AccueilÀ quoi (vous) sert le (concept de) jeu ?

*  *  *

Publié le mardi 16 avril 2013 par Élodie Faath

Résumé

Autant forme d’activité que de pensée, le jeu allie la référence aux contraintes et règles avec le travail de l’imagination et l’élan de la créativité individuelle ou collective. Il renvoie à l’expérience de figuration et de reconfiguration du monde, à la fois condition de l’action collective et dispensatrice de plaisir. Ainsi la notion de jeu est invoquée dans des contextes particulièrement divers, tant en ce qui concerne les pratiques que les théories qui s’en réclament. Présente dans des disciplines telles que la philosophie, l’économie, la gestion, les mathématiques, la sociologie, la psychologie, l’histoire, la théorie politique, l’esthétique, la littérature, elle est également au centre de méthodes de recherche, d’enseignement ou d’intervention largement diffusées.

Annonce

Direction : Laurent MERMET, Nathalie ZACCAÏ-REYNERS

Présentation

Autant forme d’activité que de pensée, le jeu allie la référence aux contraintes et règles avec le travail de l’imagination et l’élan de la créativité individuelle ou collective. Il renvoie à l’expérience de figuration et de reconfiguration du monde, à la fois condition de l’action collective et dispensatrice de plaisir. Ainsi la notion de jeu est invoquée dans des contextes particulièrement divers, tant en ce qui concerne les pratiques que les théories qui s’en réclament. Présente dans des disciplines telles que la philosophie, l’économie, la gestion, les mathématiques, la sociologie, la psychologie, l’histoire, la théorie politique, l’esthétique, la littérature, elle est également au centre de méthodes de recherche, d’enseignement ou d’intervention largement diffusées.

C’est à explorer cette notion dans son étonnante pluralité d’usages que sera consacrée cette rencontre. Autour d’interventions inscrites dans des pratiques actuelles et des terrains multiples (dont la sociologie du théâtre, la psychologie clinique de l’adolescence et de l’addiction, les serious games, l'humour et la subversion), nous revisiterons les potentiels de la notion de jeu, sans oublier de pratiquer le jeu, bien sûr.

Programme

(susceptible de modifications)

Lundi 26 août

Après-midi : accueil des participants

Soirée : Présentation du Centre, des colloques et des participants

Mardi 27 août

Ouverture

Matin :

  • Nathalie ZACCAÏ-REYNERS : Le moment du jeu
  • Laurent MERMET : Le jeu comme métaphore, comme concept et comme exercice pour penser l'action réfléchie - quelques jalons sur un thème qui ne cesse de resurgir

Après-midi :

  • Jean-Pierre DELCHAMBRE : Du jeu cadré à la potentialité créative: contribution à une socio-anthropologie du jeu comme modalité de l'existence
  • Thierry WENDLING : Lévi-Strauss et l'esprit du jeu. L'anthropologie entre métaphores ludiques et ethnographie des jeux

Mercredi 28 août

Le jeu comme débordement

Matin :

  • Roberte HAMAYON : Jouer, créer un écart et l'exploiter
  • Sophie KLIMIS : La puissance démocratique du théâtre, un "jeu sérieux"? Perspectives philosophiques d'hier et d'aujourd'hui sur la tragédie et la comédie

Après-midi:

  • Audrey RICHARD-FERROUDJI : Le jeu comme cadre d'exploration
  • Pierre LÉNEL : Jeux pour acteurs et non-acteurs: transformation personnelle et reconfiguration du monde

Soirée :

Approches du Jeu de go, avec Olivier GOULET

Jeudi 29 août

L'engagement dans le jeu comme pratique et comme technique (méthode d'intervention et grille de lecture)

Matin :

  • David CROOKALL : Simulation and gaming. Global state of the art and perspectives

Après-midi :

  • David GOUTX & Julien LANGUMIER : Élargir le cadre de l'information préventive sur les risques d'inondations par la mobilisation des concepts du jeu
  • Rachel BRAHY : Jeux et enjeux en atelier-théâtre: un engagement tout au présent

Soirée :

  • Présentation de Serious gaming

Vendredi 30 août

Détente

Samedi 31 août

Le jeu comme fondement

Matin :

  • Serge TISSERON : Jouer pour grandir, avec les jeux vidéo aussi
  • Nicolas MARQUIS : Être pris au jeu du développement personnel lorsque la situation est grave: le jeu comme analyseur sociologique de l'expérience de lecture d'ouvrages de self-help

Après-midi :

  • Jean-Michel CHAUMONT : À la vie, à la mort: jeux nobles et jeux ignobles
  • Janette FRIEDRICH : Funktionsfreude et plaisir actif. La théorie du jeu de Bülher et ses potentiels heuristiques

Soirée : Cinéma

Dimanche 1er septembre

Jouer - Rêver la vie

Matin :

  • Damien de BLIC : Jouer malgré soi? Mondes oniriques et mondes ludiques
  • Adrien BLANC : Psychodrame et Jeu transitionnel: de l'expérience à l'appropriation subjective

Après-midi :

  • Sébastien KAPP : Jeux de rôles grandeur nature, immersion ludique, immersion fictionnelle
  • Florent GAUDEZ : Du jeu comme méthode. Création - Imagination - Simulation - Stimulation
  • Françoise LAUWAERT : C'est du chinois ! Jouer / penser entre les mots

Lundi 2 septembre

Matin :

  • Comment aller plus loin ? Tour de table

Après-midi : Départs

Lieux

  • CCIC, Le Château
    Cerisy-la-Salle, France (50)

Dates

  • lundi 26 août 2013
  • mardi 27 août 2013
  • mercredi 28 août 2013
  • jeudi 29 août 2013
  • vendredi 30 août 2013
  • samedi 31 août 2013
  • dimanche 01 septembre 2013
  • lundi 02 septembre 2013

Mots-clés

  • jeu, imagination, créativité individuelle ou collective, plaisir, serious game

Source de l'information

  • Michaël Morel
    courriel : info [dot] cerisy [at] ccic-cerisy [dot] asso [dot] fr

Pour citer cette annonce

« À quoi (vous) sert le (concept de) jeu ? », Colloque, Calenda, Publié le mardi 16 avril 2013, http://calenda.org/244690