AccueilLa sociabilité du solitaire : pratiques et discours de l’intimité, de l’exclusion et du secret à l’époque moderne

La sociabilité du solitaire : pratiques et discours de l’intimité, de l’exclusion et du secret à l’époque moderne

The sociability of the lonely: the practices and discourses of solitude, exclusion and secrecy in the modern era

XIIIe colloque « Jeunes chercheurs » du Cercle interuniversitaire d’étude sur le République des Lettres (CIERL)

13th young researchers conferences of the Cercle interuniversitaire d’étude sur le République des Lettres (CIERL)

*  *  *

Publié le vendredi 08 février 2013 par Loïc Le Pape

Résumé

Le douzième colloque jeunes-chercheurs du CIERL (Cercle interuniversitaire d'étude sur la République des Lettres) est consacré à la compréhension et au renouvellement de nos connaissances sur les écrits du for privé et sur l’émergence de l’intimité à l’époque moderne. Ce volloque vise à saisir, dans toute sa complexité, l’histoire des itinéraires personnels et la dynamique qui anime les configurations où interagissent systèmes de valeurs, déterminations spatiales et diachroniques, variations culturelles et sociales. De nature interdisciplinaire, ce colloque accueillera les jeunes chercheurs (des étudiants à la maîtrise ou au « master » ainsi que des doctorants et postdoctorants) œuvrant dans les différents champs des sciences humaines, de la littérature à l’histoire, en passant par la philosophie et l’histoire de l’art.

Annonce

Le colloque aura lieu à l'Université du Québec à Montréal (UQAM), Montréal les 30 et 31 mai 2013.

Argumentaire

Même si les études littéraires et la recherche en histoire et en histoire de l’art s’y sont intéressées depuis plusieurs années, il reste encore beaucoup à faire pour comprendre et renouveler nos connaissances sur les écrits du for privé et sur l’émergence de l’intimité à l’époque moderne. Les Mémoires d’Ancien Régime, les inventaires après décès ou les journaux de voyage, les portraits et les diverses formes de récit et de représentation de soi ont constitué des objets de recherche privilégiés dont on n’a pas encore épuisé les leçons et les enseignements.  C’est ainsi que, par exemple, la notion d’individu, qui est au cœur de ces préoccupations, a parfois écrasé le caractère public de la représentation et des expériences de l’intime, comme si le privé ne pouvait se concevoir qu’à l’encontre du public, l’individu qu’à l’encontre des autorités légitimes et la prise de parole personnelle qu’à l’encontre d’une communauté. Ces solitaires qui s’écrivent sont pourtant plongés dans une sociabilité à laquelle ils ne peuvent – ni ne veulent, bien souvent – se soustraire ou échapper et dont leurs écrits sont imprégnés.  Dans ce contexte, l’enquête doit à l’évidence être poursuivie de manière à saisir, dans toute sa complexité, l’histoire des itinéraires personnels et la dynamique qui anime les configurations où interagissent systèmes de valeurs, déterminations spatiales et diachroniques, variations culturelles et sociales.

Sur cette base, ce colloque voudrait explorer les enjeux méthodologiques et épistémologiques que suppose notre lecture des sources, de quelque nature qu’elles soient, et présenter les contributions les plus neuves qui, en histoire, en littérature, en philosophie ou en histoire de l’art, étudient l’existence sociale et les expériences communes de ceux qui inscrivent leur vie et leur action dans le recueillement, la retraite, le bannissement ou la clandestinité.

Dans le cadre de ce colloque nous sollicitons donc des propositions qui s’inscrivent dans les axes suivants :

  • Les pratiques et les usages de l’intimité : miroirs, cabinets de lecture, diaires et journaux personnels, etc;
  • L’émergence du courrier des lecteurs dans la presse périodique en formation;
  • Mémoire, mémoires et mémorialistes;
  • La retraite comme idéal de représentation;
  • Pratiques clandestines et sociétés secrètes;
  • Argot et langage codé;
  • La vie et l’écriture en régime carcéral.
  • La condition des bannis et des infâmes.

De nature interdisciplinaire, ce colloque accueillera les jeunes chercheurs (des étudiants à la maîtrise ou au « master » ainsi que des doctorants et postdoctorants) œuvrant dans les différents champs des sciences humaines, de la littérature à l’histoire, en passant par la philosophie et l’histoire de l’art.

Modalités de participation

Les communications, inédites et en français, ne devront pas dépasser les vingt minutes allouées à chaque participant.

Les propositions de communication (titre et résumé de 250 mots, niveau d’études, ancrage institutionnel) doivent être envoyées au comité organisateur à l’adresse suivante : jeuneschercheurs2013@gmail.com

avant le vendredi 1er mars 2013

Les Cahiers du CIERL (Éditions Hermann, Paris) accueilleront les articles issus des communications après leur examen par un comité d’évaluation.

Comité organisateur

 

  • Sophie Abdela (Université du Québec à Montréal -Université de Caen)
  • Pascal Bastien  (Université du Québec à Montréal)
  • Simon Dagenais (Université du Québec à Montréal et Université de la Sarre)
  • Lucie Desjardins (Université du Québec à Montréal)
  • Geneviève Lafrance (Université du Québec à Montréal)
  • Mathieu Langevin (Université du Québec à Montréal)
  • Julien Perrier-Chartrand (Université du Québec à Montréal et Paris-IV)
  • Marie-Florence Sguaitammati (Université du Québec à Montréal)

Lieux

  • Pavillon Judith-Jasmin, la Salle des Boiseries (J-2805) - 405 rue Sainte-Catherine Est
    Montréal, Canada (H2L 2C4)

Dates

  • vendredi 01 mars 2013

Mots-clés

  • solitaire, sociabilité, individualité, histoire, histoire culturelle, littérature, études littéraires, philosophie, histoire de l'art, mémoires, correspondance, écrits du for privé, Ancien Régime, journaux de voyage, portrait, public, privé, dia

Contacts

  • Simon Dagenais
    courriel : jeuneschercheurs2013 [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Simon Dagenais
    courriel : jeuneschercheurs2013 [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« La sociabilité du solitaire : pratiques et discours de l’intimité, de l’exclusion et du secret à l’époque moderne », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 08 février 2013, http://calenda.org/237057