AccueilLa construction du discours théorique dans le texte médiéval (péninsule Ibérique, XIIIe-XVe siècle)

La construction du discours théorique dans le texte médiéval (péninsule Ibérique, XIIIe-XVe siècle)

The construction of theoretical discourse in medieval texts (Iberian peninsula, 13th-15th centuries)

*  *  *

Publié le mardi 11 décembre 2012 par Elsa Zotian

Résumé

Atelier de recheche et doctoral réunissant, autour de la question de la construction du discours théorique dans le texte médiéval dans la péninsule Ibérique (XIIIe – XVe siècle), des chercheurs français, britanniques, espagnols et portugais et des doctorants de l'ED 484 3LA. En 2012, l'atelier portera sur « Histoire et auteur, de la narratio à l'enarratio ».

Annonce

L'atelier de recherche Theorica "Construction du discours théorique dans le texte médiéval" est en 2012 consacré à l'historiographie et à la figure de l'auteur.

Il a souvent été affirmé que la modernité s’ouvrait avec une systématisation de la théorisation, une mathesis universalis ou extension à l’extrême du principe de rationalité qui allait conforter les historiographes postérieurs dans l’idée que le Moyen Âge était nécessairement un temps asystématique et irrationnel, inapte, partant, à toute théorisation fondée sur des critères épistémologiquement acceptables.

L’atelier « theorica » se propose, en réunissant de grands médiévistes et des doctorants, de revisiter cette idée reçue et d’étudier comment le texte ibérique médiéval arrive à construire un discours théorique selon des paramètres et des modes d’intellection qui lui sont propres. Pour ce premier volet d’un atelier qui est voué à se renouveler en 2013, les domaines retenus ont été ceux de l’historiographie et de la figure auctoriale : quelle théorie de l’histoire transmettent les chroniques médiévales ?; comment se détermine au Moyen Âge la figure d’un auteur qui est, en même temps, un «théoricien» ?

Programme

Matin

9h.00 Ouverture de l’atelier par Jacques Chiffoleau (EHESS, Directeur de l’UMR 5648 CIHAM)

9h.15 Présentation de l’atelier par Carlos Heusch (ENS de Lyon, CIHAM-AILP)

09h30. Premier atelier : Mythe et philosophie de l’histoire dans l’historiographie alphonsine

Atelier modéré par Georges Martin (Paris-Sorbonne, CIHAM / CLEA-AILP)

et animé par Aengus Ward (Université de Birmingham)

Irene Salvo (Université de Nice – ENS de Lyon)

11h.00 Pause

11h30 Deuxième atelier : Un espace discursif pour la théorie : les prologues

Atelier modéré par Georges Martin (Paris-Sorbonne, CIHAM / CLEA-AILP) et animé par Francisco Bautista (U. de Salamanque, SEMYR – ENS L) et Alice Carette (Université de Grenoble)

13h.00 Déjeuner

Après-midi

14h.15 Réouverture de l’atelier

14h30. Troisième atelier : L’auteur théoricien

Atelier modéré par Carlos Heusch (ENS de Lyon, CIHAM-AILP)

et animé par Georgina Olivetto (U. Buenos Aires, Secrit), Maria do Rosário Ferreira (U. Coimbra, SMELPS-AILP), José Carlos Miranda (U. Porto, SMELPS-AILP)

16h.00 Pause

16h30 Atelier doctoral : Étudier le discours théorique

Avec la participation des doctorants : Cécile Codet (ENS Lyon, CIHAM-AILP), Sara Gonzalez (ENS Lyon, CIHAM-AILP), Mélanie Juste (ENS Lyon, CIHAM-AILP), Pablo Justel (U. Saragosse – ENS Lyon, CIHAM-AILP),

18h.00 Clôture de l’atelier

Lieux

  • École Normale Supérieure de Lyon, IFÉ (bât. Buisson), salle de conférences nº 2 - 15 Parvis René-Descartes
    Lyon, France (69)

Dates

  • jeudi 13 décembre 2012

Mots-clés

  • théorisation, Moyen Âge, Espagne, Portugal, historiographie, auteur, doctorat

Contacts

  • Carlos Heusch
    courriel : carlos [dot] heusch [at] ens-lyon [dot] fr

Source de l'information

  • Carlos Heusch
    courriel : carlos [dot] heusch [at] ens-lyon [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La construction du discours théorique dans le texte médiéval (péninsule Ibérique, XIIIe-XVe siècle) », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 11 décembre 2012, http://calenda.org/231559