AccueilDes Méditerrannées latino-arabes

*  *  *

Publié le mercredi 24 avril 2013 par Élodie Faath

Résumé

Journée d'étude en partenariat avec l'IDEMEC, dans le cadre de CoLibriS, festival littéraire international qui a pour thématique cette année « Regards croisés latino-arabes ».

Annonce

Progamme

10h : Introduction par M. Dionigi Albera, directeur de l'Idemec - UMR 7307

10h15 : La Méditerrannée d'Al-Andalus à Santiago du Chili, par José Manuel Fajardo

De la « découverte » de l'Amérique par les Conquistadors aux migrations méditerrannéennes des XIXe et XXe siècles, et une pratique mondialisée de la littérature, de la diffusion des imaginaires de l'Orient à l'Amérique latine est sans cesse en mouvement. Un panorama personnel et singulier sur la transmission du « mythe » d'Al-Andalus, d'une rive à l'autre.

11h : Voix et transmission, par Maïssa Bey et Walter Garib

Souvent, il s'agit pour un écrivain de faire entendre une voix qui dépasse sa simple personne : celle d'un peuple opprimé, celle d'une communauté ignorée, celle d'une famille au destin malmené... On entend ainsi dans les textes de Maïssa Bey la parole de femmes maltraitées en Algérie, rejoignant par delà les mers celle des Grands-Mères de la place de Mai en Argentine. Dans ses écrits, Walter Garib fait entendre toute une génération d'Arabes fuyant la domination de l'Empire ottoman, pour retrouver le sort de quantité de nouveaux arrivants dans un pays lointain, le Chili.

13h : Pause déjeuner

14h : Un nouveau cosmopolitisme, par Kamel Daoud et Matias Néspolo

Vivre dans les cités contemporaines est une expérience de plus en plus partagée, tant les mégalopoles sont devenues des centres d'attraction et de vie pour les peuples du monde entier. On peut trouver ainsi des expériences, des atmosphères, des coutumes, des manières de vivre en communauté qui sont singulièrement proches d'un continent à l'autre. Ainsi, les villes de Méditerrannée n'ont-elles pas en commun une certaine effervescence, une appropriation au quotidien du politique par de simples citoyens, une force du verbe qui peut se traduire par une violence des corps ?

15h : Pause

15h30 : Langues et interculturalité, par Khaled Osman et Jean-Marie Saint-Lu

Pour terminer cette journée, un dialogue entre deux traducteurs, l'un de l'arabe, l'autre de l'espagnol, qui abordera les questions de langues, de transmission de textes, mais aussi de cultures, de pensées et de manières de voir. Avec les difficultés que représente ce passage délicat maisa aussi avec les richesses qu'il provoque.

Lieux

  • MMSH, salle Georges Duby - 5 rue du Château de l'Horloge
    Aix-en-Provence, France (13090)

Dates

  • jeudi 25 avril 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • méditerrannée, maghreb, amérique latine, cosmopolitisme, littérature

Contacts

  • Nassim Amrouche
    courriel : nassimamrouche [at] yahoo [dot] fr
  • Fanny Pomarède
    courriel : contact [at] villa-lamarelle [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Nassim Amrouche
    courriel : nassimamrouche [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Des Méditerrannées latino-arabes », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 24 avril 2013, http://calenda.org/245854