AccueilThéologie / spiritualité / politiques : nouvelles problématiques

Théologie / spiritualité / politiques : nouvelles problématiques

Theology / spirituality / politics: new problematics

*  *  *

Publié le lundi 11 mars 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Ce colloque entend rouvrir des débats tant historiques que philosophiques et épistémologiques autour du champ politico-religieux. Pour ce faire, il souhaite partir d'un principe problématique qui ne se contente pas de l'opposition ou de la délimitation classique entre « religion » d'une part et « politique » d'autre part, mais d'une distinction ou division interne au religieux, exprimée par les termes de « théologie » d'une part, de  « spiritualité » d'autre part. Ainsi pourront être interrogées les relations - d'entente ou d'opposition - entre théologie et politique, mais également entre théologie et spiritualité, ou encore entre spiritualité et politique.

Annonce

Argumentaire

Le colloque tentera de problématiser, de conceptualiser ou d’illustrer les relations entre « théologie », « spiritualité » et « politique ». Il s’inscrit donc dans le champ des recherches qui, depuis les pages de Platon sur les rapports problématiques entre la Cité et les mythes jusqu’au projet schmittien d’une « théologie politique », science des rapports tant généalogiques que structuraux entre théorie du droit et théologie, tentent d’étudier les liens entre « religion » et « politique ». Il répond également à une tendance générale de la recherche contemporaine qui, poussée par ce qu’il est convenu d’appeler le « retour du religieux » – retour qui prend le plus souvent une forme politique –, rouvre un ensemble de questions qui semblait avoir perdu, jusqu’à ces dernières années, sa pertinence.

Le colloque tentera cependant de renouveler les méthodes et les cadres conceptuels présidant généralement à de telles réflexions, en choisissant notamment de distinguer, à l’intérieur du champ religieux, une dimension « théologique », autrement dit l’organisation rationnelle et systématique du discours et des contenus de croyance, et une dimension « spirituelle », autrement dit l’expérience vécue, au niveau individuel ou au niveau collectif, de la foi, comprenant ses formes « coutumières » ou « traditionnelles » mais aussi les formes plus spécifiques représentées par les diverses traditions ou pratiques mystiques. Une telle distinction a un double avantage. Elle permet d’insister sur la multiplicité de la réalité religieuse, entre rationalisation des dogmes et expérience de la foi, entre dimension exotérique et dimension ésotérique, entre institutions et pratiques religieuses, et de mettre ainsi l’accent sur les possibles tensions ou divergences internes à la religion qui est trop souvent prise, dans les recherches « théologico-politiques » classiques, comme un bloc unique et immuable. Se donner ainsi comme référents conceptuels non pas deux mais trois pôles permet ensuite de spécifier et de renouveler les problématiques qu’il est possible de produire. Si les relations entre théologie et politique ont souvent retenu l’attention, notamment à travers l’étude des doctrines sociales, juridiques ou politiques des différents corps théologiques, les relations non moins intéressantes entre la théologie et la spiritualité d’une part, mais aussi entre la spiritualité et la politique d’autre part, sont des thèmes qu’il reste encore à traiter. C’est dans de telles voies que le colloque tentera d’apporter quelques éléments nouveaux dans la manière d’aborder la question « politico-religieuse ».

De tels orientations de recherche rendent nécessaire un échange pluridisciplinaire et la réunion, autour d’une telle unité problématique, de la philosophie, de l’histoire, de la sociologie, de la littérature et des sciences des religions. Le colloque s’inscrira dans une telle démarche, favorisant également la rencontre de chercheurs spécialisés dans des champs culturels, historiques ou géographiques divers.

Les actes du colloque seront objet d’une publication.

Le colloque s’organisera autour de trois axes, comprenant chacun de quatre à cinq intervenants :

  • L’axe « conceptuel » interrogera les cadres classiques de réflexion sur les relations entre religion et politique. Il questionnera également la portée, les enjeux et les possibilités de réforme de ceux-ci, notamment dans la direction que nous venons d’évoquer.
  • Les axes 2 et 3 porteront respectivement sur les champs chrétiens et islamiques. Il s'agira alors, dans une perspective historique, sociologique ou littéraire, de présenter, ou bien de manière générale, ou bien à l'appui d'exemples et de faits circonscrits, les relations que les expériences, les traditions ou les ordres spirituels ont entretenues avec la discipline théologique, avec les institutions hiérarchiques de l'Eglise ou de l' « orthodoxie », mais aussi avec les autorités, institutions ou enjeux politiques de leurs époques respectives.

Conditions de soumission

Les projets de communication (max. 1 page) devront être envoyés à l'adresse : theologiespiritualitepolitique@gmail.com 

avant le 11 mars 2013.

Le colloque aura lieu les 04-05 avril 2013.

Il est organisé par l’Institut de Recherches Philosophiques de Lyon (Irphil), avec la participation de l'Ecole doctorale de philosophie de Lyon et l'Institut Supérieur d'Etude de la Religion et de la Laicité (Iserl).

Comité scientifique

  • M. Jean-Jacques Wunenburger (Professeur de Philosophie, Université Jean Moulin Lyon III, Iprhil),
  • M. Thierry Gontier (Professeur de Philosophie, Université Jean Moulin Lyon III, Iprhil),
  • M. Bruno Pinchard (Professeur de Philosophie, Université Jean Moulin Lyon III, Iprhil). 

 

Lieux

  • Lyon, France (69)

Dates

  • lundi 11 mars 2013

Mots-clés

  • philosophie, religion, théologie, spiritualité, politique

Contacts

  • Julien Cavagnis
    courriel : cavagnisjulien [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Julien Cavagnis
    courriel : cavagnisjulien [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Théologie / spiritualité / politiques : nouvelles problématiques », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 11 mars 2013, http://calenda.org/241255