AccueilNormes et gouvernement de l'Antiquité à nos jours

Normes et gouvernement de l'Antiquité à nos jours

L'intégrité : vertu, pratique, atteintes

*  *  *

Publié le lundi 22 avril 2013 par Luigia Parlati

Résumé

Emprunté au latin integritas, le terme « intégrité » est formé au début du xive siècle à partir d'entagriteiz (1279) et signifie « la totalité, l'état d'être intact ; l'innocence, la probité ». Dès le xve siècle, il est employé pour décrire « l'état d'une chose qui est dans son entier » et, avant la fin du xve siècle, au sens moral, intègre définit « la pureté, la probité dans la conduite ». En latin et en langue vernaculaire, le terme d'intégrité est une notion de valeur esthétique, éthique, juridique, politique et médicale. L'intégrité est sous-tendue par l'idée de totalité de la personne, physique et morale, de l'Église, de l'État, de la société et de l'univers.

Annonce

Emprunté au latin integritas, le terme « intégrité » est formé au début du xive siècle à partir d'entagriteiz (1279) et signifie « la totalité, l'état d'être intact ; l'innocence, la probité ». Dès le xve siècle, il est employé pour décrire « l'état d'une chose qui est dans son entier » et, avant la fin du xve siècle, au sens moral, intègre définit « la pureté, la probité dans la conduite ». En latin et en langue vernaculaire, le terme d'intégrité est une notion de valeur esthétique, éthique, juridique, politique et médicale. L'intégrité est sous-tendue par l'idée de totalité de la personne, physique et morale, de l'Église, de l'État, de la société et de l'univers.

Programme

Jeudi 20 juin 2013

9h45 – Accueil des participants

10h15 – Introduction, Martine Clouzot et Dominique Le Page (Université de Bourgogne)

  • 10h45 - François Dingremont (EHESS), L’intégrité des héros homériques.
  • 11h10 - Issam Toualbi (Université d’Alger I), De la cité vertueuse à la gouvernance tyrannique. Réflexion averroïste sur l’intégrité du gouvernant.
  • 11h35 - Ralf Lützelschwab (FU, Berlin), S’il veut garder son intégrité il devrait fuir tous les gens assumant des positions de pouvoir. Le dilemme cistercien : moines blancs comme évêques et cardinaux aux XIVe et XVe siècles.

12h00 - Discussion

12h30 - Buffet sur place

  • 13h45 - Amélie Bernazzani (Université de Tours), L’intégrité dans les portraits florentins du Quattrocento : un critère de beauté ?
  • 14h10 - Bertrand Cosnet (Université de Tours), Figurer l’intégrité des vertus à la fin du Moyen Âge.
  • 14h35 - Renat Aseynov (Université d’État Lomonossov, Moscou), L`intégrité: l`absolutisation de la vertu et du vice chez les chroniqueurs bourguignons.

15h00 - Discussion

15h30 - Pause

  • 15h50 - Maud Harivel (Ephe-Université de Berne), Préserver l’intégrité de la République : la corruption électorale à Venise aux XVIe et XVIIe siècles
  • 16h15 - Stanis Perez (Université Paris 13 Nord), Louis XIV, un roi « normal » ? Absolutisme, intégrité physique et pouvoir souverain au XVIIe siècle.
  • 16h40 - Sylvain André (Aix-Marseille université), Intégrité et prudence politique dans El oráculo manual o arte de prudencia de Baltasar Gracián (1646).

17h05 - Discussion

Vendredi 21 juin 2013

  • 9h00 - Bertrand Marceau (Université Paris Sorbonne), Difformité et corps monastique : l'intégrité dans l’ordre de Cîteaux au XVIIe siècle.
  • 9h25 - Albrecht Burkardt (Université Lumière Lyon 2), L'intégrité du Saint Office.
  • 9h50 - Jérôme Loiseau (Université de Franche-Comté), L’intégrité peut-elle être matrice de transformations politiques ? Les élus des états de Bourgogne face au Conseil du roi (1776).

10h15 - Discussion

10h45 - Pause

  • 11h05 - David Feutry (Université de Franche-Comté), Le conseiller au Parlement, parfait magistrat ? Mythes et réalités des critiques des juges du parlement de Paris au XVIIIe siècle.
  • 11h30 - Jonas Campion (FRS-FNRS, UC, Louvain), Emmanuel Chevet (Université de Bourgogne), Altérée ou désintégrée ? L’intégrité des gendarmes en guerre.

11h55 - Discussion

12h20 - Fin des travaux

Renseignement et inscription

(ouvert à tous mais inscription recommandée)

Centre d’études médiévales, 3, place du Coche d’Eau – 89000 Auxerre

Tél : 03 86 72 06 60 / courriel : cnrs.auxerre@orange.fr

Lieux

  • Université de Bourgogne, Maison des Sciences de l'Homme - amphithéâtre - esplanade Erasme
    Dijon, France (21)

Dates

  • jeudi 20 juin 2013
  • vendredi 21 juin 2013

Mots-clés

  • intégrité, vertu, pratique, atteintes, droit, gouvernance

Contacts

  • Chantal Palluet
    courriel : cnrs [dot] auxerre [at] orange [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Chantal Palluet
    courriel : cnrs [dot] auxerre [at] orange [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Normes et gouvernement de l'Antiquité à nos jours », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 22 avril 2013, http://calenda.org/245470