AccueilL’approvisionnement des villes portuaires en Europe du XVIe siècle à nos jours

L’approvisionnement des villes portuaires en Europe du XVIe siècle à nos jours

Supply and European port cities, 16th century to the present day

*  *  *

Publié le mercredi 13 février 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Ce colloque se propose de tenter de dresser une typologie des dynamiques propres aux villes portuaires en France et en Europe, grâce à la rencontre entre spécialistes du fait portuaire et spécialistes des questions d’approvisionnement. Les villes portuaires sont des lieux d’interactions et d'attraction qui associent le monde du commerce, de la marine, de la pêche et une population de plus en plus nombreuse et cosmopolite du XVIe siècle à nos jours.

Annonce

Argumentaire

Colloque international organisé par le CEMMC (Centre d’Etudes des Mondes Moderne et Contemporain) dans le cadre de l’axe « Identités et Territoires des villes portuaires XVIe-XXe siècle », Université Bordeaux 3

Depuis les travaux de Jean-Claude Perrot sur Caen, de Steven Kaplan et de Reynald Abad sur Paris, d’Alberto Guenzi sur Bologne ou de Roger Scola sur Manchester, l’approvisionnement des villes de l’Europe moderne a été largement abordé à travers de nombreux exemples. Les aires d’approvisionnement ont fait l’objet de plusieurs publications collectives qui ont bien montré l’importance d’un arrière-pays aux dimensions variables selon les produits et les conjonctures. De leur côté, les études les plus récentes sur les villes portuaires ont apporté des précieux éléments sur cette question dont l’intérêt avait déjà été mis en lumière par Gérard Le Bouédec et Philippe Haudrère pour Lorient à travers l’exemple de la Compagnie des Indes ; elles ont aussi mis en évidence l’importance de la logistique portuaire et son influence sur l’espace urbain.

Il est donc intéressant aujourd’hui de tenter de dresser une typologie des dynamiques propres aux villes portuaires en France et en Europe, grâce à la rencontre entre spécialistes du fait portuaire et spécialistes des questions d’approvisionnement. Les villes portuaires sont des lieux d’interactions et d'attraction qui associent le monde du commerce, de la marine, de la pêche et une population de plus en plus nombreuse et cosmopolite du XVIe siècle à nos jours. Quels sont les besoins particuliers de ces villes portuaires, à la fois lieux de consommation et espaces de transit, marqués par la marine, les horizons lointains et l’essor du commerce ? Le régime alimentaire et les consommations des habitants des ports présentent-ils des singularités, en raison de la proximité de la mer et des produits qu’elle peut offrir, par le biais des activités de pêche et de commerce ? Comment les logiques d’approvisionnement ont-elles évolué dans la durée ? Peut-on encore distinguer des spécificités pour les villes portuaires à l’époque contemporaine ?Quelles conséquences l’approvisionnement a-t-il sur le paysage urbain, l’organisation de l’espace et les structures économiques ?

Si les liens avec l'avant-pays sont assez bien connus, les relations des villes portuaires avec leur arrière-pays en terme d'approvisionnement et le fonctionnement de ce marché intérieur restent encore en partie à explorer. Les communications pourront donc s’inscrire dans les différentes thématiques proposées

1) Nature de l’approvisionnement

Les besoins de villes portuaires doivent être analysés à la lumière des fonctions dominantes et de l'économie maritime : ports de pêche, arsenaux, ports coloniaux, etc. L’approvisionnement concerne alors aussi bien les produits agricoles de l’arrière-pays nécessaires à la consommation des habitants ou la nourriture des marins, les fournitures de la marine que les besoins des ports-arsenaux ou les denrées et produits divers servant aux exportations vers l’Europe ou l’outre-mer. Il convient donc de réfléchir sur la nature et les évolutions de ces divers types d’approvisionnement.

2) Acteurs et réseaux d’approvisionnements

Les réseaux d’approvisionnement et leur fonctionnement doivent également être pris en compte. Quelle influence les villes portuaires exercent-elles sur leur hinterland à travers leurs approvisionnements ? Quels en sont les relais (petites villes, fleuves, notables ruraux, marchands) ? Comment les chaînes logistiques s’organisent-elles et se transforment-elles dans la durée ? Comment l’évolution des moyens de transport a-t-elle pu modifier les circuits d’approvisionnement ?Le contrôle de cet approvisionnement licite ou illicite par les villes, les chambres de commerce, les entreprises (courtage, transport, industrie agro-alimentaire) ou l’Etat est un domaine également à explorer.

3) Transformation, conditionnement et stockage

Les activités des villes portuaires portent l’empreinte de ces approvisionnements. Les produits acheminés doivent répondre à des attentes spécifiques liées, par exemple, aux besoins de la marine. Le colloque accordera donc une attention toute particulière au conditionnement des produits, notamment alimentaires, à leurs transformations(huileries, raffineries de sucre, minoterie, biscuiterie, chantiers navals, etc) ainsi qu’à l’organisation logistique des zones de stockage en particulier les installations frigorifiques et les gares entrepôts. L’influence de ces activités sur l’espace urbain (construction, organisation), sa structure économique et sociale, devra être prise en compte.

4) Approvisionnements et crises

L’étude historique de l’approvisionnement des villes portuaires ne doit pas cependant se limiter aux structures, mais doit prendre en compte le temps court de la crise pour voir comment les villes portuaires font face aux guerres, aux traités commerciaux ou au déclin des empires coloniaux qui modifient les conditions d’approvisionnement. Comment les villes-portuaires se transforment-elles et s'adaptent-elles pour faire face aux nouveaux besoins de la marine, à l’essor du commerce colonial, puis à son déclin ? Comment les édiles municipaux trouvent-ils des solutions de secours lors des périodes de famines ou d’épidémies ? Les ports sont-ils les lieux de révoltes alimentaires spécifiques ?

Modalités de soumission

Les propositions de communication (20 minutes – résumé de 1000 mots maximum et un CV) pourront être soumises en français ou en anglais et envoyées à :

avant le 1er juin 2013 

Le colloque se tiendra à Université Michel de Montaigne-Bordeaux 3, les  20-21 mars 2014.

Comité d’organisation

  • Caroline Le Mao, maître de conférences en histoire moderne, IUF/Université Bordeaux 3
  • Philippe Meyzie, maître de conférences en histoire moderne, Université Bordeaux 3

Comité scientifique

  • Philippe Chassaigne, professeur d’histoire contemporaine, Université Bordeaux 3
  • Caroline Le Mao, maître de conférences en histoire moderne, IUF/Université Bordeaux 3
  • Bruno Marnot, professeur d’histoire contemporaine, Université La Rochelle
  • Philippe Meyzie, maître de conférences en histoire moderne, Université Bordeaux 3
  • Thierry Sauzeau, maître de conférences HDR en histoire moderne, Université de Poitiers
  • Jean-Pierre Williot, professeur d’histoire contemporaine, Université de Tours

Lieux

  • Université Bordeaux 3
    Bordeaux, France (33)

Dates

  • samedi 01 juin 2013

Mots-clés

  • approvisionnement, villes, ports, marine, alimentation

Contacts

  • Caroline Le Mao
    courriel : carolinelemao [at] yahoo [dot] com
  • Philippe Meyzie
    courriel : philippe [dot] meyzie [at] u-bordeaux3 [dot] fr

Source de l'information

  • Philippe Meyzie
    courriel : philippe [dot] meyzie [at] u-bordeaux3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L’approvisionnement des villes portuaires en Europe du XVIe siècle à nos jours », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 13 février 2013, http://calenda.org/239058