AccueilStratégie et expériences scripturales chez Amine Zaoui, Driss Chraibi et Rachid Boudjedra

Stratégie et expériences scripturales chez Amine Zaoui, Driss Chraibi et Rachid Boudjedra

Strategy and scriptural experiences in the work of Amine Zaoui, Driss Chraibi and Rachid Boudjedra

IIe Séminaire international sur la littérature maghrébine d'expression française

2nd international seminar of French-language Maghrebi literature

*  *  *

Publié le lundi 07 janvier 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Il s'agit donc de développer une réflexion sur l'intertextualité, la transculturalité, la polyphonie, l'identité littéraire, les registres et les techniques d'écriture, la démarcation stylistique et thématique, les espaces géographique et culturel mouvants dont elle fait référence. De la sorte, s’approprier la langue française, la "maghrébiniser", la violer, la transgresser, la bouleverser, l'innover, lui tordre le cou, condamner sa dimension impératrice, ne seraient elles pas des stratégies scripturales et des procédés langagiers travaillés au-delà des régularités linguistiques ? Cette réalité scripturale attestée par les spécialistes montre que le triptyque « langue, identité et culture » se conjuguent, s’influencent et s'entrecroisent pour enfanter une littérature incontestablement légitime et originale.      

Annonce

Argumentaire

L'un des objectifs de cette manifestation scientifique est de rendre compte des virtualités de la littérature Maghrébine d'Expression Française en s'interrogeant sur les techniques qu'elle met en œuvre et les éléments qui la constituent. Dès lors qu'est affirmé ce principe, la question des stratégies et expérience(s) scripturales, notamment au plan de la conscience linguistico-culturelle, des techniques romanesques, des signes et des genres s’avère problématique mais capable d’alimenter la recherche et d’animer des débats des plus prolifiques.

Il s'agit donc de développer une réflexion sur l'intertextualité, la transculturalité, la polyphonie, l'identité littéraire, les registres et les techniques d'écriture, la démarcation stylistique et thématique, les espaces géographique et culturel mouvants dont elle fait référence. De la sorte, s’approprier la langue française, la "maghrébiniser", la violer, la transgresser, la bouleverser, l'innover, lui tordre le cou, condamner sa dimension impératrice, ne seraient elles pas des stratégies scripturales et des procédés langagiers travaillés au-delà des régularités linguistiques ? Cette réalité scripturale attestée par les spécialistes montre que le triptyque Langue, Identité et Culture se conjuguent, s’influencent et s'entrecroisent pour enfanter une littérature incontestablement légitime et originale.

Prendre acte de ces indices, en expliciter les effets consiste à pointer la poétique et la textualité de la littérature maghrébine d'expression française. La question de la praxis langagière telle qu'elle est concrètement développée et réalisée au travers des techniques d'écriture novatrices nécessite arrêt et réflexion.

Rentrer dans l'univers de la Littérature Maghrébine d'Expression Française c'est effectivement aller au-delà de l'usage de la langue pour s'ouvrir sur des « ailleurs » afin d'amorcer un regard critique et spécifique et, à terme, poser les jalons d’une anatomie de la Littérature Maghrébine d'Expression Française et même francophone. A cet effet, la lecture de l'œuvre romanesque de Chraïbi, de Boudjedra et de Zaoui autorise à affirmer que la langue est une condition nécessaire mais non suffisante de la compréhension. Conséquemment, nous approuvons : « qu’il n’existe pas d’usage linguistique sans croyance ou représentation, c’est à dire sans idées développées et organisées en système de références individuelles et/ou collectives ». Par-delà la langue, voire du code langagier propre à la littérature en question, c'est donc tout un système de pensée, d'images et de représentations que les stratégies et expérience(s) interrogées dévoilent.

