AccueilDisparités et changement social

Disparités et changement social

Disparities and social change

*  *  *

Publié le mardi 05 février 2013 par Loïc Le Pape

Résumé

Les doctorants du CEPED organisent le 4 juin 2013 à l'Université Paris Descartes, un colloque sur « disparités et changement social ». Ce colloque s'adresse aux doctorants en sciences humaines et sociales (sociologie, anthropologie, démographie, sociolinguistique, histoire, économie, géographie). Son objectif est de comprendre en quoi l’étude des disparités est un enjeu pour la réflexion sur le changement social au Sud. En quoi, l’étude de ce(s) lien(s) apporte-t-elle à la compréhension des réalités des pays du Sud ? Dans quelle mesure les disparités produisent-elles du changement social ?

Annonce

Colloque des Doctorants du CEPED, 6 juin 2013, Université Paris Descartes : Disparités et changement social

Présentation

Les mutations économiques, sociales et politiques qui bouleversent l’ensemble des sociétés peuvent donner lieu à une augmentation des disparités (sociales, spatiales, économiques, etc.). Ainsi, on observe un renforcement des inégalités sociales ou économiques au sein des sociétés, engendrant une certaine fragilisation des parcours de vie au niveau individuel. Pour autant, on entrevoit également  le décloisonnement et la rencontre de certains groupes, favorisant l'émergence de nouvelles formes de métissages (brassage, co-construction) faisant alors cohésion.

Les actions mises en œuvre par les individus face aux disparités - qu'elles soient intentionnelles, subies, organisées ou encore conflictuelles –, tout en étant conditionnées par les structures sociales, peuvent s’écarter des normes établies et participer à leur transformation.

L’émergence de nouvelles disparités - qu'elles se traduisent par l'augmentation des inégalités ou l'apparition de dynamiques inter-populationnelles - concourent ainsi indéniablement à des changements au sein des groupes sociaux. En quoi, l’étude de ce(s) lien(s) apporte-t-elle à la compréhension des réalités des pays du Sud ? Dans quelle mesure les disparités produisent-elles du changement social ?

Nous invitons les doctorants en SHS (sociologie, anthropologie, démographie, sociolinguistique, histoire, économie, géographie) à montrer, à partir de leur recherche, en quoi l’étude des disparités est un enjeu pour la réflexion sur le changement social au Sud. Cette discussion s’organisera selon deux axes principaux :

 1.    Les réponses des populations aux disparités.

Les groupes sociaux ne sont pas passifs face à l'émergence des nouvelles disparités. En effet, les populations disposent de marges de manœuvre pour négocier ces situations et participer à leur transformation. Dans ce contexte, de quelles ressources les acteurs sociaux disposent-ils pour faire face au décloisonnement sociétal et aux éventuels inégalités ou déséquilibres qu'il implique ? Quel est le profil de ces acteurs sociaux ? Quels mécanismes et stratégies d’adaptation sont mis en œuvre pour s’approprier ces disparités, les transformer ? En quoi ces mécanismes et stratégies contribuent-ils au changement social ? Quels sont les objectifs poursuivis ?

 2.    Les conséquences sociétales des stratégies mises en œuvre par les individus.

Les mécanismes activés par les populations pour faire face aux disparités modifient irrémédiablement le devenir des sociétés. En bousculant les structures sociales et l'ensemble des normes jusqu'alors admises, les individus et groupes sociaux  contribuent au changement social. Plusieurs interrogations émergent : de quelle manière se manifeste la négociation d'un nouvel ordre ? L’impact se mesure-t-il à l’échelle des groupes sociaux, des ménages, de la famille ou de l’individu ? Dans quelle mesure les disparités sont-elles à l’origine de co-constructions créatrices d'espaces inter-populationnels hybrides?

