AccueilÉducation et identités : perspectives historiques

Éducation et identités : perspectives historiques

Education and identities: historical perspectives

*  *  *

Publié le mardi 12 février 2013 par Élodie Faath

Résumé

Les contributions au colloque s’attacheront aux différents processus et aux différents contextes qui ont donné sens aux contenus et aux modes éducatifs. L’analyse privilégiera la multiplicité des dimensions de l’identité, des époques et des lieux, de même que les modalités variables de la fabrication identitaire. Elle doit ainsi permettre une plus grande intelligibilité des termes dans lesquels se posent aujourd’hui ces questions en rendant impossible toute simplification. Elle doit également mettre en évidence les déplacements sémantiques et les généalogies conceptuelles que cache l’emploi d’un même mot dans des contextes différents, ou, inversement, l’évolution d’un paradigme lexical pour désigner un même concept. 

Annonce

Présentation

Les identités sont multiples. Le terme même est polysémique et peut accepter des qualifications nombreuses et variées : nationales, régionales, sociales, professionnelles, ethniques, religieuses, linguistiques, de genre… Les identités sont construites et ont, de ce fait, une dimension historique. 

Ces assertions communément admises posent la question de savoir quels sont les processus de socialisation, de transmission, d’éducation qui ont concouru, de façon complexe et éventuellement contradictoire, à une telle construction. Cette question se pose pour des formes d’éducation différentes, instituées ou non, collectives ou individuelles : familiales, scolaires, privées, professionnelles, populaires, religieuses, traditionnelles… 

Les contributions au colloque s’attacheront aux différents processus et aux différents contextes qui ont donné sens aux contenus et aux modes éducatifs. L’analyse privilégiera la multiplicité des dimensions de l’identité, des époques et des lieux, de même que les modalités variables de la fabrication identitaire. Elle doit ainsi permettre une plus grande intelligibilité des termes dans lesquels se posent aujourd’hui ces questions en rendant impossible toute simplification. Elle doit également mettre en évidence les déplacements sémantiques et les généalogies conceptuelles que cache l’emploi d’un même mot dans des contextes différents, ou, inversement, l’évolution d’un paradigme lexical pour désigner un même concept. 

Quatre thématiques seront abordées au cours de ces deux journées :

  •  Thématique 1 : Territoires et identités 

On peut songer à la confrontation de l'Ecole républicaine avec les identités régionales, notamment dans les cas de plurilinguisme. Cependant, d'autres espaces pourront être abordés, par exemple la réalité d'une éducation européenne dans les écoles des pays de l'Union. Entre également dans cette thématique la diversité sociale des publics scolaires en fonction de leur habitat.

  • Thématique 2 : Genre et identités 

Relèvent de cette thématique les études relatives aux différenciations genrées à l’école (élèves, enseignants…) ou en dehors de l’école (famille, mouvements de jeunesse…), mais aussi, par exemple, la façon dont cette différenciation affecte les processus mêmes d’apprentissage et les savoirs transmis (le sexe des savoirs) 

  • Thématique 3 : Professions et identités   

Sera ici abordé le problème des rapports entre éducation et milieux sociaux. Cette thématique renvoie également, par exemple, à l’histoire du syndicalisme et des métiers de l’enseignement et à la question de la construction des mémoires professionnelles… 

  • Thématiques 4 : Culture et identités 

La polysémie de la notion de culture doit ici être prise en compte. Il peut s’agir d’une histoire des savoirs et des disciplines scolaires, mais aussi d’une histoire des cultures populaires, voire de la place des modes collectifs de croyance (religions, etc.) dans la construction des identités

Programme

Vendredi 22 mars

Accueil 9h-9h30

Ouverture 9h30-10h30 

10 h 30 – 12 h 30 : Atelier 1 Identités et écriture (s. E129)

  • « Faire ses classes à l’école Freinet. Socialisation professionnelle et histoire d’une « identité » praxéologique complexe. » Xavier Riondet et Henri-Louis Go
  • « Comment le petit français apprend à écrire ? Las analyses de R.W. Brown en 1915 » Sébastien-Akira Alix
  • « Éducation et identités : l'enfance scolarisée dans les écritures des enfants et des parents (Brésil, XXe siècle) » Maria Stephanou et Maria Helena Bastos
  • « Deux frères (1900-1940) : les effets entrelacés de multiples instances de socialisation identitaires sur leurs divergences de trajectoires et leurs différences d’identité : famille, école, formation professionnelle et entrée dans le métier. » Henri Peyronie

