AccueilGirard – Bourdieu : des affinités méconnues

Girard – Bourdieu : des affinités méconnues

Girard – Bourdieu: misunderstood affinities

*  *  *

Publié le mardi 30 avril 2013 par Luigia Parlati

Résumé

Le rapprochement entre les pensées de René Girard et de Pierre Bourdieu a-t-il jamais été tenté ? Il existe pourtant une proximité assez visible entre le désir mimétique girardien et ce que Bourdieu appelle lutte des classements par distinction avec la lutte des classes. Dans les deux cas, on observe une rivalité, une violence, une domination dont l’enjeu n’est pas réductible à l’économie et qui est à mettre en relation avec le besoin de reconnaissance. Une tension est cependant observable entre Bourdieu qui englobe les luttes pour la reconnaissance au sein des luttes pour la possession du capital économique et Girard qui voit les choses dans l’autre sens pour donner la priorité aux luttes de reconnaissance, de prestige ou d’amour-propre, comme on voudra dire, et ce sont ces luttes qui aboutissent à la lutte des classes et à la paupérisation.

Annonce

Organisé par l’Association de recherches mimétiques en collaboration avec le CIELAM (Centre interdisciplinaire d'étude des littératures d'Aix-Marseille). Journée d’étude organisée par Bruno Viard.

Présentation

Le rapprochement entre les pensées de René Girard et de Pierre Bourdieu a-t-il jamais été tenté ? Il existe pourtant une proximité assez visible entre le désir mimétique girardien et ce que Bourdieu appelle lutte des classements par distinction avec lalutte des classes. Dans les deux cas, on observe une rivalité, une violence, une domination dont l’enjeu n’est pas réductible à l’économie et qui est à mettre en relation avec le besoin de reconnaissance. Une tension est cependant observable entre Bourdieu qui englobe les luttes pour la reconnaissance au sein des luttes pour la possession du capital économique et Girard qui voit les choses dans l’autre sens pour donner la priorité aux luttes de reconnaissance, de prestige ou d’amour-propre, comme on voudra dire, et ce sont ces luttes qui aboutissent à la lutte des classes et à la paupérisation.

Ce point de départ ne préjuge pas d’autres rapprochements possibles entre ces deux penseurs. On pourra aussi se pencher sur l’archéologie de cette problématique depuis Saint Augustin et les moralistes classiques ainsi que sur les rapprochements à faire avec des œuvres contemporaines.

Cette journée d’étude est le préliminaire au colloque qui se tiendra à Aix-Marseille Université en mai 2014 sur le triangle Girard/Bourdieu/Littérature. Un troisième pôle sera en effet ajouté au couple Girard-Bourdieu : quel rapport la littérature entretient-elle avec les rivalités symboliques ? Au minimum, elle les thématise, comme Girard et Bourdieu l’ont largement montré. Une hypothèse plus ambitieuse serait que l’essence de la littérature, du moins selon certaine de ses définitions possibles, serait de résister aux rivalités mimétiques ou de classement.

Programme

Mardi 18 juin de 9h15 à 17h

9h15     

Introduction : Benoît Chantre

9h30     

  • Alain Caillé : « Bourdieu et Girard au regard maussien du paradigme du don »

10h00   

  • Jean-Pierre Dupuy : « Girard versus Bourdieu : Ce qui doit rester caché »

10h30-11h00   Discussion avec la salle

11h00-11h15   Pause

11h15   

  • François Flahault : « Chers Jansénistes, un peu de sollicitude pour la difficulté d’exister »

11h45   

  • Barbara Carnevali : « Girard-Bourdieu : les origines augustiniennes d'une affinité anthropologique »

12h15   Discussion avec la salle

12h45   Pause déjeuner

14h30   

  • Jean-Pierre Dumas : « Girard, Bourdieu et le rire »

15h00    

  • François Athané : « Violence mimétique et violence symbolique »

15h30   

  • Bruno Viard : « La démarche mimético-distinctive »

16h00-16h15 Pause

16h15-17h00 Discussion conclusive 

Lieux

  • Bibliothèque nationale de France, site richelieu, salle des Commissions - 5, rue Vivienne
    Paris, France (75002)

Dates

  • mardi 18 juin 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Bourdieu, Girard, sociologie, philosophie, luttes, rapprochements

Contacts

  • Emmanuelle Chantre
    courriel : recherches [dot] mimetiques [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Emmanuelle Chantre
    courriel : recherches [dot] mimetiques [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Girard – Bourdieu : des affinités méconnues », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 30 avril 2013, http://calenda.org/244739