AccueilL'Union démocratique bretonne

L'Union démocratique bretonne

The Breton Democratic Union

Un parti autonomiste dans un État unitaire

An independance party in a unifying State

*  *  *

Publié le mardi 12 février 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Créée en 1964, l'Union démocratique bretonne est le principal parti autonomiste breton. Active dans les mouvements sociaux et sur le terrain, présente dans les institutions, l’UDB a bénéficié à plusieurs moments de son histoire d’un nombre important de militants. Pourtant, l’UDB reste aujourd’hui un parti largement méconnu avec peu de travaux spécifiques à lui être consacrés. À l’occasion des cinquante ans de l’UDB il convient de poser les bases d’un savoir académique sur le principal parti autonomiste breton, tout en interrogeant d’une part l’impact de ses idées (et tout particulièrement de sa revendication autonomiste) et de ses actions dans la société bretonne, et d’autre part son échec électoral.

Annonce

Argumentaire

Créée en 1964, présente dans les institutions depuis les années 1960, l’Union Démocratique Bretonne dispose d’un groupe au Conseil Régional de Bretagne depuis 2004. Active dans les mouvements sociaux et sur le terrain, l’UDB a bénéficié à plusieurs moments de son histoire d’un nombre important de militants. Pourtant, l’UDB reste aujourd’hui un parti largement méconnu avec peu de travaux spécifiques à lui être consacrés. À l’occasion des cinquante ans de l’UDB il convient de faire le point de nos connaissances sur ce parti, de poser les bases d’un savoir académique sur le principal parti autonomiste breton, tout en interrogeant d’une part l’impact de ses idées (et tout particulièrement de sa revendication autonomiste) et de ses actions dans la société bretonne, et d’autre part son échec électoral.

Scission de gauche du Mouvement pour l’Organisation de la Bretagne (MOB), l’UDB affirmera tout au long de son histoire cet ancrage à gauche. Elle n’est pas sans connaître un certain succès dans la diffusion de ses idées, notamment grâce à son journal Le Peuple Breton. Mentionnons ainsi le slogan « Bretagne = colonie » (titre d’une brochure de l’UDB de 1971). Les succès électoraux ne sont toutefois pas au rendez-vous, les candidatures UDB faisant en moyenne, et de manière globalement constante au fil du temps, entre 2% (pour les législatives) et 5% (pour les cantonales).

Étudier l’UDB va bien au-delà de l’intérêt monographisant pour un petit parti durable. Ce colloque permettra de mieux comprendre également la société bretonne, et notamment d’éclairer le paradoxe breton d’une capacité politique indéniable, d’une culture fortement différenciée, d’une identité forte longtemps négative, mais aujourd’hui assumée voire revendiquée, d’une aspiration forte à une décentralisation renforcée (y compris avec un pouvoir législatif et fiscal régional), alors que le parti à exprimer le plus fortement cette spécificité bretonne reste marginal électoralement. Ce qui distingue fortement la Bretagne par rapport aux autres régions européennes témoignant d’une spécificité similaire (tels que le Pays de Galles ou la Galice par exemple). Ce colloque permettra donc également d’enrichir la littérature sur les partis ethno-régionalistes, et plus globalement sur le phénomène régionaliste. Enfin, comprendre l’insuccès électoral de l’UDB permettra d’interroger et de mieux comprendre le système politique français où, en dehors de la Corse, les partis régionalistes sont globalement faibles, où la politique partisane elle-même semble être peu régionalisée trente ans après les lois de décentralisation, voire de questionner le rapport de la société française à la question régionale et à la diversité territoriale.

Droits d’inscription

Tarif normal : 20 € (inscription gratuite pour les étudiants et les membres du CRAPE et du CRBC)

 Programme

Jeudi 4 avril 2013, l'UDB dans la famille des partis ethnorégionalistes en Europe

9h00 : Accueil des participants

9h30 : Introduction générale

  • Tudi Kernalegenn et Romain Pasquier

10h00-12h00 : Introduction théorique

Président de séance : Ronan Le Coadic

  • Lieven de Winter : Les partis ethnorégionalistes en Europe – bilan des connaissances
  • Julien Fretel : Quelle théorie gît dans les petites formations politiques ? Réflexions sur l’apport heuristique des analyses d’échantillons partisans
  • Romain Pasquier : Régionalisme et compétition politique en France

