AccueilPatrimoine Unesco et valorisation du territoire

Patrimoine Unesco et valorisation du territoire

Unesco heritage and the value of territory

Albi destination et itinéraire touristique

Albi on the tourist trail and as a tourist destination

*  *  *

Publié le vendredi 08 mars 2013 par Élodie Faath

Résumé

Workshop « Patrimoine UNESCO et valorisation du territoire : destination et itinéraire touristique ALbi » du 21 mars 2013 au 22 mars 2013, en présence de Maria Gravari-Barbas et Sébastien Jacquot, géographes, université Paris 1, EIREST.

Annonce

Programme

Jeudi 21 mars 2013 - Toulouse

10h00-12h30 : ATELIER METHODOLOGIQUE : Recherches en cours (sur invitation)

Lieu : Université Toulouse II-Le Mirail, Maison de la Recherche – salle C438

Coordination : Ygal FIJALKOW et Christophe JALAUDIN

  • "Patrimoine Mondial et gouvernance locale dans les hauts lieux du tourisme en Midi-Pyrénées", Rémi BENOS et Sébastien RAYSSAC

L’inscription au Patrimoine Mondial occupe une place singulière parmi les dispositifs de valorisation touristique que nous observons dans le cadre du programme de recherche HAULMIP (Les hauts lieux du tourisme en Midi-Pyrénées. Dispositifs de valorisation et organisation des territoires touristiques). L’attractivité générée par ce "label" impose de (re)penser la gouvernance territoriale au delà de son strict périmètre de gestion. Comment est-il coordonné aux autres dispositifs mis en oeuvre par les acteurs localement engagés dans un projet touristique ? Nous proposons d’apporter des éléments de réponses à partir d’enquêtes réalisées sur les biens "Albi-Cité épiscopale" et "Pyrénées-Mont Perdu".

  • « Habiter un lieu remarquable. Une population résidente spécifique ? Le cas d’Albi », Elsa MARTIN

Le classement d’un site au Patrimoine Mondial de l’humanité ne doit pas occulter la fonction résidentielle du lieu. L’analyse statistique des populations locales deux ans avant le classement, donne à voir que le centre historique d’Albi présente des caractéristiques proches des quartiers populaires de la ville. Mais la présence touristique, aujourd’hui prégnante, ne vient-elle pas renforcer ce constat ?

  • « Classement UNESCO et ville moyenne. Analyse d’impact au travers du marché immobilier local. Le cas d’Albi », Frédéric MARTORELL

Il s’agit au travers de l’exemple albigeois de s’interroger sur les conséquences d’une politique de labellisation en privilégiant l’angle de la dynamique des marchés fonciers et immobiliers où s’affrontent les logiques et les enjeux souvent contradictoires des différents acteurs publics et privés. Au-delà de la question des conséquences d’une politique de labellisation patrimoniale sur un marché immobilier local, c’est toute la problématique du positionnement d’une ville moyenne qui est aujourd’hui questionnée au travers du classement UNESCO.

14h30-16h30 : CONFERENCE : « Patrimoine mondial et tourisme, une relation renouvelée » (ouvert à tous)

Lieu : Université Toulouse II-Le Mirail, Arche : Amphi 9

Coordination et Présentation : Jacinthe BESSIERE et Michèle LALANNE

Introduction : Roland CANU

Conférenciers : Maria GRAVARI-BARBAS et Sébastien JACQUOT

Longtemps considéré comme une menace pour les sites du Patrimoine mondial, le tourisme apparaît à présent comme un des principaux motifs de la démarche d’inscription lancée par les territoires, révélant une interpénétration fondamentale tant principielle que pratique, qui impose une réévaluation théorique.

Après un rappel des principes régissant les relations entre tourisme et patrimoine mondial, nous examinerons les enjeux et modalités de développement articulant tourisme et patrimoine mondial. Plusieurs questions seront alors examinées. Les sites du patrimoine mondial se constituent-ils en destination touristique ? La valeur universelle exceptionnelle donnant lieu à l’inscription est-elle le support possible d’une valorisation touristique ? Les impératifs de la mise en tourisme se prêtent-ils aux enjeux de développement des sites du patrimoine mondial ? Les mesures, évaluations d’impact, discours de la mise en danger, sont-ils aptes à renouveler la gestion des sites du patrimoine mondial ? Ces enjeux permettront de présenter également le travail effectué au sein de la Chaire UNESCO « culture, tourisme, développement ».

