AccueilIdentité(s) entre singulier et collectif dans les aires germanique, néerlandophone et nordique

Identité(s) entre singulier et collectif dans les aires germanique, néerlandophone et nordique

Identities: between singular and collective in Germanic, Nordic and Dutch-speaking areas

Séminaire de recherche des doctorants de l’EA 3556 REIGENN (2012-2013)

EA 3556 REIGENN doctoral students research seminar (2012-2013)

*  *  *

Publié le mercredi 16 janvier 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Comme chaque année, les doctorants de l'EA 3556 REIGENN (Représentations et identités. Espaces germanique, néerlandophone et nordique) de l'Université Paris IV Paris-Sorbonne organisent un séminaire des doctorants, dont le thème est « Identité(s) entre singulier et collectif dans les aires germanique, néerlandophone et nordique » pour l'édition 2012-2013.

Annonce

Équipe organisatrice du séminaire : Pauline Pujo, Virgile Reiter et Gaëlle Reneteaud

Programme

Les identités nationales dans les arts et les classifications génériques

Samedi 26 janvier de 9h à 13h centre Malesherbes salle 344

  • Alexis Metzger (Laboratoire ENeC (Espaces, Nature et Culture) UMR 8185 CNRS, Paris-Sorbonne) : L’eau, source d’identité néerlandaise.
  • Jonathan Levy (Centre André Chastel, Paris-Sorbonne) : Art danois et identité nationale au XIXe siècle. Plaidoyer pour la fin du mythe de l’âge d’or en peinture.
  • Åsa Josefson (Reigenn, Paris-Sorbonne) : Le fantastique dans la théorie littéraire. Une source de discorde.

Identités et arts visuels

Samedi 9 février de 9h à 13h centre Malesherbes salle 322

  • Anthony Rescigno (Université de Lorraine (Metz), laboratoire 2L2S) : Le rôle du cinéma dans le processus de germanisation des Mosellans au cours de l’annexion nazie.
  • Isabel Lopez (M2 études nordiques, Paris-Sorbonne) : La construction identitaire nordique dans le cinéma apocalyptique. Le sacrifice d'Andreï Tarkovski (1986) et Melancholia de Lars Von Trier (2011).
  • Anne-Estelle Leguy (Reigenn, Paris-Sorbonne) : L’autoportrait pictural de l’artiste femme au tournant du siècle (Suède, Norvège, Finlande, Danemark, Allemagne).

Discutante : Åsa Josefson

Visibilité et mise à disposition du patrimoine culturel ‒ une identité nouvelle des bibliothèques, instituts et archives de l'après-guerre à l’ère du numérique

Samedi 23 février de 9h à 13h centre Malesherbes salle 322

  • Anne Baillot (Université Humboldt de Berlin) : Les relations entre archives et recherche dans les humanités numériques.
  • Pierre-Louis Verron (Enssib) : La mise en place d’une identité collective des bibliothèques dans les pays scandinaves, aux Pays-Bas et en Allemagne aujourd'hui.
  • Andreas Hellenes (IEP Paris, Oslos Universitet) : Promouvoir le modèle suédois en France. Changements et continuité à l’Institut suédois à Paris, 1945-1976.

Discutante : Anna Svenbro

Identités collectives et identités singulières entre deux cultures

Samedi 16 mars de 9h à 13h, vieille Sorbonne, salle E. 659.

  • Sarah Harchaoui (CoVaRiUS, Paris-Sorbonne) : La fonction cryptique dans les parlers jeunes en Scandinavie.
  • Clotilde Bonfiglioli (EA 2076 HABITER, Université de Reims Champagne-Ardenne) : Identités et territorialités en périphérie bruxelloise.
  • Amandine Chapuis (EIREST, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne) : Tourisme et projet urbain à Amsterdam : la tolérance néerlandaise en débats.

