AccueilAides-soignantes et préposés aux bénéficiaires

Aides-soignantes et préposés aux bénéficiaires

Nursing auxiliaries and beneficiaries

Enjeux sociaux et scientifiques actuels

Current social and scientific issues

*  *  *

Publié le mercredi 16 janvier 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Ce colloque a pour objectif de rassembler des chercheurs qui présenteront leurs recherches actuelles en sciences sociales portant sur les métiers d'aides-soignantes (en France, Suisse, Belgique) et préposés aux bénéficiaires (au Québec). Il s'agit plus précisément d'identifier les problématiques sociales émergentes portant sur les pratiques de ce personnel ou sur ces métiers. 

Annonce

Argumentaire

Ce colloque aura pour objectif de présenter des recherches actuelles en sciences sociales portant sur les métiers d’aides-soignantes (en France, Suisse, Belgique) et préposés aux bénéficiaires (au Québec). Depuis les travaux d’Anne-Marie Arborio (2001), de nombreuses études se sont accumulées portant sur ce sujet, sans pour autant que ce soient réunis dans un même colloque les chercheurs francophones autour de cette thématique. Rappelons que les membres de ces deux métiers rassemblent dans des organisations hospitalières ou gériatriques des acteurs professionnels au plus proche des patients ou résidents, et devant réaliser envers eux des actes d’assistance, sous la supervision immédiate des infirmières. De nombreuses études en France (Causse, 2006 ; Molinier, 2005) ou au Québec (Riendeau, 2006 ; Cognet, 2003) ont permis de considérer les multiples dimensions de ce métier : dévolues largement au travail relationnel, au care, les aides-soignantes et préposés subissent pourtant largement les problématiques relatives aux nouvelles injonctions en termes de qualité du travail, de charge de travail et d’épuisement professionnel dans les organisations hospitalières et gériatriques. De plus, elles subissent actuellement une forte médiatisation autour de la problématique de la maltraitance envers les résidents dont elles seraient les responsables directs. Ainsi, les sciences sociales, et notamment la sociologie, peuvent apporter un éclairage spécifique des enjeux actuels entourant ces métiers.

Les auteurs auront donc à répondre à l’une de ces questions:

  • Quelles sont les problématiques sociales émergentes portant sur les pratiques de ce personnel ou sur ces métiers ? ;
  • Qu’est-ce que les études scientifiques en sciences sociales peuvent apporter à la compréhension et à la transformation de ces pratiques et métiers ?

Modalités de soumission

Les propositions portant sur les contextes français, belges, suisses ou québécois seront étudiées, ainsi que celles ayant pour objectif de les comparer.

Les propositions de communication (2000 caractères maximum) devront être transmises

au plus tard le 01 février 2013

à cette adresse : francois.aubry@irsst.qc.ca 

Responsables scientifiques

  • Yves Couturier, professeur au département de service social, Université de Sherbrooke.
  • François Aubry, stagiaire postdoctoral, IRSST.

Lieux

  • Québec, Canada

Dates

  • vendredi 01 février 2013

Mots-clés

  • aides-soignantes, préposés aux bénéficiaires, Québec, France, Belgique, Suisse

Contacts

  • Francois Aubry
    courriel : francois [dot] aubry [at] uqo [dot] ca

URLS de référence

Source de l'information

  • Francois Aubry
    courriel : francois [dot] aubry [at] uqo [dot] ca

Pour citer cette annonce

« Aides-soignantes et préposés aux bénéficiaires », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 16 janvier 2013, http://calenda.org/232882