AccueilLes arts : révéler, critiquer et transformer les rapports entre individus, environnement et ville

Les arts : révéler, critiquer et transformer les rapports entre individus, environnement et ville

The arts: revealing, criticising and transforming the relationships between individuals, the environment and the city

Revue Environnement urbain

Environnement urbain journal

*  *  *

Publié le lundi 04 mars 2013 par Élodie Faath

Résumé

Ce numéro thématique de la Revue Environnement urbain / Urban Environment Journal vise à regrouper des contributions qui mettent en lumière différentes facettes des relations entre arts, environnement et ville : les pratiques artistiques en ville, l’art engagé et sa sensibilité environnementale ou écologique, les différentes formes d’art et ce qu’elles permettent de révéler sur notre rapport à la nature ou sur la relation changeante entre nature et ville.

Annonce

Argumentaire

Les arts peuvent révéler, critiquer et transformer les relations que les humains entretiennent avec l’environnement. En effet, au regard des enjeux fondamentaux actuels qui se posent en termes d’écologie, les arts peuvent être considérés comme un mode d’analyse, de critique et d’action. Blanc et al. (2009) convoquent à cet égard Evernden (1992) pour faire valoir que lorsque la société relève une dissonance dans le monde qui l’entoure, c’est le regard du poète autant que celui du scientifique qui est appelé. Ils soulignent de plus l’importance de la dimension esthétique dans l’environnementalisme, car ce dernier implique la perception des valeurs, et « les valeurs sont la devise des arts » (Blanc et al., 2009 : 21). Collins (2008) écrit pour sa part que la relation entre les arts et l’environnement peut être conçue comme une des multiples façons de penser la relation entre arts et société. Il souligne également qu’à la fois les artistes et les scientifiques devraient apprendre à considérer la nature non pas comme un arrière-plan de la culture humaine, mais comme un prolongement de l’humanité et comme condition essentielle à la vie. Ainsi, pour lui, nature et culture ne peuvent exister l’une sans l’autre.

De telles réflexions sur les relations entre les humains, l’environnement et les arts prennent une forme particulière lorsque l’on se propose de penser la ville. En effet, les grands enjeux environnementaux et écologiques contemporains sont dans une large part liés au caractère urbain du monde dans lequel nous vivons aujourd’hui. Y sont associés des modes de vie et de production, des pratiques de mobilité ou encore des cycles de construction et de démolition du bâti qui entraînent de nombreuses conséquences telles le gaspillage de ressources, la génération de déchets ou encore la pollution atmosphérique, du sol et de l’eau. De plus, nature et ville développent des relations changeantes avec le temps, que les arts sont à même de révéler, critiquer ou transformer.

Ce numéro thématique de la Revue Environnement Urbain / Urban Environment Journal vise à regrouper des contributions qui mettent en lumière différentes facettes des relations entre arts, environnement et ville: les pratiques artistiques en ville, l’art engagé et sa sensibilité environnementale ou écologique, les différentes formes d’art et ce qu’elles permettent de révéler sur notre rapport à la nature ou sur la relation changeante entre nature et ville. Nous sommes de plus ouverts à ce que soient abordées une variété de formes artistiques : arts visuels, art environnemental, land art, installation, performance, théâtre, littérature, cinéma, photographie, musique, art sonore, danse. Finalement, ce numéro se veut multi voire interdisciplinaire, et conséquemment ouvert à de multiples perspectives et points de vue.

Conditions de soumssion

La date limite pour soumettre un résumé à Catherine Gingras, responsable invitée pour ce numéro de la revue,

est le 15 mars 2013.

Les articles doivent être remis avant le 1er juillet 2013.

Les manuscrits doivent être envoyés par voie électronique à l’adresse suivante : catherine.gingras@ucs.inrs.ca

Ils peuvent être rédigés en français ou en anglais.

Les résumés doivent être d’une longueur aproximative de 500 mots (3000 caractères, espaces exclus).

Vous pouvez également contacter par courriel la responsable invitée pour toute question.

Responsable du dossier

  • Catherine Gingras, doctorante en Études urbaines à l’Institut national de la recherche scientifique - urbanisation, culture et société (INRS-UCS), à Montréal, Québec, Canada.

Comité de rédaction

  • Karen Bakker, University of British Columbia
  • Bernard Barraqué, École Nationale des Ponts et Chaussées
  • Vincent Berdoulay, Université de Pau et des pays de l’Adour
  • Laurence Bherer, Université de Montréal
  • Julie-Anne Boudreau, INRS-UCS
  • Sandra Breux, Université de Montréal
  • Emmanuel Brunet-Jailly, University of Victoria
  • Jean-Pierre Collin, INRS-UCS
  • Nassima Dris, Université de Rouen
  • Mario Gauthier, Université du Québec en Outaouais
  • Liette Gilbert, York University
  • Pierre J. Hamel, INRS-UCS
  • Florent Joerin, Université Laval
  • Claire Poitras, INRS-UCS
  • Fritz Sager, Universität Bern

Dates

  • vendredi 15 mars 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • art, nature, ville

Contacts

  • Catherine Gingras
    courriel : catherine [dot] gingras [at] ucs [dot] inrs [dot] ca

Source de l'information

  • Mathieu Labrie
    courriel : mathieu [dot] labrie [at] ucs [dot] inrs [dot] ca

Pour citer cette annonce

« Les arts : révéler, critiquer et transformer les rapports entre individus, environnement et ville », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 04 mars 2013, http://calenda.org/240564