AccueilFéminités, masculinités en révolution ?

Féminités, masculinités en révolution ?

Femininities and masculinities in revolution?

Enjeux moraux et éthiques contemporains au Moyen-Orient et dans les mondes musulmans (2012-2013)

Contemporary moral and ethical issues in the Middle East and Islamic worlds (2012-2013)

*  *  *

Publié le jeudi 20 décembre 2012 par Elsa Zotian

Résumé

Il s’agit de réfléchir aux transformations contemporaines des enjeux moraux et éthiques contemporains au Maghreb, au Moyen-Orient, dans les pays de culture musulmane et dans les communautés arabes ou musulmanes d’Europe ou d’ailleurs, à partir d’une approche en termes de subjectivités et de genre. Une approche dont l’objet est l’élaboration conjointe des féminités et des masculinités, et leurs interactions et liens au quotidien (dans le couple, les liens parentaux, au travail, dans la ville…). Ces féminités et ces masculinités sont marquées par l’histoire, les rapports sociaux, l’économie, le politique et les conflits, et sont parfois transgressives, émergentes ou alternatives. Les périodes révolutionnaires, les métamorphoses politiques en cours sont des moments forts de rupture ou les relations de genre changent, où de nouvelles manières de les envisager, d’autres mobilisations s’affirment.

Annonce

Séminaire de recherche mensuel IISMM-EHESS année 2012-2013   Animé par Stéphanie Latte Abdallah (CNRS-IREMAM http://iremam.univ-provence.fr/spip.php?article52)   

2ème  mardi du mois de 15 h à 18 h (IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail 75006 Paris), du 22 novembre 2012 au 11  juin 2013

Présentation

Il s’agit de réfléchir aux transformations contemporaines des enjeux moraux et éthiques contemporains au Maghreb, au Moyen-Orient, dans les pays de culture musulmane et dans les communautés arabes ou musulmanes d’Europe ou d’ailleurs, à partir d’une approche en termes de subjectivités et de genre. Une approche dont l’objet est l’élaboration conjointe des féminités et des masculinités, et leurs interactions et liens au quotidien (dans le couple, les liens parentaux, au travail, dans la ville…). Ces féminités et ces masculinités sont marquées par l’histoire, les rapports sociaux, l’économie, le politique et les conflits, et sont parfois transgressives, émergentes ou alternatives. Les périodes révolutionnaires, les métamorphoses politiques en cours sont des moments forts de rupture ou les relations de genre changent, où de nouvelles manières de les envisager, d’autres mobilisations s’affirment. A partir d’une compréhension de la notion de genre dans un sens effectivement relationnel, ce qui est rarement le cas, seront analysés des pratiques et des discours sociaux, politiques, économiques, et évidemment religieux, qui mettent en jeu des questions morales et éthiques.Parmi les grands thèmes qui seront abordés, on envisagera la sexualité, dont des sexualités, des genres ou des pratiques sexuelles différentes ou marginales (homosexualités, transsexualisme, prostitution) mais aussi les questions éthiques ou morales posées par les débats sociétaux (harcèlement sexuel, avortement, corps dans l’espace public…etc.), et les avancées scientifiques dans le champ procréatif, médical. Par ailleurs, on s’attachera à des problèmes moraux, éthiques ou religieux tels que les conversions, les criminalités, ou encore les rapports à la mort.

Programme

Séance du 22 novembre

Conférence publique de 19h-21h, Amphi du 105 bd Raspail, 75006 : Du féminisme islamique à l’engagement LGBT : quel islam inclusif pour quelles citoyennetés en Europe ?

