AccueilJeunes en retrait ou « hikikomori » : expériences croisées France / Japon

Jeunes en retrait ou « hikikomori » : expériences croisées France / Japon

"Hikikomori" - acute social withdrawal among youth: a comparison between France and Japan

*  *  *

Publié le mercredi 20 février 2013 par Loïc Le Pape

Résumé

Pourquoi de plus en plus d’adolescents et de jeunes adultes se retirent des relations sociales attendues (études, emploi ou recherche d’emploi, relations sociales) et s’isolent dans leur chambre pendant plusieurs mois voire plusieurs années ? Quels sont leurs profils, leurs modes de vie, leurs trajectoires ? Quelles régularités et quelles anomalies peut-on repérer dans leurs comportements ? Quelles réponses sociales et thérapeutiques peuvent être apportées ? Une équipe franco-japonaise et pluridisciplinaire s'attachera croiser les expériences françaises et japonaises du phénomène et à analyser ces nouvelles formes de retrait, de désocialisation ou de désengagement.

Annonce

Présentation

Depuis plus de deux ans, des chercheurs japonais et français se réunissent pour explorer le phénomène du retrait chez les jeunes de ces deux pays.

Le retrait des jeunes, dit « hikikomori » au Japon est un phénomène grandissant qui consiste pour des adolescents et des jeunes adultes à se retirer, le plus souvent dans leur chambre, pendant une durée allant de plusieurs mois à plusieurs années. Ils s’extraient ainsi de toutes les relations sociales attendues (études, emploi ou recherche d’emploi, amis), alors qu’aucune pathologie psychiatrique avérée n’explique ce retrait.

En France, il n’existe pas de terminologie spécifique pour appréhender et qualifier ce phénomène, alors qu’au Japon il est clairement repéré, largement étudié et fait l’objet de politiques ciblées de prévention et de prise en charge.

Retrait, réclusion, renoncement, évitement, refus : ces jeunes semblent renvoyer à toute injonction ou attente sociale à leur endroit, un déroutant « je préfèrerais ne pas ». Ni véritablement contestataires, ni marginaux, ni malades, les jeunes retirants évitent d'assumer les rôles attendus d’eux, suspendent le temps, se désynchronisent et mobilisent un espace-temps singulier, laissant perplexe leurs proches autant que les acteurs des mondes de l'éducation, ou de l’intervention médico-psychologique.

Qu’est-ce qu’un tel phénomène dit de nos sociétés contemporaines, des chemins sinueux vers l’âge adulte, des injonctions et idéaux de performance et d’autonomie, des espaces scolaires et familiaux, des formes de lien et de communication et des troubles qu’ils peuvent induire ?

Telles sont les questions qui seront abordées lors de ce colloque réunissant des sociologues, anthropologues, psychiatres et psychologue français et japonais.

Programme

20 mars 2013

Les salons de l’INALCO –  2 rue de Lille 75007 Paris

  • 9h30-10h. Ouverture : Invité d’honneur, Alain Ehrenberg (sociologue, Cermes3, CNRS) : La santé mentale : mal individuel et mal commun dans la condition autonome
  • 10h-10h20 : Discussion

I.  Les contextes du retrait

Modératrice : Françoise Champion (Cermes3, CNRS)

  • 10h20-10h50 : Kunifumi Suzuki (psychiatre, Université de Nagoya) : Hikikomori,  nos contemporains
  • 10h50-11h20 : Christian Galan (études japonaises, université de Toulouse-le Mirail / CEJ-Inalco) : Sortir ou rester, et comment ? Quatre pistes possibles pour l’étude des hikikomori

11h20-11h40 : pause café

  • 11h40-12h10 : Christophe Guigné (médecin Education Nationale, Académie de Grenoble, DSDEN 74) : La phobie scolaire et ses avatars : un éclairage médico-scolaire
  • 12h10-12h40 : Discussion

12h40-14h30 : Pause déjeuner

Modératrice : Marie-Rose Moro (psychiatre, Maison de Solenn-MDA Cochin)

  • 14h30-15h : Junko Teruyama (anthropologue, Michigan University), Sahiko Horiguchi (Temple University) : On Two Ends of Minority Politics: An Anthropological Analysis of Hattatsu Shôgai (anthropologue, Developmental Disability) and Hikikomori Communities
  • 15h-15h30 : Maïa Fansten (sociologue, Cermes3, Université Paris Descartes), Cristina Figueiredo (anthropologue, EDA, Université Paris Descartes) : Franchir le seuil : obstacles et suspensions dans le passage à l'âge adulte
  • 15h30-16h : Pierre-Henri Castel (cermes3, CNRS) : Autonomie et autarcie: remarques exploratoires
  • 16h-16h30 : Discussion

21 mars 2013

Les salons de l’INALCO –  2 rue de Lille 75007 Paris

II.  Les expériences du retrait

Modérateur : Léandro de Lajonquière (psychanalyste, CERSE, Université de Caen Basse Normandie)

  • 9h-9h30 : Serge Tisseron (psychiatre, psychanalyste, LASI, Université Paris Ouest Nanterre) : Expériences du virtuel, expériences du retrait
  • 9h30-10h : Marie-Jeanne Guedj-Bourdiau (psychiatre, CPOA Hôpital St-Anne) : Formes multiples du retrait et prises en charge des jeunes reclus
  • 10h-10h30 : Tadaaki Furuhashi (psychiatre, Université de Nagoya) : Structure psychique des Hikikomori en France et au Japon 
  • 10h30-11h : Discussion

11h-11h20 : Pause café

  • 11h-20-11h50 : Nancy Pionnié-Dax (psychologue, Hôpital Erasme, MDA Cochin) et Natacha Vellut (psychologue clinicienne, Cermes3, CNRS) : La préférence négative. Eclairage clinique)
  • 11h50-12h20 : Toyoaki Ogawa (psychiatre, Université de Nagoya) : Psychanalyse du retrait social Hikikomori » : Narcissisme pathologique et agressivité passive dus à une défaillance de contenant-contenu subie durant l’enfance
  • 12h20-12h50 : Discussion

12h50-14h30 : Pause déjeuner

III. Débat via la fiction : projection du film Tobira no mukô  (Japon, 2009)

Université Paris Descartes – Amphithéâtre Polonovsky

Hiroshi, un jeune adolescent qui se débat avec ses problèmes scolaires, se retire un beau jour dans sa chambre. Pendant deux ans, il refuse de sortir et ne laisse entrer personne. Par honte, ses parents cachent le problème aux amis et à la famille. Inévitablement, le foyer se désintègre…

  • 14h30-16h30 : Présentation et projection du film en présence du réalisateur Laurence Thrush et du producteur Takao Saiki (durée 1h50))
  • 16h30-18h : Discussion et perspectives

Lieux

  • Université Paris Descartes, Amphithéâtre Polonovski - 45 rue des Saints-Pères
    Paris, France (75006)

Dates

  • mercredi 20 mars 2013
  • jeudi 21 mars 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Hikikomori, retrait social, réclusion, jeunes, décrochage, phobie scolaire, phobie sociale, Japon

Contacts

  • Maia Fansten
    courriel : maia [dot] fansten [at] parisdescartes [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Maia Fansten
    courriel : maia [dot] fansten [at] parisdescartes [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Jeunes en retrait ou « hikikomori » : expériences croisées France / Japon », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 20 février 2013, http://calenda.org/239797