AccueilArts de mémoire et pratiques à caractère mathématique

Arts de mémoire et pratiques à caractère mathématique

Arts of memory and practices with a mathematical character

*  *  *

Publié le lundi 03 décembre 2012 par Elsa Zotian

Résumé

Certaines pratiques comme le tressage de vanneries et de textiles, la réalisation de figures de fil, de cordelettes à nœuds, de dessins sur le sable, ou encore l’exécution de séquences musicales ont pu être analysées comme des pratiques à caractère mathématique. Parallèlement certaines de ces pratiques ont fait l’objet d’études anthropologiques qui ont mis en lumière leurs usages en tant que modes de mémorisation et d’organisation de savoirs dans des sociétés dites de « tradition orale ». Cette journée d’étude se veut une invitation à engager une réflexion sur la possibilité de développer des outils conceptuels et méthodologiques permettant de croiser ou de rapprocher plusieurs perspectives disciplinaires, au travers d’une approche ethnomathématique.

Annonce

Présentation

Certaines pratiques comme le tressage de vanneries et de textiles, la réalisation de figures de fil, de cordelettes à nœuds, de dessins sur le sable, ou encore l’exécution de séquences musicales ont pu être analysées - tant par des mathématiciens que par des historiens des sciences – comme des pratiques à caractère mathématique, que celui-ci soit plus particulièrement géométrique, arithmétique, ou bien algorithmique (Ball 1911, Amir-Moez 1965, Ascher 1988, 1991, 2002, Gerdes 1995, Chemillier 2007, Vandendriessche 2007).
Plusieurs de ces pratiques ont fait parallèlement l’objet d’études anthropologiques qui ont mis en lumière leurs usages en tant que modes de mémorisation et d’organisation de savoirs dans des sociétés dites de « tradition orale » (Guss 1989, Severi 2007, 2009, Déléage 2007, 2010, Fausto, Franchetto & Montagnani 2011, Desrosiers 2012...).
Alors que ces différentes approches analytiques sont généralement dissociées, il semble pertinent de s’interroger sur les liens qui pourraient être établis entre elles, afin de mieux saisir comment s’articulent diverses formes de savoirs, d’ordre mathématique, cosmologique, mythologique et/ou rituel, dans des pratiques reconnues comme des supports de mémoire.
Cette journée d’étude se veut donc une invitation à engager une réflexion sur la possibilité de développer des outils conceptuels et méthodologiques permettant de croiser ou de rapprocher plusieurs perspectives disciplinaires, au travers d’une approche ethnomathématique.

Programme

Matinée : 9h30–12h30

  • 9h30-10h30 : Eric Vandendriessche (SPHERE, Université Paris Diderot/CNRS), Ana Guevara (LAS, EHESS) et Céline Petit (GSRL, EPHE) :
    Les jeux de ficelle : des algorithmes pour mémoriser et exprimer certains savoirs ? Quelques éléments de comparaison sur trois aires culturelles.
  • 11h00-12h00 : Carlo Severi (LAS, EHESS) :
    Jeux de ficelle : un modèle mnémonique.

Après-midi : 14h30-17h30

  • 14h30-15h30 : Tommaso Montagnani (LAS, EHESS) :
    Images et noms dans la musique rituelle des Kuikuro du Haut-Xingu : un modèle amazonien de la mémoire musicale.
  • 16h00-17h00 : Sophie Desrosiers (CRH, EHESS) :
    Logiques textiles et mathématiques dans la longue durée. Le cas des Andes

Bibliographie

AMIR-MOEZ, A.
1965 Mathematics and String Figures, Michigan, Edwards Brothers, Ann Arbor.

ASCHER, Marcia
1988 “Graphs in cultures. A study in ethnomathematics”, Historia Mathematica, 15, pp. 201-227.
1991 Ethnomathematics : A multicultural view of mathematical ideas, Pacific Grove, California : Brooks and Cole Publishing Compagny. (Traduction française par Karine Chemla et Serge Pahaut, 1998 : Mathématiques d’ailleurs : nombres, formes et jeux dans les sociétés traditionnelles, Paris, Editions du Seuil).
2002 (avec R. Ascher) Code of quipu : a study in media, mathematics, and culture, Ann Arbor : University of Michigan Press.

BALL, William W. R.
1911 Mathematical Recreations and Essays (fifth edition), London : MacMillan and Co.

CHEMILLIER, Marc
2007 Les mathématiques naturelles, Paris : Odile Jacob.

DELEAGE, Pierre
2007 La croix Yekuana, Images Revues, 4.
2010 “Une pictographie amazonienne”, Gradhiva, vol. 2, n° 12, pp. 176-197.

DESROSIERS, Sophie
2012 “Le textile structurel : Exemples Andins dans la très longue durée”, Techniques et culture, 58(2), p. 82-103.

FAUSTO, Carlos, FRANCHETTO Bruna, MONTAGNANI, Tommaso
2011 “Les formes de la mémoire”, L’Homme, 197, pp. 41-70.

GERDES, Paulus
1995 Une tradition géométrique en Afrique : les dessins sur le sable – tome 1, Paris : L’Harmattan.

GUSS, David
1989 To weave and sing : Art, symbol and narrative in the South American rainforest, Berkeley : University of California Press.

SEVERI, Carlo
2007 Le principe de la chimère. Une anthropologie de la mémoire, Paris : Editions Rue d’Ulm/Presses de l’Ecole normale supérieure.
2009 “L’univers des arts de la mémoire. Anthropologie d’un artefact mental”, Annales HSS, n° 2, pp. 463-493.

VANDENDRIESSCHE, Eric
2007 Les jeux de ficelle : une activité mathématique dans certaines sociétés traditionnelles, Revue d’Histoire des Mathématiques, 13, pp. 7- 84.
2010 String Figures as Mathematics ?, Thèse de doctorat, Université Paris Diderot.

 

Lieux

  • EHESS, bâtiment Le France, salle J.P. Vernant (8e étage) - 190-198 avenue de France
    Paris, France (75013)

Dates

  • lundi 03 décembre 2012

Mots-clés

  • ethnomathématique, anthropologie de la mémoire, jeux de ficelle, textile, ethnomusicologie

Contacts

  • Eric Vandendriessche
    courriel : eric [dot] vandendriessche [at] univ-paris-diderot [dot] fr
  • Céline Petit
    courriel : celine [dot] petit [at] univ-paris-diderot [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Eric Vandendriessche
    courriel : eric [dot] vandendriessche [at] univ-paris-diderot [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Arts de mémoire et pratiques à caractère mathématique », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 03 décembre 2012, http://calenda.org/230002