  • Abdennur Prado (Président du Congrès International pour le féminisme islamique), « Islamic masculinities: an open process »
  • Laure Rodriguez Quiroga (Universidad Complutense de Madrid), « Les engagements des lesbiennes musulmanes d’Espagne »

Discutants : Stéphanie Latte Abdallah (IREMAM/CNRS)/Gianfranco Rebucini (EHESS)/Ludovic-Mohamed Zahed (EHESS/CALEM)

Séance introductive du 11 décembre 2012

 Introduction au séminaire de l’année par Stéphanie Latte Abdallah (IREMAM-CNRS) suivie d’une discussion

  • Stéphanie Latte Abdallah (IREMAM-CNRS),« Les féminismes islamiques à l’heure révolutionnaire. Démocratisation et citoyennetés »

Séance du 08 janvier : Des corps à corps

  • Olivier Grojean (Université Paul Cézanne Aix-Marseille/CERIC), « Corps, genre et violences contre soi. Réflexions à partir de quelques organisations radicales turques, kurdes et iraniennes »
  • Maryam Borghée (GSRL/EPHE)« Une réappropriation du corps par le niqâb ? Discours et vécus contradictoires de citoyennes françaises »
  • Fatiha Majdoubi (chercheure indépendante) « Quatre mariages, une frontière et plus si affinités: une intersection pour subvertir le réel »

Séance du 12 février : Histoires judiciaires

  •  Stéphanie Latte Abdallah (IREMAM-CNRS), « Toile carcérale, virtualités et genre en Palestine »
  •  Maxime Lelièvre (chercheur indépendant) et Thomas Léonard (CERAPS-Université de Lille 2),« La construction des ‘histoires’ des délits en comparution immédiate en France au prisme du genre »

Séance du 12 mars : Controverses. Émotions. Discours religieux sur les féminités

  • Margrit Pernau (Max Planck Institute for Human Development/Center for the History of Emotions - Berlin), « Emotion, education and gender. Islamicate advice books in India 1870-1920 »
  • Thomas Eich (Université d’Hambourg), « What are hymens actually good for? The public debate about hymen restauration in Egypt in the 2000s in Egypt »

Séance du 9 avril : Masculinités. Sexualité et ordres juridiques et politiques du genre

  • Yavuz Aykan (Humboldt-Universität - Berlin), « La construction de l’homme sodomite comme une persona légale dans la jurisprudence mamlouke et ottomane (du 14e au 16e siècle) »
  • Kathryn Robinson (College of Asia and the Pacific - Australian National University), « Masculinity, Political Power and Regime Change in contemporary Indonesia »

Séance du 14 mai : Désir, liens et affections

  • Aymon Kreil (American University in Cairo),« Juste amis ? Ambivalences relationnelles au Caire »
  • Rania Hanafi (Laces-Bordeaux Segalen/OUIEP-Paris Est-Créteil),« Amitié et sororité dans les pratiques religieuses d’étudiantes musulmanes (re)converties (France) »

Séance du 11 juin : Se convertir. Le soi et le couple

  • Karima Direche (TELEMME-CNRS),« Conversions au néo-évangélisme et trajectoires individuelles féminines et masculines dans l’Algérie des années 2000 »
  • Katia Boissevin (IDEMEC-CNRS), « Quel genre de couple ? Se marier en tant que chrétien converti à Tunis »

Lieux

  • IISMM-EHESS, Salle de réunion - 96 boulevard Raspail
    Paris, France (75006)

Dates

  • mardi 08 janvier 2013
  • mardi 12 février 2013
  • mardi 12 mars 2013
  • mardi 09 avril 2013
  • mardi 14 mai 2013
  • mardi 11 juin 2013
  • jeudi 22 novembre 2012
  • mardi 11 décembre 2012

Mots-clés

  • Moyen-Orient, mondes musulmans, genre, féminités, masculinités, sciences sociales, histoire contemporaine, enjeux moraux et éthiques

Contacts

  • Stéphanie Latte Abdallah
    courriel : stephanielatteabdallah [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Stéphanie Latte Abdallah
    courriel : stephanielatteabdallah [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Féminités, masculinités en révolution ? », Séminaire, Calenda, Publié le jeudi 20 décembre 2012, http://calenda.org/233148