AccueilTransferts scientifiques entre l’Allemagne et la France

Transferts scientifiques entre l’Allemagne et la France

Collège Humboldt dans le cadre de la semaine franco-allemande de la science et des alumni

*  *  *

Publié le mardi 16 avril 2013 par Élodie Faath

Résumé

L’objet du présent colloque est de contribuer à la thématique du transfert ou du partage de savoir, en s’attachant à la coopération franco-allemande dans le domaine des sciences au sens large. Le cinquantenaire du Traité de l’Élysée est l’occasion de s’interroger sur l’impact de ce traité sur la coopération franco-allemande. Les panels et les tables rondes couvrent différents domaines disciplinaires, afin d’éclairer plusieurs aspects du transfert ou du partage de savoir entre l’Allemagne et la France et de réfléchir ensemble au bilan de ces coopérations scientifiques et de leurs retombées, ainsi qu'à l’avenir de ce type de coopération dans les diverses disciplines. Il est donc question ici d’une part de la coopération scientifique franco-allemande, de l’autre de l’importance du Traité de l’Élysée pour cette coopération.

Annonce

Organisation : Association Humboldt France

Coordinateur : Damien EHRHARDT, président de l’Association Humboldt France

Partenaires : Ambassade d’Allemagne, Fondation Alexander von Humboldt, Académie des Sciences, Alexander-von-Humboldt-Club Finnland, Heidelberg Alumni France (HAFR), Université d’Evry Val d’Essonne (UEVE)

Présentation

Le colloque « Transferts scientifiques entre la Franceet l’Allemagne » est l’un des événements constitutifs de la semaine franco-allemande des sciences et des alumni, série de manifestations politico-scientifiques qui se tiendront à Paris du 15 au 19 avril 2013 dans le cadre de la commémoration du cinquantenaire du Traité de l’Élysée. La thématique d’ensemble de cette semaine est celle du transfert international d’expérience et de savoir à l’exemple des relations franco-allemandes.

Si la notion de transfert peut être comprise de manière générale comme une action de déplacer quelqu’un ou quelque chose, elle représente, depuis la fin des années 1980, une approche spécifique des recherches interculturelles en Europe. Ces recherches ont été conduites tout particulièrement dans l’espace franco-allemand parallèlement aux postcolonial studies nées dans les régions anglophones. Aujourd’hui ces « études de transfert » tendent à s’étendre au-delà de la sphère culturelle afin de s’appliquer de manière plus générale au savoir et à la science.

La notion de transfert est comprise ici dans le sens large du terme. Elle s’applique autant au transfert de données scientifiques et de technologies entre différents espaces culturels qu’au transfert culturel ou de savoir dans l’acception plus particulière des « études de transfert », comme objet d’étude de la pratique, de la recherche et de l’enseignement interculturels. Cet objet concerne la transmission d’idées, de pratiques, d’institutions etc. d’un modèle social spécifique d’action, de signification et de comportement à un autre. Cette transmission plus complexe – par opposition au mécanisme plus simple de transfert de données et de technologies entre un point A et un point B – ne se limite pas à l’appropriation d’idées, de pratiques, d’institution etc. Ces dernières font souvent l’objet de mutations plus ou moins créatives se produisant au cœur du processus de transfert culturel. Au-delà de ce processus, la coopération internationale atteint parfois un tel seuil de réciprocité que le terme « partage » désigne de manière plus adéquate la situation que celui de « transfert ».

L’objet du présent colloque est de contribuer à la thématique du transfert ou du partage de savoir, en s’attachant à la coopération franco-allemande dans le domaine des sciences au sens large. Le terme « scientifique » concerne en effet tout autant ici les mathématiques et les sciences naturelles et physiques que les lettres et les sciences humaines et sociales. En outre, le cinquantenaire du Traité de l’Élysée est l’occasion de s’interroger sur l’impact de ce traité sur la coopération franco-allemande. A-t-il joué un rôle décisif dans le processus de transfert scientifique entrela Franceet l’Allemagne ? Si oui, comment peut-on expliquer que la science ne soit évoquée qu’en marge de ce traité ? A-t-il été plus bénéfique à certains domaines de recherche plutôt qu’à d’autres ? Afin de répondre à ces interrogations, les panels et les tables rondes – à l’exception du premier panel qui propose une approche historique plus globale du Traité de l’Élysée  – couvrent différents domaines disciplinaires, afin d’éclairer plusieurs aspects du transfert ou du partage de savoir entre l’Allemagne etla Franceet de réfléchir ensemble au bilan de ces coopérations scientifiques et de leurs retombées, ainsi qu’à l’avenir de ce type de coopération dans les diverses disciplines. Il est donc question ici d’une part de la coopération scientifique franco-allemande, d’autre part de l’importance du Traité de l’Élysée pour cette coopération.

