AccueilMusiques nouvelles et mélange des genres

Musiques nouvelles et mélange des genres

New music and genre fusion

*  *  *

Publié le mercredi 20 février 2013 par Élodie Faath

Résumé

Ce colloque, programmé les 22 et 23 mars 2013, se propose d'explorer l’évolution ultra-contemporaine des « musiques nouvelles », qui manifestent une tendance croissante au mélange et à l’hybridation. Depuis les années 2000, ce phénomène s’est en effet accéléré : couplant des formes musicales hétérogènes et mixant des codes d’univers différents, les pratiques contemporaines se réinventent par assemblages, recherchant l’inédit, le « détonant ». Il s'agira ainsi d'aborder, entre réflexions épistémologiques et études de cas, des problématiques transversales ayant trait aussi bien à la production qu'à la réception : évolutions des pratiques (de création et d’écoute), bouleversement des rapports entre innovations et emprunts, polyvocité sémantique, reconnaissance communautaire et transformation technique.

 

 

Annonce

Présentation

L’évolution ultra-contemporaine des “musiques nouvelles” manifeste une tendance croissante au mélange et à l’hybridation. À la suite des courants musicaux nés dans les années 1970 et 1980 par la division de grands mouvements en constellations de genres, les pratiques musicales n’ont cessé, jusqu’à aujourd’hui, de se renouveler dans un rapport paradoxal de continuité et de rupture avec l’héritage – parfois assumé, parfois renié – des mouvements dont elles sont issues.

Depuis les années 2000, ce phénomène s’est accéléré : couplant des formes musicales hétérogènes et mixant des codes d’univers différents, les pratiques contemporaines se réinventent par assemblages, recherchant l’inédit, le “détonant”. Les combinaisons stylistiques sont toujours plus complexes et touchent des sphères musicales de plus en plus larges. Si auparavant elles pouvaient se limiter au domaine de l’expérimentation underground des musiques “indépendantes”, ces pratiques se généralisent aujourd’hui à l’ensemble des productions musicales dites “populaires”. À la fois source de création et vecteur de visibilité, internet est sur ce point déterminant puisqu’il permet de diffuser de manière a priori peu hiérarchisée un éventail varié d’offres culturelles, et ainsi de saisir et de mixer pratiques et goûts selon le principe de “neutralité du réseau”.
Perpétuellement connecté grâce aux nouvelles technologies à des univers sémiotiques disparates, le musicien multiplie les collages, reprises, fragmentations...

Entre réflexion épistémologiques et études de cas, ce colloque regroupant sociologues, philosophes et musicologues tentera de comprendre comment aborder ces évolutions récentes qui posent, de la production à la réception, des problématiques transversales : évolutions des pratiques (de création et d’écoute), bouleversement des rapports entre innovations et emprunts, polyvocité sémantique, reconnaissance communautaire, transformation technique… En mêlant tables rondes et interventions de chercheurs de domaines différents, nous nous proposons de saisir comment des nouvelles logiques de multiplicité – mixité et horizontalité – transforment aujourd’hui en profondeur notre rapport à la musique.

Programme

22 Mars (Amphithéâtre)

9h15 Accueil et introduction

Effets, lieux et (dé)constructions du genre

Modération : Esteban Buch (CRAL / EHESS)

  • 9h30 - 10h20 Myrtille Picaud (EHESS/CESSP) - Les recompositions du genre musical à l'échelle de la ville
  • 10h20 - 11H10 Hervé Glevarec (LCP/CNRS) - Déclassification et mise en genre
  • 11h20 - 12h10 Fabien Lelarge (Université Paris Est) - Pour une méthodologie d’analyse des musiques d’aujourd’hui : l’exemple du jazz électronique français
  • 12h10 - 13 h Matthieu Saladin (ESAD Strasbourg/ACTE) - Logique du feed-back : l’imprévisible retour de l’effet sur la cause

Hybridation (trans)culturelle, un enjeu politique ?

Modération : Emmanuelle Olivier (CNRS, CRAL / EHESS)

  • 14h30 - 15h20 Sarah Benhaïm (CRAL/EHESS) - Expérimentation et (non)conformisme en Chine : le cas de la « chinoise »
  • 15h20 - 16h10 Elina Djebbari (CRAL/EHESS) - Les créations musicales transculturelles : vraies rencontres ou fausses promesses ?
  • 16h20 - 17h10 Léa Roger (LIAOS/EHESS) - Musique fantomatique, une nouvelle scène britannique nommée « hantologie »
  • 17h10 – 18h Julie Mansion-Vaquié (OMF/JCMP) - Hybridation musicale : l'exemple du groupe Les Fils de Teuhpu

18h - 18h50 Table ronde

23 Mars (Salle 11)

9h15 Accueil et introduction

Mélange des genres et modernité

Modération : Philippe Le Guern (CAPHI, Nantes)

  • 9h30 - 10h20 Cécile Prévost-Thomas (Cerlis/OMF/JCMP) - « La vraie nouveauté naît toujours dans le retour aux sources » : retour épistémologique sur le concept de « nouveauté » en musique
  • 10h20 - 11H10 Paul Hegarty (University College Cork, Ireland) - Micro-avantgardisme. L’exemple de la « harsh noise wall »
  • 11h20 - 12h10 Anis Fariji (Université Paris 8) - L'hybridation comme aspect prééminent de la modernité musicale arabe
  • 12h10 - 13 h Lambert Dousson (ENSA Montpellier) - Cartographie du moi hybride dans la musique « savante » récente. L’exemple de Yann Robin

De l’écoute à la création, évolution des pratiques

Modération : Gabriel Segré (Université Paris 10)

  • 14h30 - 15h20 Anne Petiau (CEAQ/ITSRS) - L’hybridation en musiques électroniques et la figure de l’auditeur
  • 15h20 - 16h10 Maël Guesdon (CRAL/EHESS) et Philippe Le Guern (CAPHI, Nantes) - In the boundary between virtual and reality : hologrammes, transversalité stylistique et spectralité dans la pop contemporaine
  • 16h20 - 17h10 Tibo Christophe (LARA, Toulouse II/CAPHI, Nantes) - Confusion et mélange des genres dans les pratiques d’écoute musicale des adolescents

17h10 -18h Table ronde et conclusion

20h30 Concert (à confirmer) avec S.A.F.E (Paul Hegarty), Fusiller, Tourette, Ero Babaa à Kobe (75013)

Lieux

  • Institut Protestant de Théologie, amphithéâtre et salle 11 - 83 Boulevard Arago
    Paris, France (75014)

Dates

  • vendredi 22 mars 2013
  • samedi 23 mars 2013

Mots-clés

  • musiques actuelles, hybridation, genres, populaire, modernité, internet

Contacts

  • Sarah Benhaïm
    courriel : je [dot] musiquesnouvelles [at] gmail [dot] com
  • Maël Guesdon
    courriel : je [dot] musique [dot] ehess [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Maël Guesdon Sarah Benhaïm
    courriel : je [dot] musiquesnouvelles [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Musiques nouvelles et mélange des genres », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 20 février 2013, http://calenda.org/239804