Vendredi 22 mars 2013 - Albi

9h30-12h00 : ATELIER METHODOLOGIQUE: ITINERAIRES DANS LA VILLE (sur invitation)

Lieu : Hôtel de ville d’Albi et Cité épiscopale

Coordination : Cédric CALVIGNAC et Elsa MARTIN

Accueil hôtel de ville : Marie-Eve CORTES

Intervenants : Cédric Calvignac, Ygal Fijalkow, Christophe Jalaudin, Michèle Lalanne, Elsa Martin

Expérimentation in situ des techniques d’observations : suivi de touristes et suivi d’itinéraires touristiques dans l’espace public de la Cité épiscopale d’Albi, visite de lieux emblématiques, réunion.

14h00-16h00 : CONFERENCE : « Patrimoine mondial : gouvernance, territoires et tourisme » (ouvert à tous)

Lieu : Université Champollion : Bâtiment Multimédia - Auditorium 1

Coordination et présentation : Michèle LALANNE et François TAULELLE, Jacinthe BESSIERE

Introduction : Hervé PINGAUD et Marie-Louise AT

Conférenciers : Maria GRAVARI-BARBAS et Sébastien JACQUOT

L’inscription d’un bien au patrimoine mondial aboutit à la délimitation d’un périmètre patrimonial, nécessitant une régulation spécifique, se superposant ou recoupant des espaces de gestion touristique et patrimoniale. Nous serons attentifs aux reconfigurations territoriales induites par la patrimonialisation UNESCO, en lien avec le développement de nouveaux modes de gouvernance. Dans ce cadre sera plus spécifiquement interrogée la gouvernance du bien UNESCO et de ses liens avec le développement touristique durable.

Ces enjeux permettront de présenter également le travail effectué au sein de la Chaire UNESCO « culture, tourisme, développement ».

LISTE DES INTERVENANTS :

  • Marie-Louise AT, conseillère municipale, chargée du Patrimoine, mairie d’Albi
  • Rémi BENOS, géographe, post-doctorant CNRS, Université Toulouse 2, CERTOP
  • Jacinthe BESSIERE, sociologue, MCF, Université Toulouse 2, ISTHIA, CERTOP
  • Cédric CALVIGNAC, sociologue, MCF, CUFR Champollion Albi, CERTOP
  • Roland CANU, sociologue, MCF, Université Toulouse 2, CERTOP
  • Marie-Eve CORTES, chargée de mission Unesco, mairie d’Albi
  • Ygal FIJALKOW, sociologue, MCF, CUFR Champollion Albi, CERTOP
  • Maria GRAVARI-BARBAS, géographe, PU, Université Paris 1, EIREST
  • Sébastien JACQUOT, géographe, MCF, Université Paris 1, EIREST
  • Christophe JALAUDIN, sociologue, MCF, CUFR Champollion Albi, LISST-CERS
  • Michèle LALANNE, sociologue, PU, CUFR Champollion Albi, CERTOP
  • Elsa MARTIN, sociologue, doctorante, CUFR Champollion Albi, CERTOP
  • Frédéric MARTORELL, géographe, doctorant, CUFR Champollion Albi, LISST-CIEU
  • Hervé PINGAUD, directeur CUFR Champollion Albi
  • Sébastien RAYSSAC, géographe, MCF, Université Toulouse 2, ISTHIA, CERTOP
  • François TAULELLE, géographe, PU, CUFR Champollion Albi, LISST-CIEU

Organisé par : CERTOP UMR 5044 CNRS, Equipe PPES CUFR Albi, ISTHIA, LabEx SMS

Avec le soutien de : Université Champollion Albi, Mairie d’Albi

Lieux

  • Université Toulouse II-Le Mirail, maison de la Recherche, salle C438 et amphi 9 - 5 allée Antonio Machado
    Toulouse, France (31)
  • CUFR JF Champollion - Place Verdun
    Albi, France (81)

Dates

  • jeudi 21 mars 2013
  • vendredi 22 mars 2013

Mots-clés

  • patrimoine mondial, territoire, tourisme, valorisation, Unesco, ville, Albi

Contacts

  • Michèle Lalanne
    courriel : michele [dot] lalanne [at] univ-jfc [dot] fr
  • Jacinthe Bessière
    courriel : bessiere [at] univ-tlse2 [dot] fr

Source de l'information

  • Anne Razous
    courriel : razous [at] univ-tlse2 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Patrimoine Unesco et valorisation du territoire », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 08 mars 2013, http://calenda.org/241085