AccueilDanse(s) et politique(s)

Danse(s) et politique(s)

When dance meets politics

Enjeux et pratiques de l’interaction danse / politique

Challenges and practices of dance and political issues

*  *  *

Publié le mercredi 19 décembre 2012 par Elsa Zotian

Résumé

La danse, sa place dans la société et le cadre de la création chorégraphique ont toujours été intimement liées à la politique, et ce depuis l'émergence de la tragédie grecque. La question de l'influence du contexte politique sur le processus créatif n'est pas neuve mais nous souhaiterions mettre en avant les recherches en cours sur le sujet. Le terme même de politique, au masculin ou féminin, au singulier ou au pluriel, sera à définir par les intervenants. Des politiques culturelles à l'idéologie, de l'influence de l'Eglise ou de toute autre institution, de la danse comme médium d’un discours politique aux notions de censure et de contrôle, le spectre envisagé se veut délibérément large.

Annonce

Argumentaire

L'objectif de ces journées d'études est de mettre en lumière les recherches récentes de doctorants et de jeunes chercheurs autour de la thématique de la danse et de la politique / du politique, de manière diachronique, de l'Antiquité à la période contemporaine. En janvier 2010, un atelier des doctorants en danse du Centre National de la Danse sur une thématique proche a ouvert la voie. Dans la même ligne, le livre Dance and Politics d'Alexandra Kolb fait le point sur le lien entre les deux champs. Le magazine Mouvement vient même d'ajouter le sous-titre « Arts et politiques » à l'été 2012. Il s'agit ici de poursuivre les réflexions sur la porosité entre le monde politique et celui de la danse.

La danse, sa place dans la société et le cadre de la création chorégraphique ont toujours été intimement liées à la politique, et ce depuis l'émergence de la tragédie grecque. La question de l'influence du contexte politique sur le processus créatif n'est pas neuve mais nous souhaiterions mettre en avant les recherches en cours sur le sujet. Le terme même de politique, au masculin ou féminin, au singulier ou au pluriel, sera à définir par les intervenants. Des politiques culturelles à l'idéologie, de l'influence de l'Eglise ou de toute autre institution, de la danse comme médium d’un discours politique aux notions de censure et de contrôle, le spectre envisagé se veut délibérément large.

I- Politiques et création : commandes, influences et légitimité

  • Comment la/le politique influence la création artistique en danse ? (et inversement)
  • Qu'est-ce que créer dans un contexte de démocratie, de dictature ?
  • Quelle place prend la stratégie de la diffusion au sein d'une création ?

II- La danse « à l'export » : enjeux autour de l’oeuvre en voyage

  • Comment voyagent des oeuvres de danse entre différents pays et contexte politique ?
  • La mondialisation influence-t-elle la création ?
  • Par quels moyens/supports fait-on circuler une oeuvre chorégraphique au-delà de
  • l'évènement?

III- Danse et engagement/désengagement : entre rejet, acceptation et indifférence

  • Quid du désengagement des danseurs vis-à-vis du politique ?
  • Est-ce que toute création est déjà politique ?
  • Comment le pouvoir du corps dansant peut-il se faire corps politique ?

Lectures indicatives

  • Dossier « Danse et politique », Nouvelles de danse, n°30, hiver 1997.
  • Dupuy Dominique, Danse et politique : démarche artistique et contexte historique, Paris, CND, 2003.
  • Mark Franko, La danse comme texte. Idéologies du corps baroque, Paris, Ed. de l'Eclat, 2005.
  • Marquié Hélène, « Engagements chorégraphiques : danse, féminisme et politique », in Brigitte CHALLANDE, Martine DELVAUX, Jacinthe DUPUY (Dir.), Femmes, création, politique, Frontières, Montréal (à paraître).
  • Scarpulla Mattia, « Démarche artistique et démarche politique en danse contemporaine », Raison publique, 9 juillet 2011.
  • Shay Anthony, Choreographing Politics, State Folk Dance Companies, Representations and Power, Middletown, Wesleyan University Press, 2002.

Conditions de soumission

Ces journées d'études sont pluridisciplinaires. Les doctorants et jeunes chercheurs, anthropologues, ethnologues, littéraires, historiens, historiens de l'art, sociologues, philosophes, STAPS ou en arts du spectacle qui travaillent sur les questions de danse, peuvent envoyer leur proposition. Les danseurs ou chorégraphes sont également les bienvenues, un panel leur sera réservé. Une conférence dansée est aussi tout à fait envisageable.

Un résumé d'une demi-page ainsi qu'une brève biographie (université, année de thèse ou de soutenance de thèse, parcours) et vos désidératas techniques pour la présentation doivent être envoyés à dansepolitique@gmail.com

pour le 15 février 2013.

Veuillez également préciser si votre laboratoire peut prendre en charge certains frais comme le voyage ou le logement. Le choix des communications s'effectuera au cours du mois de février.

Les langues de travail seront le français et l’anglais.

Le colloque se tiendre les 25 et 26 avril 2013.

L’après-midi de la deuxième journée aura lieu à Contredanse, Maison du spectacle/La Bellone, 46 rue de Flandre, 1000 Bruxelles, autour d’un ROND-POINT DE LA DANSE organisé en partenariat avec la Réunion des Auteurs-Chorégraphes.

Comité scientifique et d'organisation

  • Stéphanie Gonçalves (Université Libre de Bruxelles)
  • Audrey Gouy (Ecole pratique des Hautes Etudes, Paris ; Université Ca' Foscari, Venise)
  • Gerrit Berenike Heiter (Université Paris Ouest Nanterre La Défense, France ; Université de Vienne, Autriche)
  • Camille Paillet (Université de Nice-Sophia Antipolis).

Contact

dansepolitique@gmail.com 

Organisation

Ces journées d'études à l'Université Libre de Bruxelles sont organisées conjointement avec l'Asbl Contredanse et la Réunion des Auteurs Chorégraphes, grâce au soutien de l'Académie universitaire Wallonie-Bruxelles.

Lieux

  • Université libre de Bruxelles - 50 Avenue Roosevelt
    Bruxelles (Ixelles), Belgique (1050)

Dates

  • vendredi 15 février 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • danse, politique, corps dansant, histoire culturelle

Contacts

  • Stéphanie Goncalves
    courriel : sgoncalv [at] ulb [dot] ac [dot] be

Source de l'information

  • Stéphanie Goncalves
    courriel : sgoncalv [at] ulb [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« Danse(s) et politique(s) », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 19 décembre 2012, http://calenda.org/232947