Programme

Mardi 16 avril 2013, 9h-19h30

9h Allocutions de bienvenue

  • Klaus Matthes, Premier Conseiller Sciences et Technologie près l’Ambassade d’Allemagne
  • Anke HOFFMANN, Alexander von Humboldt Stiftung
  • Damien Ehrhardt, président de l’Association Humboldt France
  • Daniel RICQUIER, vice-président de l’Académie des sciences délégué aux relations internationales
  • Madame la Générale André Madré, présidente de HAFR
  • Outi MERISALO, présidente de l’Alexander-von-Humboldt-Club Finnland
  • Philippe Houdy, président de l’UEVE

9h30 Discours inaugural : Philippe MEYER, Académie des sciences / Stiftung Genshagen, Existe-t-il une science franco-allemande aujourd’hui ?

10h Panel 1. Le Traité de l’Élysée et la construction de l’espace scientifique franco-allemand, animé par Anne-Marie THIESSE, CNRS

  • 10h05 Ulrich PFEIL, Université de Lorraine, Le Traité de l'Élysée : lieu de mémoire des relations franco-allemandes
  • 10h25 Corine DEFRANCE, CNRS, La France, l’Allemagne et la construction d’un espace scientifique européen après le choc du Spoutnik
  • 10h45 Rainer HUDEMANN, Université Paris-Sorbonne / Universität des Saarlandes, Divergences structu­relles et coopération franco-allemande dans la recherche

11h05 Discussion

11h15-11h30 Pause

11h30 Panel 2. Aspects des relations franco-allemandes dans les humanités, animé par Corine DEFRANCE, CNRS

  • 11h35 Dietmar GOLTSCHNIGG, Universität Graz, Glanz und Elend der deutsch-französischen Verständigung. Der Pariser auslandsdeutsche Jude Heinrich Heine und seine Wirkungsgeschichte
  • 11h55 Christopher MACANN, HAFR / Université Michel de Montaigne Bordeaux 3, La Phénoménologie : l’histoire d’une coopération franco-allemande
  • 12h15 Noga MISHLIBORSKY, Université Paris-Sorbonne / Universität Bonn / Università degli Studi di Firenze, ‘Klassische Philologie’ et lettres classiques. Transferts franco-allemands dans les études grecques
  • 12h35 Outi MERISALO, University of Jyväskylä, La philologie romane finlandaise et le contexte germano-français

12h55   Discussion

13h15-14h30 Pause déjeuner

14h30 Panel 3. Aspects des relations franco-allemandes en droit et en économie, animé par Outi MERISALO, University of Jyväskylä

  • 14h35 Peeter JÄRVELAID, Tallinn University, Estland und der französisch-deutsche Wissenschaftstransfer in Rechtswissenschaft
  • 14h55 Manfred KURZ, HAFR / Würth-Group, Zum deutsch-französischen Transfer zwischen Wirtschaft und Wissenschaft
  • 15h15 Otto von CAMPENHAUSEN, Hochschule für Wirtschaft und Recht Berlin, Current Issues in German and French tax policy

15h35 Discussion

15h45-16h Pause-café

16h Table ronde 1. Les transferts scientifiques entre l’Allemagne et la France en sciences humaines et sociales. Bilan et perspectives, animée par David CAPITANT, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne,

avec Pascal ARNAUD, directeur du Département SHS à l’ANR / responsable du programme franco-allemand ANR/DFG ; Hinnerk BRUHNS, CNRS ; Tristan COIGNARD, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 ; Martine LE FRIANT,Université d’Avignon ; Jacques LERIDER,EPHE ; Hugo REMARK, Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 ; Richard ZUBER, CNRS

17h45 Table ronde 2. Traduire dans les lettres et sciences humaines. Pratique(s) et théorie(s), animée par Jean-Marie VALENTIN, Université Paris-Sorbonne,

avec Jean-Pierre LEFEBVRE, École normale Supérieure ; Marc SAGNOL, Paris ; Marielle SILHOUETTE, Université Paris-Ouest

Mercredi 17 avril 2013, 9h30-19h

9h30  Table ronde 3. L’espace urbain : villes européennes et dynamique culturelle, animée par Damien EHRHARDT, UEVE,

avec Abdoul H. BA, UEVE ; Michèle HUMBERT, Accademia di Belle Arti Roma ; Franck SENAUD, Association Préfigurations ; Vasoodeven VUDDAMALAY, UEVE