Discutant : Karl Gadelii

Identités entre échelle locale, internationale et globale

Samedi 6 avril de 9h à 13h centre Malesherbes salle 322

  • Muriel Marchal (Reigenn, Paris-Sorbonne, Stockholms Universitet) : Bornholm 1658, le choix diplomatique et politique entre le Danemark et la Suède.
  • Alix Winter (Université de Potsdam, Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines) : Entre revendication internationale et conditions nationales. Les périodiques savants au début du XIXe siècle.
  • Nicholas Miller (Université de Potsdam) : Hiérarchies des grandes civilisations. La notion d’Europe et la notion de civilisation non-européenne chez le caméraliste J.H.G von Justi (1717-1771).

Discutant : Gérard Laudin

Identités religieuses entre singulier et collectif

Samedi 20 avril de 9h à 13h centre Malesherbes salle 322

  • Françoise Naas-Fischer (Université de Strasbourg) : « Anabaptiste de Nation ». L’identité mennonite à l’épreuve de l’Histoire.
  • Marc Mudrak (EHESS, Université de Heidelberg) : Devenir «catholique» aux premières années de la Réforme. Pratiques, distinctions et appartenances.
  • Luc Bergmans (Université François Rabelais, Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance, Tours (UMR 7323 du CNRS), membre associé REIGENN, Paris-Sorbonne) : L’individuation unificatrice chez Nicolas de Cues.

Discutante : Frédérique Harry

Identités biculturelles entre singularisation et intégration

Samedi 18 mai de 9h à 13h centre Malesherbes salle 322

  • Daniel Rodrigues (Université de Coimbra) : La singulière importance des Allemands de Baltique dans l’Ärkamisaeg, ou réveil national estonien.
  • Raphael Georges (Université de Strasbourg) : La construction d'une identité propre aux soldats alsaciens-lorrains au cours de la Première Guerre mondiale.
  • Dana Martin (Université Blaise Pascal Clermont-Ferrand II / UFR LACC) : L'identité biculturelle des familles franco-allemandes.

Discutante : Franziska Heimburger

Identités nationales dans la guerre, la diplomatie et la mémoire des conflits

Samedi 1er juin de 9h à 13h centre Malesherbes salle 322

  • Louis Clerc (University of Turku) : Des politiques de diplomatie publique finlandaises.
  • Emilie Dosquet (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne) : Le sac du Palatinat dans la construction de l'identité germanique.
  • Gilles Darras (Reigenn, Paris-Sorbonne) : Guerre et diplomatie dans l'oeuvre dramatique de Heinrich von Kleist.

Identité de lieu ‒ Littérature et voyage

15 juin de 9h à 13h centre Malesherbes salle 322

  • Marina Heide (Reigenn, Paris-Sorbonne): Eyvind Johnson ou le voyageur moderne.
  • Gaëlle Reneteaud (Reigenn, Paris-Sorbonne) : Les caractéristiques des Islandais au XVIe siècle en France.
  • Katell Brestic (EA 4223 CEREG, Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle) : L’apport de la culture et des activités culturelles à la (re)création d’une identité collective autrichienne dans le contexte de l’exil (1938-1945). L’exemple des émigrés en Bolivie.

Discutants : Eric Chevrel, Bénédicte Terrisse, Frédérique Toudoire-Surlapierre

Lieux

  • Centre Malesherbes - 108 Boulevard Malesherbes
    Paris, France (75017)

Dates

  • samedi 26 janvier 2013
  • samedi 09 février 2013
  • samedi 23 février 2013
  • samedi 16 mars 2013
  • samedi 06 avril 2013
  • samedi 20 avril 2013
  • samedi 18 mai 2013
  • samedi 01 juin 2013
  • samedi 15 juin 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • identités, représentations, individuel, collectif, individu, nation, État

Contacts

  • Gaëlle Reneteaud
    courriel : gaelle [dot] reneteaud [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Gaëlle Reneteaud
    courriel : gaelle [dot] reneteaud [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Identité(s) entre singulier et collectif dans les aires germanique, néerlandophone et nordique », Séminaire, Calenda, Publié le mercredi 16 janvier 2013, http://calenda.org/235040