AccueilTravail et émotions

*  *  *

Publié le jeudi 04 avril 2013 par Élodie Faath

Résumé

Cette journée vise à rendre compte des manières dont la sociologie du travail tend aujourd’hui à prendre en compte les émotions et à poser la question de la valeur heuristique de ce nouvel objet. Comment, d’un point de vue théorique et méthodologique, définir et appréhender les émotions en sociologue ? Autrement dit, quelle est la part sociale d’un objet souvent considéré comme intime mais qui est pourtant bien un fait social (soumis à des règles, objet d’un apprentissage, supposant des savoir-faire, mettant le sujet en lien avec autrui et avec une situation donnée…) ? Les émotions au travail et le travail émotionnel seront appréhendés au cours de cette journée à travers des études empiriques portant sur des métiers variées – des financiers aux croque-morts et étudiants en médecine, en passant par les diplomates. Les émotions seront considérées en tant qu’elles constituent un moteur aussi bien qu’une entrave au travail, selon les situations concrètes et les contextes organisationnels.

Annonce

Présentation

Cette journée vise à rendre compte des manières dont la sociologie du travail tend aujourd’hui à prendre en compte les émotions et à poser la question de la valeur heuristique de ce nouvel objet. Comment, d’un point de vue théorique et méthodologique, définir et appréhender les émotions en sociologue ? Autrement dit, quelle est la part sociale d’un objet souvent considéré comme intime mais qui est pourtant bien un fait social (soumis à des règles, objet d’un apprentissage, supposant des savoir-faire, mettant le sujet en lien avec autrui et avec une situation donnée…) ? Dans quelle mesure cette prise en compte des émotions redéfinit les conceptions que l’on se fait de l’individu et, symétriquement, du travail et des organisations ? Qu’est-ce que cela dit des transformations de nos sociétés et du capitalisme ? Et qu’est-ce que cela permet de voir, d’entendre et de comprendre, du côté de l’analyse du travail réel ?

Les émotions au travail et le travail émotionnel seront appréhendés au cours de cette journée à travers des études empiriques portant sur des métiers variées - des financiers aux croque-morts et étudiants en médecine, en passant par les diplomates. Les émotions seront considérées en tant qu’elles constituent un moteur aussi bien qu’une entrave au travail, selon les situations concrètes et les contextes organisationnels.

Alors que le care est souvent cité comme type idéal du travail émotionnel, le propos portera ici sur des métiers essentiellement masculins, qui ne se définissent pas dans la prise en charge d’autrui dans le cadre d’une relation de service et qui sont pour la plupart élevés dans la hiérarchie sociale. Les émotions qui s’y déploient diffèrent-elles, sont-elles moins contraintes ? Y a-t-il une spécificité masculine du travail émotionnel ? La question du genre sera également l’un des fils de cette journée.

Programme

9h30 : Accueil

Présidence : Sabine FORTINO (Université Paris Ouest Nanterre, GTM-CRESPPA)

  • 9h45 : Emotions et travail : approches sociologiques, Aurélie JEANTET (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, GTM-CRESPPA)
  • 10h30 : Excitation, docilité et indifférence : les jeunes financiers au travail, Marie-Anne DUJARIER (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, LISE-CNAM)

11h15 : Pause

  • 11h30 : Discussion, Alexis CUKIER (Université Paris Ouest Nanterre, SOPHIAPOL)

12h30 – 14h30 : Déjeuner

Présidence : Régine BERCOT (Université Paris 8, GTM-CRESPPA)

  • 14h30 : Le rapport aux « corps » chez les professionnels de la mort, Julien BERNARD (Université Paris Ouest Nanterre, SOPHIAPOL)
  • 15h15 : Le travail diplomatique, un travail émotionnel, Marc LORIOL (Université Paris I, IDHE)

16h : Pause

  • 16h15: Discussion, Isabelle BERREBI-HOFFMANN (CNRS, LISE-CNAM)

Le séminaire de l’équipe GTM est ouvert au public, sans inscription, et se déroule sur le site CNRS Pouchet, en salle de conférences.

Lieux

  • Site Pouchet, métro « Guy Môquet » ou « Brochant », ligne 13 ; bus n°66 arrêt « La Jonquière » - 59 rue Pouchet
    Paris, France (75017)

Dates

  • lundi 25 mars 2013

Mots-clés

  • travail, émotions, sociologie

Contacts

  • Aurélie Jeantet
    courriel : aurelie [dot] jeantet [at] free [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Isabelle Clair
    courriel : isabelle [dot] clair [at] yaho [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Travail et émotions », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 04 avril 2013, http://calenda.org/243651