Soumettre une communication

Les résumés des propositions de communication en français devront indiquer :

  • Nom, prénom
  • Adresse électronique et institution d’attache du ou des auteur(s).
  • 5 mots clés
  • Discipline et laboratoire de recherche, intitulé de la thèse et année de la thèse.

Ils n’excéderont pas 400 mots (espaces compris, notes et bibliographie incluses)

Les résumés devront être transmis au plus tard le 16 avril 2013 sous format Word, à codoce2013@ceped.org.

  • Les avis du comité de sélection seront transmis aux auteurs le 29 avril 2013.
  • Les modalités et les délais éditoriaux pour une éventuelle publication collective seront communiqués aux participant-es par les coordinateurs après le colloque.
  • Pour de plus amples informations concernant le Codoce, nous vous invitons à parcourir notre page web http://www.ceped.org/?Les-doctorants-du-CEPED-organisent-1440.

Calendrier 

  • 16 avril 2013 : EXTENSION de la clôture de l'appel à communication
  • 9 mai 2013 : Annonce aux auteurs des communications retenues
  • 27 mai 2013 : Envoi des textes d’intention des communications retenues
  • 4 juin 2013 : Colloque

Nous vous informons par ailleurs que suite à des travaux en cours à l'Université Paris Descartes et aux problèmes logistiques que cela implique, la date du Codoce 2013 est avancée au Mardi 4 juin 2013. L'évènement se déroulera au sein des bâtiments de La Sorbonne, Paris.

Comité scientifique

Le comité scientifique est composé de doctorants du Ceped et de chercheurs et enseignants-chercheurs de différentes universités et institutions :

 Yves CHARBIT (Démographe, Université Paris-Descartes, Ceped) ; Christine DEPREZ (Sociolinguiste, Université Paris-Descartes, Ceped) ; Myriam DE LOENZIEN (Démographe, IRD, Ceped) ; Annabel DESGREES DU LOÛ (Démographe, IRD, Ceped) ; Guéda GADIO (Doctorante en socio-ethnologie, Université Paris-Descartes) ; Etienne GERARD (Sociologue, IRD, Ceped) ; Marjorie GERBIER-AUBLANC (Doctorante en sociologie, Université Paris-Descartes) ; Christophe Z. GUILMOTO (Démographe, IRD, Ceped) ; Laure HADJ (Doctorante en socio-démographie, Université Paris Descartes) ; Sarah MEMMI (Doctorante en socio-démographie, Université Paris Descartes) ; Denis MERKLEN (Sociologue, Université Paris 3, Sorbonne Nouvelle) ; Carola MICK (Sociolinguiste, Université Paris-Descartes); Véronique PETIT (Démographe, Université de Poitiers CNRS) ; Frédéric PIANTONI (Géographe, IRD, Ceped) ; Elsa RAMOS (Sociologue Université Paris-Descartes); Isabelle RODIN (Doctorante en socio-linguistique, Université Paris-Descartes) ; Franck TEMPORAL (Démographe, INED, Ceped) ; Antonia VERGER (Doctorante en socio-démographie, Université Paris Descartes) ; Polymnia ZAGEFKA (Sociologue, Université Paris 3, IHEAL).

Comité d’organisation

  • Aziz FATY, Guéda GADIO, Marjorie GERBIER-AUBLANC, Laure HADJ, Sarah MEMMI, Isabelle RODIN, Antonia VERGER.
  • Pour contacter le comité d’organisation : codoce2013@ceped.org

Lieux

  • 19 rue de la Sorbonne
    Paris, France (75005)

Dates

  • mardi 16 avril 2013

Mots-clés

  • disparités, changement social, pays du Sud

Contacts

  • Equipe d'organisation CODOCE 2013
    courriel : codoce2013 [at] ceped [dot] org

URLS de référence

Source de l'information

  • Sarah Memmi
    courriel : codoce2013 [at] ceped [dot] org

Pour citer cette annonce

« Disparités et changement social », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 05 février 2013, http://calenda.org/237961