AccueilLes archives au XIXe siècle : définitions et pratiques

*  *  *

Publié le mercredi 17 avril 2013 par Luigia Parlati

Résumé

Seront questionnées la définition de l’archive au XIXe siècle dans les langues juridique et historienne, mais aussi ses acceptions, littérales et / ou métaphoriques, dans d’autres champs du discours (littérature, sciences de la nature et de l’homme), les contours de la notion d’archive par rapport à des notions proches comme celle de document et leurs possibles recouvrements, la délimitation du domaine de l’archivable et son devenir dans le contexte des mutations épistémologiques qui ont marqué le « siècle de l’histoire ».

Annonce

Argumentaire 

Dans le cadre du programme Archive(s) 19, la composante « Littérature & civilisation du XIXe siècle » du CÉRILAC (EA 4410 Université Paris Diderot) en partenariat avec les Archives nationales accueillera les 13, 14 et 15 mars 2014 un colloque sur les définitions et pratiques des archives au XIXe siècle (1789-1914), étant entendu que les pratiques non seulement reposent sur les conceptions mais les informent.

Définitions : seront questionnées la définition de l’archive au XIXe siècle dans les langues juridique et historienne, mais aussi ses acceptions, littérales et/ou métaphoriques, dans d’autres champs du discours (littérature, sciences de la nature et de l’homme), les contours de la notion d’archive par rapport à des notions proches comme celle de document et leurs possibles recouvrements, la délimitation du domaine de l’archivable et son devenir dans le contexte des mutations épistémologiques qui ont marqué le « siècle de l’histoire ».

Pratiques : pourront être étudiés les travaux archivistiques, leurs évolutions, leur institution en paradigme de la recherche des traces du passé, les usages des archives en régime savant, en particulier par les historiens mais pas seulement, et enfin le rapport des écrivains aux archives, entre usages concrets et imaginaire (consultations et collections, usages documentaires dans la genèse, constitution des archives de l’œuvre, collation et commerce d’autographes, mais aussi intégrations textuelles, représentation des archives et de ceux qui les conservent ou les détruisent).

Modalités de soumission

Les propositions de contribution (2000-5000 signes) sont à adresser à Claude Millet claude-e-millet@wanadoo.fr

avant le 12 mai 2013

Comité scientifique

  • Louis Hincker (université de Valenciennes)
  • Muriel Louâpre (université Paris V)
  • Claude Millet (université Paris Diderot)
  • Paule Petitier (université Paris Diderot)
  • Yann Potin (Archives nationales)
  • Sylvain Venayre (université Paris I)

Lieux

  • Université Paris Diderot UFR LAC - 5 rue Thomas Mann
    Paris, France (75013)

Dates

  • dimanche 12 mai 2013

Mots-clés

  • archives, autographe, document, collection, historiographie, traces, historicisme

Contacts

  • Claude Millet
    courriel : claudelisabethmillet [at] gmail [dot] com

URLS de référence

Source de l'information

  • Claude Millet
    courriel : claudelisabethmillet [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Les archives au XIXe siècle : définitions et pratiques », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 17 avril 2013, http://calenda.org/244614