AccueilDes neurones et des hommes : quelle épistémologie pour la recherche en neurosciences ?

Des neurones et des hommes : quelle épistémologie pour la recherche en neurosciences ?

Neurones and men: what epistemology for research in the neurosciences?

*  *  *

Publié le lundi 11 février 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Les disciplines aujourd’hui regroupées sous le terme « neurosciences » sont en plein essor et donnent lieu à de nombreuses applications pratiques, ainsi qu’à un questionnement éthique croissant. L’objectif de cette journée est d’élaborer une réflexion interdisciplinaire sur la façon dont les neurosciences construisent un savoir, c’est-à-dire sur quelle épistémologie elles se fondent. Cette réflexion s’appuiera à la fois sur une étude des outils et des méthodologies employées ainsi que sur l’examen de la légitimité à passer des données expérimentales recueillies aux diverses applications pratiques qui se font jour dans la société, que ce soit dans le champ de la santé aussi bien que dans ceux de la justice ou de l’éducation. L’accent sera mis sur la façon dont une réflexion épistémologique en amont de la recherche expérimentale pourrait permettre d’anticiper et de répondre aux questionnements éthiques liés au développement de ces disciplines, ainsi que de préciser la manière dont l’être humain se trouve redéfini à la lumière des récentes découvertes.

Annonce

Avec le soutien du Service Commun de Formation en Sciences Humaines et Sociales (SCFSHS) de l'université Lyon 1 - Claude Bernard

Les disciplines aujourd’hui regroupées sous le terme « neurosciences » sont en plein essor et donnent lieu à de nombreuses applications pratiques, ainsi qu’à un questionnement éthique croissant. L’objectif de cette journée est d’élaborer une réflexion interdisciplinaire sur la façon dont les neurosciences construisent un savoir, c’est-à-dire sur quelle épistémologie elles se fondent. Cette réflexion s’appuiera à la fois sur une étude des outils et des méthodologies employées ainsi que sur l’examen de la légitimité à passer des données expérimentales recueillies aux diverses applications pratiques qui se font jour dans la société, que ce soit dans le champ de la santé aussi bien que dans ceux de la justice ou de l’éducation. L’accent sera mis sur la façon dont une réflexion épistémologique en amont de la recherche expérimentale pourrait permettre d’anticiper et de répondre aux questionnements éthiques liés au développement de ces disciplines, ainsi que de préciser la manière dont l’être humain se trouve redéfini à la lumière des récentes découvertes.

Programme

9h30 – 9h45 : Accueil des participants

  • 9h45 – 10h15 : Krystèle Appourchaux – Introduction
  • 10h15 – 11h : Jean-Philippe Lachaux, Directeur de recherche à l’INSERM de Lyon.
    « Le développement de techniques d'entraînement de l'attention déduites des neurosciences »
  • 11h15 – 12h : Claire Petitmengin, Professeur à l’Institut Mines-Télécom (Télécom EM).
    « Les enjeux d’une science de l’expérience vécue pour les neurosciences »
  • 12h – 12h45 : Jean-Luc Petit, Professeur de philosophie à l’Université de Strasbourg.
    « Modèle neurodynamique et expérience humaine »

12h45 – 14h15 : pause déjeuner

  • 14h15 – 15h : Maxence Gaillard, doctorant à l’ENS Lyon.
    « Peut-on lire la pensée dans le cerveau ? »
  • 15h – 15h45 : Baptiste Moutaud, Chercheur postdoctoral au CERMES3 - Centre de recherche Médecine, sciences, santé, santé mentale, société.
    « Produire des connaissances, produire du soin en neurosciences. Une courte histoire de la stimulation cérébrale profonde »
  • 16h – 16h45: Jérôme Sackur, maître de conférences en Sciences Cognitives à l’ENS Paris.
    « L'individuel, le subjectif et le réflexif au prisme de l'expérimentation »
  • 16h45 – 17h30 : Bernard Pachoud, maître de conférences en Psychologie à l’université Paris-Diderot.
    « Place des facteurs neurobiologiques parmi les déterminants du devenir fonctionnel des personnes atteintes de schizophrénie »

Lieux

  • Université Lyon 1 – Claude Bernard, Domaine Rockefeller, salle des conférences Hermann - 8 avenue Rockefeller
    Lyon, France (69008)

Dates

  • mardi 19 mars 2013

Mots-clés

  • neurosciences, philosophie, épistémologie, éthique, sciences cognitives, psychologie expérimentale

Contacts

  • Krystèle Appourchaux
    courriel : krysholden [at] noos [dot] fr

Source de l'information

  • Krystèle Appourchaux
    courriel : krysholden [at] noos [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Des neurones et des hommes : quelle épistémologie pour la recherche en neurosciences ? », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 11 février 2013, http://calenda.org/238506