AccueilHistoire des travailleurs au XXe siècle : Allemagne, Belgique, France, Espagne, Grande-Bretagne, Italie

Histoire des travailleurs au XXe siècle : Allemagne, Belgique, France, Espagne, Grande-Bretagne, Italie

The history of workers in the 20th century: Germany, Belgium, France, Spain, Great Britain and Italy

Séminaire européen du Centre Georges Chevrier CNRS uB

Centre Georges Chevrier CNRS uB European seminar

*  *  *

Publié le jeudi 29 novembre 2012 par Elsa Zotian

Résumé

Les travailleurs semblent faire l’objet d’un regain d’intérêt dans l’histoire contemporaine. Les historiens participent à ce réexamen. Ils étudient les emplois et les travaux, les organisations et les sociétés, leurs valeurs, leurs solidarités et leurs tensions. Ils observent les parcours de vie entre différents types de travail, les écarts entre salariat et travail indépendant, ou entre précarité et protection statutaire, etc. Ils s’attachent aux rapports entre les espaces de travail et les territoires extérieurs, où se concrétisent les groupes sociaux. Mais les travailleurs ne constituent pas un monde fermé sur lui-même. Leur ensemble se recompose sans cesse, leur rôle dans la société varie, à travers l’action des pouvoirs, ou leurs propres interventions dans la sphère politique. Dans cette perspective, les conflits sont des moments privilégiés de recomposition sociale et politique.

Annonce

Présentation

Les travailleurs semblent faire l’objet d’un regain d’intérêt dans l’histoire contemporaine. Les historiens participent à ce réexamen. Ils étudient les emplois et les travaux, les organisations et les sociétés, leurs valeurs, leurs solidarités et leurs tensions. Ils observent les parcours de vie entre différents types de travail, les écarts entre salariat et travail indépendant, ou entre précarité et protection statutaire, etc. Ils s’attachent aux rapports entre les espaces de travail et les territoires extérieurs, où se concrétisent les groupes sociaux. Mais les travailleurs ne constituent pas un monde fermé sur lui-même. Leur ensemble se recompose sans cesse, leur rôle dans la société varie, à travers l’action des pouvoirs, ou leurs propres interventions dans la sphère politique. Dans cette perspective, les conflits sont des moments privilégiés de recomposition sociale et politique. Ces travaux d’histoire se sont souvent inscrits dans des cadres nationaux. Mais à bien des égards, les flux migratoires, les transferts d’expérience ou le caractère supranational de certains mouvements comme la rationalisation et plus encore celui des grandes scansions du XXe siècle invitent à risquer une perspective plus vaste, à l’échelle ouest-européenne. Ce sont ces questionnements que nous souhaiterions creuser pour dessiner les perspectives d’une histoire croisée. Le séminaire entend interroger les différentes historiographies, et par là poser les jalons d’une histoire comparée grâce à un réseau européen.

Organisateurs

  • Nicolas HATZFELD (Université d’Evry-Val-d'Essonne - LHEST-IDHE)
  • Michel PIGENET (Université Paris I - Centre d’histoire sociale du XXsiècle)
  • Xavier VIGNA (Université de Bourgogne - Centre Georges Chevrier - IUF)

Programme

Entrée libre

Jeudi 24 janvier 2013

Matin

Allocutions d’ouverture

Session 1 : Marchés de l’emploi, catégories de travailleurs et parcours professionnels

  • Anne-Sophie Bruno (Université Paris XIII) - Mobilités et monde ouvrier en France
  • Anna Pellegrino (Université de Florence) - L’artisanat en Italie et en Europe, 1880-1930
  • Laure Machu (IDHE) - Les conventions collectives en France et en Europe au premier XXesiècle
  • Tyler Stovall (Université de Berkeley) - Travail et race dans le monde ouvrier en France au XXe siècle
  • Cristina Borderias (Université de Barcelone) - Le travail féminin en Espagne dans le premier tiers du XXe siècle : réalités et représentations d'une transition 

Après-midi

Session 2 : Organisations, conditions de travail et rapports au travail

  • Stefano Musso (Université de Turin) - Les ouvriers de l’industrie automobile italienne au XXesiècle
  • Joseph Melling (Université d’Exeter) - From minds to working bodies : the making of “stress” as an occupational health in the XXth century
  • Ferruccio Ricciardi (Centre Maurice Halbwachs) - Les contremaîtres en Europe au début du XXe siècle
  • Ruben Vega (Université d’Oviedo) - Travailler dans la construction navale au XXe siècle en Espagne
  • Nicolas Hatzfeld (Université d’Evry) - Pratiques de travail en France au XXe siècle
  • Eric Geerkens (Université de Liège) - L’histoire du travail en Belgique
  • Pere Gabriel (Université de Barcelone) - L’histoire du travail en Espagne

Vendredi 25 janvier 2013 

Matin

Session 3 : Sociétés du travail et ouvriers dans la société

  • Laura Frader (Université de Northeastern) - Genre, travail et politiques sociales au XXesiècle en France et en Europe
  • Patrick Pasture (Université de Louvain) - Les ouvriers européens et leurs Eglises
  • Marion Fontaine (Université d’Avignon) - Les mineurs en France : classe et contre société
  • Christian Chevandier (Université du Havre) - Ouvriers dans des activités dites de services en France des années 1870 à nos jours. Pratiques professionnelles, carrière, vie privée

Après-midi

Session 4 : Mobilisations et conflits

  • France Bolle (Université de Bruxelles) - Le Front populaire vu de Belgique : les grèves de 1932 à 1936
  • Samia Beziou (Université de Bruxelles) - La grève de 1960 en Belgique
  • Xavier Vigna (Université de Bourgogne) - La violence dans les grèves ouvrières en France au XXe siècle

Conclusions

  • Jean-Claude Daumas (Université de Franche-Comté),
  • François Jarrige (Université de Bourgogne),
  • Cédric Lomba (CSU-CNRS)


Construire un réseau européen : avec Marcel Van der Linden (Institut d’histoire sociale d’Amsterdam) [sous réserve]

Lieux

  • Campus Montmuzard, amphithéâtre de la MSH de Dijon - 2 boulevard Gabriel
    Dijon, France (21000)

Dates

  • jeudi 24 janvier 2013
  • vendredi 25 janvier 2013

Mots-clés

  • ouvriers, travail, historiographie, XXe siècle, Europe

Contacts

  • Xavier Vigna
    courriel : xavier [dot] vigna [at] u-bourgogne [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Lilian Vincendeau
    courriel : lilian [dot] vincendeau [at] u-bourgogne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Histoire des travailleurs au XXe siècle : Allemagne, Belgique, France, Espagne, Grande-Bretagne, Italie », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 29 novembre 2012, http://calenda.org/229388