AccueilLe Royal 22e Régiment sur tous les fronts

*  *  *

Publié le jeudi 04 avril 2013 par Élodie Faath

Résumé

À l’occasion du 100e anniversaire de la fondation du Royal 22e Régiment en 2014, un moment de réflexion s’impose sur son rôle et sur sa signification dans tous les domaines : militaire et historique, bien entendu, mais aussi sociologique, anthropologique, politique et culturel pour n’en citer que quelques-uns. Le colloque « Le Royal 22e Régiment sur tous les fronts » s'intéresse donc au passé, au présent et à l'avenir de cette institution militaire qui a joué un rôle important dans l'histoire du Canada et du Québec et qui connaît depuis quelques années une transformation à l'image de la société dans laquelle elle a grandi et s'est distinguée.

Annonce

Argumentaire

À l’occasion du 100e anniversaire de la fondation du Royal 22e Régiment en 2014, un moment de réflexion s’impose sur son rôle et sur sa signification dans tous les domaines : militaire et historique, bien entendu, mais aussi sociologique, anthropologique, politique et culturel pour n’en citer que quelques-uns.

Le « 22 » c’est plus qu’un régiment. C’est, depuis sa fondation à Saint-Jean-sur-Richelieu en 1914, un foyer pour les Canadiens français dans l’armée canadienne et un symbole de ralliement pour la nation canadienne-française – et québécoise – toute entière.  C’est aussi un centre à partir duquel les Canadiens français ont découvert le reste du monde. Une école à partir de laquelle ils ont pu acquérir les connaissances qui leur ont permis de gravir les échelons de la société. Une institution qui leur permettait à la fois de se reconnaître et d’exercer leur leadership au niveau international. Il est devenu au fil du temps le modèle de plusieurs institutions canadiennes de langue française. C'est le cas notamment au sein de la fonction publique fédérale. 

Le régiment à connu des heures glorieuses sur lesquelles nous voudrions revenir et réfléchir, des chefs extraordinaires, des personnalités et des aventures qui méritent que l’on s’y arrête. Il a aussi connu des moments difficiles, des interrogations et des échecs desquels nous pouvons tirer les enseignements.

Le régiment est toujours là et continue de jouer un rôle actif dans l’histoire de notre pays notamment en Afghanistan. Le colloque devrait donc aussi refléter la situation actuelle tout en tentant d’anticiper le rôle du 22e, désormais centenaire, face aux enjeux qui attendent le Québec et le Canada au cours du XXIe siècle.

Le colloque se divise en deux thèmes généraux, l'un consacré à la force régulière et l'autre à la milice, mais dont les communications seront regroupés en trois parties communes dont le contenu s'articule autour de trois axes temporels :

  • Le « passé glorieux » : celui des missions accomplies par le Royal 22e régiments et dont on peut tirer des enseignements militaires, historiques, sociologiques et culuturels.
  • Les défis actuels : ceux que le régiment tente de relever aujourd'hui, par exemple dans le cadre de sa mission récente en Afghanistan.  
  • Les enjeux du XXIsiècle : ceux d'un avenir où les configurations militaires anciennes seront de plus en plus remises en question et où le régiment devra démontrer sa pertinence. 

Modalités de soumission

Les présentations seront de quinze minutes et regroupées par trois, suivies d'une période de question de quinze minutes.

Il y aura deux séances plénières à la fin des deux journées du colloque.

Le texte des propositions ne doit pas dépasser une page. Les propositions doivent se rapporter au thème mais peuvent toucher une ou plusieurs sciences humaines, la littérature ou la philosophie. 

La date limite pour le dépôt des propositions est le 21 juillet 2013.

Comité scientifique

  • Marc Imbeault, professeur agrégé, doyen à l’enseignement et à la recherche, Collège militaire royal de Saint-Jean, Saint-Jean-sur-Richelieu, Québec.
  • Stéphane Roussel, professeur titulaire, Directeur de la Chaire de recherche du Canada en politiques étrangère et défense canadiennes, École nationale d’administration publique, Montréal, Québec.
  • Roch Legeault, professeur agrégé, Département d’histoire, Collège militaire royal du Canada, Kingston, Ontario
  • Anne Caumartin, professeur adjoint, littérature, Département des humanités et des sciences sociales, Collège militaire royal de Saint-Jean, Saint-Jean-sur-Richelieu, Québec.

Institution organisatrice

Collège militaire royal de Saint-Jean, Québec, Canada

Lieux

  • 15, rue Jacques-Cartier Nord
    Saint-Jean-sur-Richelieu, Canada (J3B8R8)

Dates

  • dimanche 21 juillet 2013

Mots-clés

  • Royal 22e Régiment, canadiens-français, armée, militaire, Canada, Québec

Contacts

  • Marc Imbeault
    courriel : marc [dot] imbeault [at] cmrsj-rmcsj [dot] ca
  • Patricia Lefebvre
    courriel : patricia [dot] lefebvre [at] cmrsj-rmcsj [dot] ca

Source de l'information

  • Marc Imbeault
    courriel : marc [dot] imbeault [at] cmrsj-rmcsj [dot] ca

Pour citer cette annonce

« Le Royal 22e Régiment sur tous les fronts », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 04 avril 2013, http://calenda.org/242945