10 h 30 – 12 h 30 : Atelier 2 Vers une éducation européenne ? 1 (s. E130)

  • « La difficile institutionnalisation d’une éducation internationale aux débuts de la 5e République : les sections internationales du lycée-collège de Sèvres. » Jean-Claude Lescure
  • « L’école publique, de la crise de la "mono-"identité à l'impensé de la pluri-identité » François Durpaire
  • « La Suisse romande des irréconciliables françaisImportations culturelles, appropriations et transferts de savoirs dans l’espace franco-romand (1850-1900) ». Alexandre Fontaine
  • « Les éducateurs: enquêtes d’identités, entre pesanteurs locales et impulsions transnationales (Suisse, 1930-1960) » Joëlle Droux

10 h 30 – 12 h 30 : Atelier 3 Identités et territoires 1 (s. F135)

  • « École et écoliers de la Troisième République dans la littérature corse. » Eugène F.-X. Gherardi
  • « La question de la « pédagogie régionaliste » : le cas de la langue d’oc de Mistral aux Calandretas ». Hervé Terral
  •  « Des petites patries au droit à la différence, la place des identités régionales dans les discours scolaires en France au XXe siècle » Youenn Michel
  •  « Les manuels corses, vecteurs ou reflets des mutations identitaires ? (1820-1914) » Vanessa Alberti

10 h 30 – 12 h 30 : Atelier 3 Identités, langue, culture, nation 1 (s. F136)

  • « Education et identité chez les Abénakis de Saint-François et les Hurons de Lorette au 19° siècle. » Stéphanie Boutevin
  •  « Langue(s) et identité(s) à l’école en France à l’époque de Vichy (1940-1944) » Pierre Boutan
  • «Le « Congrès professoral de Belgique » 1849-1856. Des professeurs-techniciens au service de la construction de l’identité nationale. » Mara Donato Di Paola
  • « L’identité linguistique et nationale des grecs de l’empire ottoman. L’école maternelle grecque (nipiagogio) en macédoine et en Asie mineure (1870-1913) » Athina Kagiadaki

14 h – 16 h : Atelier 5 Identités professionnelles 1 (S. E 129)

  • « Pratiques sociales et identité professionnelle dans le champ de l’enseignement primaire de la Seine (1870-1914) » Jérôme Krop
  • « Les enseignants spécialisés en aide à dominante pédagogique (maître E) sont-ils solubles dans leur quête de spécificité professionnelle ? (1987-2012) » Fabienne Isambert Zerbouhi
  • « Identité culturelle de l’école maternelle, identité professionnelle de ses enseignants. » Frédéric Charles
  • « Les premiers fonctionnaires de la République” : naissance et autonomisation d’une identité enseignante, 1789 – 1799 » Côme Simien

14h – 16h : Atelier 6 Identités sociales, identités scolaires (S. E 130)

  •  « La fabrication régionale de l’enseignement technique. L’identité d’un territoire éducatif dans le Nord de la France (1919-1938) » Stéphane Lembré
  • « Institution du baccalauréat technique et influence des identités des enseignements technique, moderne et classique » Christian Hamon
  •  « La socialisation de l’ouvrier à travers de la formation professionnelle et industrielle pendant la dictature de Primo de Rivera en Espagne. » Maria Luisa Rico Gomez
  • « La question identitaire dans les curricula d’histoire depuis les années 1950 : de l’identité nationale aux identités multiples » Laurence de Cock

 14h – 16h : Atelier 7 Identités et territoires 2 (S. F135)

  • « La place du moniteur dans une communauté Polonaise en France (Potigny) 1926-1932 » Jean-Luc Sochacki
  • « Education nouvelle et identité régionale : l’exemple de la Sicile dans le premier vingtième siècle » Gabriella DAprile
  • « Ecole et question identitaire en Corse, sous la IIIe République » Pascal  Ottavi
  • « Construction d'une identité nationale biélorusse au prisme de l'éducation historique » Anna Zadora

14h – 16h : Atelier 8  Identités, langue, culture, nation 2  (S. F. 136)

  • « Expérience historique et Folkeøplysning (“éveil du peuple”) chez N.F.S. Grundtvig ». France Roy
  • « Qui vient étudier et /ou travailler en France ? Éléments de réponses proposés par les archives de l'Office national des universités et écoles françaises conservées aux Archives nationales » Édith Pirio
  •  « Appréhender des identités pour s'y adapter : les apports des enquêtes issues du service des statistiques du ministère de l'Education nationale » Emmanuelle Giry

