du territoire se fait de plus en plus systématiquement en coopération avec les acteurs locaux, parties prenantes du projet. Divers outils existent pour interagir avec les populations mais peuvent encore être améliorées pour être plus ‘sensibles’ aux besoins et aux aspirations locales, et nécessitent surtout d’être articulés pour proposer une méthode intégrative d’évaluation participative et d’aide à la décision pour pouvoir orienter les choix de gestion concertée.

Sujet de thèse

La thèse portera sur : l’aménagement durable du territoire et le devenir des sites industriels pollués en fin de vie. Comment reconvertir les friches et sites industriels pollués dans une optique d’aménagement durable du territoire ? On s’intéressera tout particulièrement à la place de la participation, à l’implication des populations dans le processus d’évaluation et de gestion des sites en devenir, au processus de coordination des parties prenantes pour la prise de décision.

Mots-clés : développement durable, projets territoriaux, sites industriels pollués, environnement, participation, aide à la décision, multicritère, gouvernance

Cadre conceptuel, méthode, terrains

La thèse s’attachera à formaliser un processus d’évaluation, d’aide à la décision et de gestion des sites en devenir, en spécifiant les conditions de sa mise en œuvre selon différents contextes possibles. La question de l’acceptabilité sociale du projet de revalorisation et de son insertion dans l’environnement dans une optique d’aménagement durable seront au cœur des préoccupations. Le caractère innovant de la thèse sera de proposer une méthode privilégiant le recours à des approches participatives et multicritères.

Sur un plan théorique, la recherche s’ancrera au croisement des champs de l’économie publique, de l’économie de l’environnement et de l’économie géographique.  Elle sera conduite à mobiliser la littérature dans des domaines tels que l’évaluation des politiques publiques et l’aide à la Décision (Nioche et Poinsard, 1984 ; Perret, 2001 ; Damart et Roy, 2002, 2005 – aide multicritère), la concertation et l’environnement, la gouvernance territoriale (Billé et Mermet, 2003 ; Barret, 2003 ; Melé, Larrue, Rosenberg, 2003) et la gestion des risques (Lagadec, 1998), l’analyse de réseaux (Callon, Larédo, Mustar, 1995). Elle s’ancrera plus particulièrement au cœur du courant des approches participatives anglosaxonnes ‘Participatory Evaluation’ (Weaver et Cousins, 2004 ; Fetterman, 1994 ; House, 2005). Elle pourra s’intéresser à un courant plus récent de gestion de la durabilité, la ‘Deliberative Ecological Economics’ (Zografos et Howarth, 2008) qui combine l’économie écologique avec le processus délibératif.

Sur le plan méthodologique, la recherche procédera par analyse de l’état de l’art des travaux académiques et par analyse des pratiques en France et à l’étranger (entretiens, étude de cas, ou tout autre méthode jugée pertinente pourront être mobilisés).

Le périmètre de l’étude (en particulier les sites à investiguer) est à déterminer conjointement en fonction des partenariats établis et du recueil des expériences. La recherche sera conduite à privilégier une investigation en milieu urbain et péri-urbain, là où l’acceptabilité et l’implication des populations sont rendues plus difficiles, néanmoins elle n’écartera pas l’étude du milieu rural qui soulève d’autres types de problématiques toutes aussi intéressantes.

Principaux éléments de bibliographie

  • ADEME (2011), La concertation en environnement. Eclairage des sciences humaines et repères pratiques.
  • Communauté Urbaine Lille Métropole (2011), Guide des friches industrielles. Gestion et régénération, Direction Ressources et expertises, juin, 98 pages.
  • Billé R., Mermet L. (sous la direction de) (2003), Concertation, Décision et environnement. Regards croisés, Volume II, Paris, La Documentation Française, 218 pages.
  • Plottu B. et Plottu E. (2011),"Participatory Evaluation : The Virtues for Public Governance, the Constraints in Implementation", Group Decision and Negotiation, vol.20, n°6, pp.805-824
  • Roy B., Damart S. (2005), Débat public et expertise: entre rationalité et légitimité, Cahier de recherches du Lamsade, n°222, mars, 30 pages.
  • Zografos C.and R. B. Howarth (Eds) (2008), Deliberative Ecological Economics, New Delhi, Oxford : Oxford University Press.

Conditions d’accueil

La thèse proposée relève du doctorat de sciences économiques d’Agrocampus-ouest auquel sera inscrit le/la doctorant(e). Elle sera dirigée par Béatrice Plottu, Maître de Conférences habilitée à diriger des recherches.

L’unité de recherche d’accueil est l’UMR GRANEM (Groupe de Recherche ANgevin en Economie et Gestion). Le/la doctorant(e) sera accueilli dans les locaux de l’Agrocampus Ouest, Centre d’Angers (2 rue le Nôtre 49045 Angers cedex 01). L’école doctorale concernée est le DEGEST de l’Université d’Angers.

La rémunération mensuelle brute (tarif 2012) est d’un peu plus de 1800 euros pour une durée de 3 ans.

Profil des candidats

Les candidats doivent justifier d’un intérêt pour les questions liées à la concertation et l’environnement.

Ils doivent avoir obtenu un master 2 de sciences économiques (ou un diplôme équivalent).

La thèse démarrera au 1er octobre 2013 sous réserve d’acceptation du dossier de financement.

Dossier de candidatures et dépôt

Le dossier de candidature sera constitué des pièces suivantes :

  • un curriculum vitae détaillé
  • une déclaration motivée de candidature
  • une copie du relevé de notes de Master 1 et Master 2 et rang de classement
  • une copie du mémoire de master (dans la forme la plus proche de sa soutenance dès que possible).
  • au moins une lettre de recommandation

Les candidats doivent faire parvenir leur dossier par voie électronique (de préférence) ou postale  à : beatrice.plottu@agrocampus-ouest.fr ou Béatrice Plottu, AGROCAMPUS OUEST - Centre d'Angers, 2 rue Le Nôtre 49045 Angers cedex 01

au plus tard le 4 mars 2013

Les candidats présélectionnés seront auditionnés mi-mars 2013.

Contact et informations

Lieux

  • AGROCAMPUS OUEST - Centre d'Angers, 2 rue Le Nôtre
    Angers, France (49)

Dates

  • lundi 04 mars 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • développement durable, projets territoriaux, sites industriels pollués, environnement, participation, aide à la décision, multicritère, gouvernance

Contacts

  • Béatrice Plottu
    courriel : beatrice [dot] plottu [at] agrocampus-ouest [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Béatrice Plottu
    courriel : beatrice [dot] plottu [at] agrocampus-ouest [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Contrat doctoral sur le thème de l'aménagement durable, sites industriels pollués et évaluation participative », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le mercredi 28 novembre 2012, http://calenda.org/229265