11h15-11h30 Pause

11h30 Panel 4. Aspects des relations franco-allemandes en sciences naturelles et physiques, animé par Alain ZOZIME, UEVE

  • 11h35 Laurent BACRI, UEVE, L’école franco-allemande en biophysique
  • 11h55 Christine BONNEVILLE, UEVE, La Deutsche Physik du Troisième Reich face à la recherche internationale
  • 12h15 Mari JÄRVELAID, Northern Servise of Health Board of Estonia, Tallinn, Estland und der französisch-deutsche Wissenschaftstransfer vor dem zweiten Weltkrieg in Medizin

12h35 Discussion

13h-14h30 Pause déjeuner

14h30 Panel 5. Les relations franco-allemandes en mathématiques, animé par François LESCURE, Université Lille 1

  • 14h35 Martin ANDLER, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, Les relations franco-allemandes en mathématiques : de la grande tradition du XIXe siècle à Henri Cartan l’Européen
  • 14h55 Jean-Renaud PYCKE, UEVE / New York University Abu Dhabi, Autour de la correspondance du mathématicien G. Cantor avec des Français à la fin du XIXe siècle

 15h15-15h30 Pause

15h30 Table ronde 4. Les transferts scientifiques entre l’Allemagne et la France en sciences naturelles et physiques. Bilan et perspectives, animée par François GROS, Secrétaire perpétuel honoraire de l’Académie des Sciences / professeur honoraire au Collège de France / ancien directeur de l’Institut Pasteur,

avec Philippe Anthony BOPP, Université Bordeaux 1 ; Jean-Marie FLAUD, CNRS / INSU ; Michel MIKHAIL, Frankfurt/M. ; Dao NGUYEN QUY, École Centrale Paris / CNRS ; Frank ROSMEJ, Sorbonne Universités

17h15-17h30 Pause

17h30 Panel 6. Le Traité de l’Élysée et la politique spatiale franco-allemande, animé par Jean-François DUPUIS, Conseiller spatial à l’Ambassade de France en Allemagne

  • 17h35 Christine BONNEVILLE, UEVE, Les relations franco-allemandes dans le spatial jusqu’à la Réunification
  • 17h55 Richard BONNEVILLE, directeur adjoint du CNES, La politique spatiale et l’Europe

18h15 Discussion

18h30 Assemblée générale de l’Association Humboldt France

Jeudi 18 avril 2013, 9h-13h

9h  Panel 7. Sciences et alumni, animé par Jean-Marie VALENTIN, Université Paris-Sorbonne

  • 9h05 Pierre BRAUNSTEIN, Académie des sciences / Université de Strasbourg, Sciences et alumni : un témoignage
  • 9h25 Jean-Claude ARDITTI, SUPMECA, Le rôle des associations d’anciens dans les relations internationales
  • 9h45 Michel PETIT, président de l'Association des anciens et amis du CNRS, Les clubs à l'étranger des associations d'anciens
  • 10h05 Noga MISHLIBORSKY, consultante Alumni-Portal Deutschland, Un exemple de réseau d’anciens virtuel : l’Alumni-Portal Deutschland

10h25 Discussion

10h45-11h Pause

11h Présentation de la Fondation Alexander von Humboldt

11h30 Table ronde 5. L’espace de la science et des alumni cinquante ans après le Traité de l’Élysée, animée par Damien EHRHARDT, UEVE / président de l’Association Humboldt France,

avec Wolfgang KNAPP, Fraunhofer Gesellschaft / École des Mines / président de l’Amicale française des ingénieurs allemands ; Madame la Générale André MADRE, présidente de HAFR ; Klaus MATTHES,1er Conseiller Sciences et Technologie de l’Ambassade d’Allemagne à Paris ; Franck PETITTA, directeur de l’École Georges Méliès, Orly

12h45 Conclusion du colloque

Entrée sur inscription (college.humboldt@gmail.com) dans la limite des places disponibles.

Lieux

  • Grande Salle de la Chancellerie de l'Ambassade d’Allemagne - 13/15 avenue Franklin D. Roosevelt
    Paris, France (75008)

Dates

  • mardi 16 avril 2013
  • mercredi 17 avril 2013
  • jeudi 18 avril 2013

Mots-clés

  • transferts culturels, transferts scientifiques, relations franco-allemandes, Traité de l'Élysée, alumni

Contacts

  • Damien Ehrhardt
    courriel : damien [dot] ehrhardt [at] univ-evry [dot] fr

Source de l'information

  • Damien Ehrhardt
    courriel : damien [dot] ehrhardt [at] univ-evry [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Transferts scientifiques entre l’Allemagne et la France », Colloque, Calenda, Publié le mardi 16 avril 2013, http://calenda.org/244566