16 h 30 – 18h 30  : Table ronde : Des usages transdisciplinaires de l’histoire de l’éducation : itinéraires de chercheurs

18h 30 Cocktail

Samedi 23 mars

9h15 – 11h15 Atelier 9 Identités professionnelles 2 (S. E129)

  • « La fabrique du « maître indigène » : la production d’une identité professionnelle en situations coloniales » Jean-Hervé Jezequel
  •  «  « Crevons l'abcès ! » Une contribution collégienne à l'identité enseignante. Genève, 1918. »  Blaise François Extermann.
  • « Les CPE : 1970-1982 : une identité en quête de repères. » Christian Vitali
  • « L’étude des faits sociaux dans la formation professionnelle des enseignants du premier degré, quels renouveaux pour le métier d’enseignant ? 1947-1967 » Emmanuelle Guey

9h15 – 11h15 Atelier 10 Vers une éducation européenne ? 2 (S. E130)

  • « La diffusion de la culture française contre le germanisme » : la création des lycées français à Londres. » Charlotte Faucher
  • « L’Europe éducative : construction ou déconstruction d’identité ? » Bernard Esmein
  • « L’Europe dans le curriculum scolaire en France (1980-2008) : permanence du cadre national de l’identité politique » Géraldine Bozec
  • « Temporalités et dimensions identitaires du musée d’histoire : une histoire de la muséohistoire » Charles Heimberg

9h15 – 11h15 Atelier 11 Genre et identités (S. F135)

  • « Les effets de l’introduction de la mixité sur les curriculums d’enseignement général au secondaire post-obligatoire à Genève » Anne Monnier
  • « L’action féministe ou la création de l’institutrice : pour une éducation sociale et féministe » Bérengère Kolly
  • « L’enseignement ménager en France : configuration, développement et éviction d’un territoire féminin. » Joël Lebeaume
  • « Le genre de l'alphabétisation : Algériennes et Algériens à Lyon de 1948 à 1973. » Marianne Thivend

9h15 – 11h15 Atelier 12 Education, identités et politiques (S. F136)

  • « L’individu et ses cercles intérieurs : culture républicaine, éducation et rapport à soi » Eric Dubreucq
  • « La musique dans le Dictionnaire de pédagogie et d’instruction primaire de Ferdinand Buisson: Ou la genèse d’une discipline scolaire au fondement d’une identité républicaine. » Catherine Bonzon
  •  « Le colloque de Nantes (1968-1984) : étude d’une occasion manquée. Les catholiques sociaux à Nantes pour la fusion des deux enseignements » Juliette Mengneau
  •  « Les mondes de l’école, un univers propice aux réseaux socialistes en Bretagne au XXe siècle : filières syndicales et représentation politique » François Prigent

11h30- 12h30 : TABLE RONDE DES TEMOINS

L’inscription est obligatoire, l’entrée est gratuite. 

INSCRIPTION EN LIGNE possible avec le lien suivant : http://www.u-cergy.fr/fr/laboratoires/ema/actualites/actualite-publication/colloque-education-identites.html

OU BULLETIN D’INSCRIPTION à télécharger https://sites.google.com/a/atrhe.org/home/nos-colloques-et-journes-dtudes/bulletin-dinscription-au-colloque

et à renvoyer à Sandrine Pividori, Secrétariat des Laboratoires de recherche, IUFM – UCP, Site de Gennevilliers, ZAC des Barbanniers, Avenue Marcel Paul, 92230 GENNEVILLIERSSandrine.pividori@u-cergy.fr

Lieux

  • Université de Cergy-Pontoise, site universitaire de Gennevilliers, ZAC des Barbanniers - Avenue Marcel Paul
    Gennevilliers, France (92)

Dates

  • vendredi 22 mars 2013
  • samedi 23 mars 2013

Mots-clés

  • identités, éducation, histoire, disciplines

Contacts

  • Laurent Gutierrez
    courriel : lgutierrez76 [at] aol [dot] com

Source de l'information

  • Laurent Gutierrez
    courriel : lgutierrez76 [at] aol [dot] com

Pour citer cette annonce

« Éducation et identités : perspectives historiques », Colloque, Calenda, Publié le mardi 12 février 2013, http://calenda.org/238581