AccueilLes Classiques aux Amériques. Réécritures des classiques grecs et latins sur le continent américain et dans les Caraïbes

Les Classiques aux Amériques. Réécritures des classiques grecs et latins sur le continent américain et dans les Caraïbes

Los clásicos en las Américas. Reescrituras de clásicos griegos y latinos en el continente americano y en el Caribe

The Classics in the Americas. Reprising and Rewriting Greek and Latin Classics in the American Continent and the Caribbean

*  *  *

Publié le lundi 11 février 2013 par Élodie Faath

Résumé

Le colloque réunira doctorants et chercheurs confirmés. Il s’agira de travailler sur l’ensemble du continent américain et des Caraïbes afin de mieux cerner les correspondances et les divergences qu’il peut y avoir dans le traitement de l’intertextualité classique au sein de contextes linguistiques et historiques parfois très différents, mais tous liés par la trace des colonisations et des langues européennes.

Annonce

Organisé par Cécile Chapon, Roberto Salazar Morales et Irena Trujic pour le Centre de Recherche en Litérature Comparée (EA 4510) de Paris-Sorbonne

Argumentaire

Si l’usage de l’intertextualité classique a été abondamment travaillé et commenté du côté européen, le « Nouveau Monde » n’a pour le moment bénéficié que d’études ponctuelles. Le travail intertextuel d’auteurs comme Edgar Allan Poe ou Jorge Luis Borges a bien sûr fait l’objet de multiples analyses ; par ailleurs, plusieurs projets de recherches ont ciblé l’une ou l’autre des littératures nationales ou régionales du continent américain[1], comblant parfois des points aveugles de l’histoire littéraire. Cependant, il nous semble important de poser désormais les jalons d’une réflexion plus globale sur les réécritures des classiques grecs et latins en Amérique du Nord et du Sud. La période retenue est volontairement large, permettant de s’intéresser aussi bien à certaines des oeuvres fondatrices des différentes littératures nationales qu’à l’extrême contemporain. Il s’agira de travailler sur l’ensemble du continent américain et des Caraïbes afin de mieux cerner les correspondances et les divergences qu’il peut y avoir dans le traitement de l’intertextualité classique au sein de contextes linguistiques et historiques parfois très différents, mais tous liés par la trace des colonisations et des langues européennes. 

Quels sont les auteurs dont les oeuvres sont les plus souvent réécrites ? Quels sont les éléments repris et pourquoi ? Comment fonctionne la reprise et qu’apporte-t-elle ? Comment les auteurs reconfigurent-ils les oeuvres qu’ils reprennent pour les adapter au public américain et / ou à une modernité littéraire ? Quelles particularités se dégagent-elles en fonction de chaque contexte culturel ? À l’inverse, peut-on établir des constantes sur l’usage de l’intertextualité classique dans le cadre du continent américain ? C’est à ce type de questions – la liste n’est bien entendu pas exhaustive – que ce colloque, ouvert aux doctorants comme aux chercheurs confirmés, se propose de réfléchir.

Modalités de soumission

Les langues de travail seront le français, l’anglais et l’espagnol (avec résumé bilingue de l'intervention si celle-ci n’est pas donnée en français). 

Les propositions de communication (200-300 mots sans compter la bibliographie), rédigées dans l’une des langues du colloque, sont à envoyer accompagnées d’une brève bio-bibliographie à classiques.aux.ameriques@gmail.com

d’ici au 28 février 2013.

Comité scientifique 

  • Jean-François Cottier, Université Paris Diderot 
  • Romuald Fonkoua, Université de Paris-Sorbonne 
  • Véronique Gély, Université de Paris-Sorbonne 
  • Ute Heidmann, Université de Lausanne 
  • Alexis Tadié, Université de Paris-Sorbonne 

[1]. Par exemple le projet « Le patrimoine latin du Québec (XVIIe-XXe siècle): à la recherche d'un signe oublié » de Jean-François Cottier, ou encore les travaux d’Emily Greenwood sur les Caraïbes anglophones, en particulier Afro-Greeks : dialogues between Anglophone Caribbean Literature and Classics in the twentieth century, Oxford Univesity Press, coll. Classical Presences, 2010 ; nous pouvons ajouter, dans le domaine hispano-américain, un Congrès international tenu à La Havane en 1998 qui s’intitule « Contemporaneidad de los clásicos : la tradición greco-latina ante el siglo XXI », et a donné lieu à l’ouvrageContemporaneidad de los clásicos en el umbral del tercer milenio, éd. M.C. Álvarez Moran et M.C. Iglesias Montiel. Universidad de Murcia, 1999

Lieux

  • Maison de la recherche - 28 rue Serpente
    Paris, France (75006)

Dates

  • jeudi 28 février 2013

Mots-clés

  • Réception des classiques; Amérique; Caraïbes; Littérature

Contacts

  • Cécile Chapon
    courriel : classiques [dot] aux [dot] ameriques [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Véronique Gély
    courriel : veronique [dot] gely [at] orange [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les Classiques aux Amériques. Réécritures des classiques grecs et latins sur le continent américain et dans les Caraïbes », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 11 février 2013, http://calenda.org/238332