L’UDB au prisme de la comparaison

13h30-15h00 : Session 1 : Étudier les régionalismes en Europe

Président de séance : Lieven de Winter

  • Luc Boeva & Tom Cobbaert : La recherche scientifique en péril : l’état des sources archivistiques des mouvements nationaux et régionaux en Europe et le cas français de l’UDB
  • Margarita Gómez-Reino : Autonomie et gauche : une comparaison entre le BNG et l’UDB
  • Carlo Pala : Sardaigne et Bretagne, UDB et PSdAZ : deux façons différentes de modifier la polity ethno-régionale

15h30-17h00 : Session 2 : L’espace politique du régionalisme en France

Président de séance : Julien Fretel

  • Tudi Kernalegenn : Régions et Peuples Solidaires, un parti pour les minorités ?
  • Thierry Dominici : Les relations entre l’UDB et le PNC
  • Lontzi Amado : Au-delà du mimétisme régionaliste : étude comparative entre l’Union Démocratique Bretonne et Abertzaleen Batasuna et leurs espaces de mouvements sociaux

17h00-18h30 : Table-ronde : L’UDB : 50 ans d’histoire

Présidents de séance : Jacqueline Sainclivier et Romain Pasquier

  • Ronan Leprohon : L’essor d’un parti : l’UDB dans les années 1960 et 1970
  • Herri Gourmelen : L'UDB et les années Mitterrand.
  • Christian Guyonvarc’h : L’UDB entre revendications et institutions : les années 2000 et 2010
  • Paul Molac : L’UDB à l’Assemblée nationale
  • Mona Bras : L’UDB et les femmes

Vendredi 5 avril 2013: L’UDB dans la société bretonne : l’UDB, acteur social et culturel

9h00-10h45 : Session 3 : L’UDB dans les mouvements sociaux

Président de séance : Érik Neveu

  • Erwan Chartier : L’UDB et la question de la violence politique
  • Gilles Simon : La subversion des catégories d’un parti politique : le cas de l’UDB face à la nouvelle question de l’atome civil (1974-1981)
  • Vincent Porhel : L’Union démocratique bretonne et les luttes sociales : un rendez-vous manqué ?

11h15-12h30 : Session 4 : L’UDB et la défense des langues régionales:

Président de séance : Michel Nicolas

  • Cédric Choplin : Auteurs bretonnants engagés et compagnons de route de l’UDB
  • Mannaig Thomas : La poésie engagée-enragée des écrivains de l’UDB (1967-1974)

L’UDB, acteur politique et idéologique

13h30-15h00 : Session 5 : L’UDB et l’espace politique breton

Président de séance : Gilles Richard

  • Martin Siloret : L’Union démocratique bretonne et l’écologie politique (années 1970 – années 1990)
  • François Prigent : L’UDB et les réseaux socialistes
  • Jean Guiffan : L’UDB et les élections municipales

15h00-16h00 : Session 6 : L’UDB, acteur idéologique

Président de séance : Christian Bougeard

  • Jean-Jacques Monnier : Le rôle de la mouvance UDB dans le mouvement de décentralisation administrative et culturelle (1964-1986)
  • Michel Nicolas : L’UDB, ou le résistible dépassement du syndrome de Cassandre

16h00 : Fin du colloque

Organisateurs

  • Tudi Kernalegenn, docteur en Science Politique, IEP de Rennes, CRAPE
  • Romain Pasquier, Directeur de recherche au CNRS, IEP de Rennes, CRAPE

Comité Scientifique

  • Christian Bougeard, Professeur d’Histoire, Université de Bretagne Occidentale, CRBC
  • Alistair Cole, Professeur de Politiques Européennes, Université de Cardiff
  • Lieven de Winter, Professeur de Science Politique, Université Catholique de Louvain
  • Julien Fretel, Professeur de Science Politique, Université de Picardie, CERAPS
  • Ronan Le Coadic, Professeur de Sociologie, Université de Rennes 2, CRBC
  • Michel Nicolas, Professeur de Science Politique, Université de Rennes 2, CRBC
  • Gilles Richard, Professeur d’Histoire, IEP de Rennes, CRAPE
  • Jacqueline Sainclivier, Professeure d’Histoire, Université de Rennes 2, CERHIO

Lieux

  • Science Po Rennes, amphi Lanjuinais - 104 Bd de la duchesse Anne
    Rennes, France (35)

Dates

  • jeudi 04 avril 2013
  • vendredi 05 avril 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • régionalisme, Bretagne, parti politique, autonomie, mouvement social, nationalisme

Contacts

  • Brice Noël
    courriel : brice [dot] noel [at] sciencespo-rennes [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Tudi Kernalegenn
    courriel : tudi [dot] kernalegenn [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« L'Union démocratique bretonne », Colloque, Calenda, Publié le mardi 12 février 2013, http://calenda.org/238779