AccueilFace à la famine : mobilisations, opérations et pratiques humanitaires

Face à la famine : mobilisations, opérations et pratiques humanitaires

Responding to Famine : mobilizations, operations and humanitarian practices

Perspectives historiques

Historical Perspectives

*  *  *

Publié le mercredi 10 avril 2013 par Luigia Parlati

Résumé

Le colloque propose de réfléchir aux problèmes complexes posés par les interventions humanitaires destinées à secourir les populations victimes de la famine durant l’époque contemporaine. Quelles sont les causes de ces interventions ou de l’absence d’interventions? Quels modèles suivent-elles ? Quels produits, techniques et savoirs ont-elles mobilisés ? Comment sont-elles financées ? De quelle manière les secours sont-ils distribués ? Quelle est leur efficacité ?

 

Annonce

Un colloque international, « Face à la Famine – Responding to Famine », réunit à Genève le 26 avril les principaux spécialistes actuels de l’histoire de la famine, Frank Dikötter de l’université de Hong-Kong, Christian Gerlach de l’université de Berne, Cormac O Grada de l’University College de Dublin, Bertrand Taithe de l’université de Manchester, James Vernon, de l’université de Californie (Berkeley), Nicolas Werth du CNRS (Paris).

Présentation

Comprise comme une pénurie générale d’aliments qui soumet une population à la faim et la menace de disparation, la famine, inhérente aux sociétés anciennes, demeure un phénomène récurrent de l’époque contemporaine. Liées aux guerres, aux crises révolutionnaires et aux mauvaises récoltes, les famines irlandaise (1846-1852), russe (1921-1923) chinoise (1958-1962), ou éthiopienne (1984-1985), par exemple, représentent des événements centraux de l’histoire de ces pays. Au-delà des enjeux mémoriaux que pose l’étude de cas, la famine constitue désormais un objet d’étude à part entière.

Centrées sur leurs causes et sur leurs conséquences humaines et politiques, les recherches historiques laissent généralement au second plan l’analyse des réponses préparées par les acteurs publics et privés pour porter secours aux populations victimes de la famine. Longtemps considérée comme une fatalité ou un mécanisme de régulation démographique, la faim s’impose à partir de la moitié du XIXe siècle comme un problème social collectif. La construction d’une figure de la victime de la famine est liée à la contemporanéité. Elle suit l’émergence d’une opinion publique globale et d’institutions humanitaires spécialisées : Action internationale contre la Faim (AICF), Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), Programme alimentaire mondial (PAM), etc.

Le colloque propose de réfléchir aux problèmes complexes posés par les interventions humanitaires destinées à secourir les populations victimes de la famine durant l’époque contemporaine. Quelles sont les causes de ces interventions ou de l’absence d’interventions? Quels modèles suivent-elles ? Quels produits, techniques et savoirs ont-elles mobilisés ? Comment sont-elles financées ? De quelle manière les secours sont-ils distribués ? Quelle est leur efficacité ?

Programme

8h15-8h45 

  • Accueil : Jean-François Pitteloud (SHSR)
  • Présentation : Sébastien Farré (Université de Genève) : « Face à la famine : mobilisations, opérations et pratiques humanitaires. Responding to famine : mobilizations, operations and humanitarian practices »

8h45-10h15

Famines et empires. Modérateur : Vincent Barras (IHMSP, Université de Lausanne)

  • James Vernon et Tehila Sasson (University of California, Berkeley) : « Practicing the British way of famine: technologies of relief, 1770-1985 »
  • Bertrand Taithe (HCRI, The University of Manchester) : « Environnement et politique de la famine dans l’Empire colonial français 1866-1913 »
  • Hines Mabika (IHMSP, Université de Lausanne) : « Des acteurs individuels face à la famine en Afrique 1895-1930 : Dr Georges Liengme (Transvaal) et Dr Albert Schweitzer (Lambaréné) »

10h15-10h45 : Pause 

10h45-12h30

Déni par les états. Modérateur : Antoine Fleury (Université de Genève)

  • François Cochet (Université de Metz) : « Affamer les prisonniers de guerre: entre mythes et réalités, 1914-1954 »
  • Nicolas Werth (IHTP/CNRS, Paris) : « La Famine ukrainienne (1932-1933) »
  • Frank Dikötter (The University of Hong-Kong) : « Famine and its Denial under Mao »

12h30-14h00 : Déjeuner 

14h00-15h00

Médiatisation de la famine. Modérateur : Jean-Luc Blondel (CICR)

  • Jean-François Fayet (Université de Fribourg) : « Modernité et enjeux de la campagne de 1921 en faveur des affamés de Russie » 
  • Valérie Gorin (CERAH, Université de Genève) : « Children as figures of compassion : a transversal study of the iconography of famine in the 20th century »

15h00-16h00

Organisations humanitaires : études de cas. Modératrice : Davide Rodogno (IHEID – The Graduate Institute)

  • Pierre Fuller (University of Manchester) : « Local and foreign humanitarian organisations fighting famine in China, circa 1900 »
  • Marie-Luce Desgranchamps (Université de Genève) : « Répondre à la famine : les organisations humanitaires au Nigeria-Biafra (1967-1970) »

16h00-16h30 : Pause 

16h30-17h30

La fin de la famine ? Modérateur : Doris Schopper (CERAH, Université de Genève)

  • Christian Gerlach (Université de Berne) : « An interim balance of famine responses during the world food crisis: the World Food Conference in 1974 »
  • Cormac Ó Gráda (University College, Dublin) : « Famine is not the problem » 

17h30-18h00 : Discussion

Modérateurs : Valérie Gorin (CERAH, Université de Genève) et Jean-François Fayet (Université de Fribourg)

Avec le soutien du Fonds national suisse (FNS) de la recherche scientifique, du Rectorat de l’Université de Genève, du Centre d’enseignement et de recherche en action humanitaire (CERAH), du Décanat de la Faculté des lettres de l’Université de Fribourg, de l’Institut universitaire d’histoire de la médecine et de la santé publique (IUHMSP) de l’Université de Lausanne, de la Société d’histoire de la Suisse romande (SHSR), du Département d’histoire de la Faculté de lettres de l’Université de Genève et de la Maison de l’histoire.

Comité d’organisation 

  • Sébastien Farré (Université de Genève)
  • Jean-François Fayet (Université de Fribourg)
  • Valérie Gorin (CERAH)
  • Jean-François Pitteloud (SHSR)

Lieux

  • Uni-Bastions, salle B 111 - 3, Place de l’Université
    Genève, Confédération Suisse

Dates

  • vendredi 26 avril 2013

Mots-clés

  • famines, histoire, intervention humanitaire, crise, programmes alimentaires

Contacts

  • Jean-François Fayet
    courriel : Jean-Francois [dot] Fayet [at] unil [dot] ch
  • Sébastien Farré
    courriel : colloque-guerracivil [at] unige [dot] ch

Source de l'information

  • Sébastien Farré
    courriel : colloque-guerracivil [at] unige [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Face à la famine : mobilisations, opérations et pratiques humanitaires », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 10 avril 2013, http://calenda.org/243927