Objectif de la manifestation

Au carrefour de l'interdisciplinarité, il parait fondamental de négocier la question des « stratégie et expérience(s) scripturales » en rapport avec l’altérité langagière liée au champ littéraire maghrébin d’expression française. L'objectif des débats et interventions attendus ne se rattacherait: «pas seulement aux résultats et aux idées neuves qu’il (pourrait apporter), il se (mesurerait) aussi au nombre de problèmes qu’il (pourrait faire) naître, aux réflexions, voire aux objections qu’il (susciterait».

Axes du séminaire

1- Modernité et éclatement des genres ?

2- Subversion textuelle, Histoire et fiction ?

3- Virtualités   et enjeux linguistiques ?

4- Intertextualité, transculturalité, polyphonie et dialogisme ?

5- Oralité et anthropologie ?

Soumission des propositions

Les propositions de communications – 300 mots maximum – doivent se faire en document attaché Word et envoyées à : seminaire.batna@gmail.com

Elles feront l’objet d’une évaluation anonyme.

Calendrier

  • Date limite de réception des propositions : 01 Mars 2013
  • Notification des propositions retenues : 15 Mars 2013
  • Date limite de réception des communications : 30 Mars 2013

La publication des actes du séminaire est prévue après sélection du comité scientifique par la maison d'Éditions GUERFI

Présidents d’honneur

  • Pr. Tahar Benabid – Recteur de l’Université Hadj Lakhdar de Batna.
  • Pr. Abdesselam Dif – Doyen de la Faculté des Lettres et des Langues.

Présidents du séminaire

  • Pr. Saïd Khadraoui
  • Dr. Tarek Benzeroual

Président du comité scientifique du département de français

  • Pr. Samir Abdelhamid – Responsable EDAF- Antenne de Batna

Président du comité d’organisation

  • Mr. Messaoud Kahlat – Chef du département de français.

Comité scientifique

Pr. Samir Abdelhamid – Université de Batna, Pr. Saïd Khadraoui - Université de Batna, Pr. Saddek Aouadi – Université d’Annaba, Pr. Gaouaou Manaa-Université de Batna, Pr. Driss Ablali – Université de Besançon –France, Pr. Foudil Dahou – Université d’Ouargla, Pr. Bachir Bensalah– Université de Biskra, Pr. Abdelouaheb Dakhia - Université de Biskra, Pr. Farida Boualit- Université de Bejaia, Pr. Hadj Meliani – Université de Mostaganem, Pr. Zoubida Belagouag – Université de Constantine, Pr. Ahmed Cheniki – Université d'Annaba, Pr. Djamel Kadik – Université de Médéa, Dr. Med El Kamel Metatha- Université de Batna, Dr. Tarek Benzeroual - Université de Batna, Dr. Rachida Simon – Université de Batna, Dr. Salah Khennour - Université d’Ouargla, Dr. Rachid RAISSI – Université d'Ouargla, Dr. Mourida Akaichi. Université du Nord-Tunisie, Dr. Lakhdar Kharchi-Université de M’sila.

Comité d’organisation

Messaoud Kahlat- Université de Batna, Ammar Zerguine- Université de Batna, Abdelkader Bouhidel- Université de Batna, Shiraz Aggoun - Université de Batna, Faten Bentahar- Université de Batna, Radhia Aissi- Université de Batna, Amel Guettala - Université de Batna, Samia Berkane - Université de Batna, Nassima Khandoudi - Université de Batna, Redha Guerfi – Éditeur.

Lieux

  • Université Hadj Lakhdar, Faculté des Lettres et des Langues Département de Français
    Batna, Algérie

Dates

  • lundi 22 avril 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • littéraure maghrébine d'expression française, stratégie, expérience(s) scripturales

Contacts

  • Radhia Aissi
    courriel : radhia [dot] aissi [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Radhia Aissi
    courriel : radhia [dot] aissi [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Stratégie et expériences scripturales chez Amine Zaoui, Driss Chraibi et Rachid Boudjedra », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 07 janvier 2013, http://calenda.org/233647