AccueilPenser les cinq sens au Moyen Âge

Penser les cinq sens au Moyen Âge

Poétique, esthétique, éthique

*  *  *

Publié le lundi 29 avril 2013 par Elsa Zotian

Résumé

La question des cinq sens suscite actuellement une véritable effervescence scientifique, qui est à relier à l'intérêt, dans les sciences humaines, porté aux questions anthropologiques touchant au corps et à l'histoire des affects. Dans le champ des études médiévales, le système des cinq sens offre une entrée multipolaire dans les modes de penser et d'agir au Moyen Âge. L'approche pluridisciplinaire du colloque (histoire des sciences, philosophie et théologie, littérature, histoire de l'art, musicologie) permettra de comprendre en quoi les cinq sens engagent tout à la fois une poétique, une esthétique et une éthique.

Annonce

Argumentaire

Au Moyen Âge, l'homme est pensé comme un microcosme entrant en relation, par l'intermédiaire de ses sens, avec le monde macrocosme, ce liber naturae qu'il convient de comprendre pour accéder à la connaissance du Créateur divin. Le système hiérarchisé des cinq sens externes (hérité de l'Antiquité via Aristote) interagit avec le paradigme (élaboré à partir d'Avicenne) des cinq sens internes de l'âme, qui assurent la réception et un premier traitement des données de l'expérience sensible, avant d'être relayées par les facultés intellectuelles supérieures capables de mener à une connaissance rationnelle. Les cinq sens jouent ainsi un rôle fondamental dans le couple corps / âme (chair / esprit) qui structure l'anthropologie médiévale. Tout au long du Moyen Age, ils ont généré abondance d'écrits à visée scientifique, spirituelle, morale aussi bien que littéraire et de productions artistiques, musicales comme figuratives. Tous manifestent comment l'homme peut jouir d'une présence sensible au monde ou comment il doit s'exercer à contrôler et dépasser ses sens.

Le colloque s'attachera à explorer les diverses dimensions des cinq sens en tant que système organisé offrant une entrée multipolaire dans les modes de penser et d'agir au Moyen Âge. L'approche pluridisciplinaire (histoire des sciences, philosophie et théologie, littérature, histoire de l'art, musicologie) permettra de comprendre en quoi les cinq sens engagent tout à la fois une poétique, une esthétique et une éthique.

Droits d’inscription  : 10 euros par jour

Programme

Mardi 14 mai 2013

8h45. Accueil des participants

9h. Allocutions d’ouverture

  • 9h15. Introduction du colloque : Florence Bouchet (UTM)

Discours savants, prescriptions éthiques

  • 9h30. Silvana Vecchio (Université de Ferrare) : Le plaisir des sens : analyse psychologique et discours moral
  • 10h. Julie Casteigt (UTM) Condamnés à une connaissance de chauve-souris ? Albert le Grand et l'intellect humain conjoint aux sens et à l'imagination

10h30. Discussion et pause

  • 11h. Cécile Rochelois (Université de Pau et des Pays de l’Adour) : Animalité et imperfection des sens chez Albert le Grand et les encyclopédistes du XIIIe siècle
  • 11h30. Franck Collin (Université des Antilles-Guyane - Pôle Guadeloupe) : Sens animaux et sens humains pour une transcendance du sens dans le projet encyclopédique d'Alexandre Neckam

12h-12h15. Discussion

Système des sens et esthétique

  • 14h. Isabelle Fabre (Université Paul-Valéry Montpellier 3) : La colour et l’odour : la vérité des sens dans le recueil de Chypre (ballades 97 et 98)
  • 14h30. Gilles Polizzi (Université de Haute Alsace – Mulhouse) : « Semblant me fait qu’il me veuille oindre » : le mensonge des sens dans le recueil de Chypre (virelai I et rondeau 48)
  • 15h. Florence Mouchet (UTM) : Synesthésie et composition musicale chez Hildegarde von Bingen : l’exemple de l’Ordo virtutum

15h30. Discussion et pause

  • 16h. Anne-Marie De Gendt (Université de Groningue) : Le contrôle des sens dans le cycle de la Dame à la Licorne
  • 16h30. Émilie Nadal (UTM) : Les sens corporels et les sens de l’âme dans un Pontifical enluminé du XIVe siècle

17h. Discussion

Mercredi 15 mai

Philosophie et spiritualité

  • 9h30. Sylvain Leroy (Marseille) et Jean-François Cottier (Université Paris 7) : Représentations et usages des cinq sens dans Le Livre des Similitudes attribué à Anselme de Cantorbéry
  • 10h. Nathalie Nabert (Institut Catholique de Paris) : La vie contemplative et la purification des sens dans la spiritualité cartusienne aux XIIe et XIIIe siècles 

10h30. Discussion et pause

  • 11h. Cristina Noacco (UTM) : Le chemin spirituel inversé : les cinq sens dans l’œuvre de Richard de Fournival
  • 11h30. Anne-Hélène Klinger-Dollé (UTM) : Célébrer les sens à l’aube du XVIe siècle : images textuelles et représentations figurées des sens dans le De sensu de Charles de Bovelles (1511)

12h-12h15. Discussion

Fictions d’oc et d’oïl

  • 14h. Karin Ueltschi (Université de Reims Champagne-Ardenne) : Les cinq sens et la question de la corporéité des esprits
  • 14h30. Sébastien Douchet (Université d’Aix-Marseille) : Dolor manebit ut affligat, natura permanebit ut sentiat. Les cinq sens et les tourments hyperboliques de l’enfer

15h. Discussion et pause

  • 15h30. Jean-Marie Fritz (Université de Bourgogne) : Peut-on parler de synesthésies dans la poésie française du Moyen Âge ?
  • 16h. Valérie Fasseur (Université de Pau et des Pays de l’Adour) : Perdre les sens. Brouillage et théorie des perceptions dans Flamenca

16h30. Discussion et conclusion du colloque

Lieux

  • Université Toulouse-Le Mirail, Maison de la Recherche, salle D29 - 5 allées Antonio-Machado
    Toulouse, France (31)

Dates

  • mardi 14 mai 2013
  • mercredi 15 mai 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Moyen Âge, cinq sens, sensibilité, corps, esprit, histoire des idées et des représentations

Contacts

  • Florence Bouchet
    courriel : bouchet [at] univ-tlse2 [dot] fr

Source de l'information

  • Florence Bouchet
    courriel : bouchet [at] univ-tlse2 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Penser les cinq sens au Moyen Âge », Colloque, Calenda, Publié le lundi 29 avril 2013, http://calenda.org/246115