AccueilIntercompréhension de l’intraspécifique à l’interspécifique

Intercompréhension de l’intraspécifique à l’interspécifique

Intercomprehension of the intra-specific to the inter-specific

Congrès III 2013

Conference III 2013

*  *  *

Publié le lundi 06 mai 2013 par Elsa Zotian

Résumé

L’objectif de ce congrès est de prolonger les travaux entrepris en 2011 par une communauté pluridisciplinaire autour des paramètres et des concepts qui construisent l’intercompréhension dans son sens le plus large. Dans cette édition, nous souhaitons explorer, tant dans les relations intra qu’interspécifiques, le rôle joué par les déterminations suivantes : la présence, le temps, le contexte, les rituels, la redondance, l’acceptable et le refusable… Nous ouvrons le champ de nos observations et analyses aux postures, aux mimiques, aux phénomènes vocaux, aux émotions… et cela autour des trois entités que sont l'homme, l'animal et la machine. Dans cette nouvelle édition 2013 nous souhaitons particulièrement étudier la notion de dépendance ou d’engagement communicationnel entre les entités en situation d’intercompréhension ainsi que la mesure de cette intercompréhension.

Annonce

Argumentaire

L’objectif de ce congrès est de prolonger les travaux entrepris en 2011 par une communauté pluridisciplinaire autour des paramètres et des concepts qui construisent l’intercompréhension dans son sens le plus large. Dans cette édition, nous souhaitons explorer, tant dans les relations intra qu’interspécifiques, le rôle joué par les déterminations suivantes : la présence, le temps, le contexte, les rituels, la redondance, l’acceptable et le refusable… Nous ouvrons le champ de nos observations et analyses aux postures, aux mimiques, aux phénomènes vocaux, aux émotions… et cela autour des trois entités que sont l'homme, l'animal et la machine. Dans cette nouvelle édition 2013 nous souhaitons particulièrement étudier la notion de dépendance ou d’engagement communicationnel entre les entités en situation d’intercompréhension ainsi que la mesure de cette intercompréhension.

Cette étude doit permettre, en s’appuyant sur la connaissance d’aujourd’hui, d’anticiper la mutation que va apporter la pénétration de la technologie dans le contexte social. En effet, le passage du matériel offrant un service à des dispositifs capables de raisonner, classifier, interpréter et agir transforme les modes de communication, la vie intime et  sociale des  personnes. Ces nouveaux « acteurs sociaux » seront-ils des extensions propres à chaque individu ou des entités ayant leurs propres identités et leurs propres socialités, avec lesquels nous entretiendrons des relations et avec lesquels le problème de l’intercompréhension se posera? Quels modèles de développement de société qui inclut l’arrivée progressive de nouveaux dispositifs comme les robots pouvons-nous imaginer?

Conditions de soumission

La proposition de communication doit refléter un des thèmes du congrès.

Le comité scientifique sélectionnera les communications, leur format (oral ou poster) après relecture de deux membres au moins.

Une communication acceptée pourra être soumise à correction si le comité scientifique le juge nécessaire.

Toutes les communications seront disponibles dans un livre remis aux participants lors de l'I.I.I. 2013.

  • Langue : français
  • Longueur maximale: 400 mots pour un résumé ou 6 à 8 pages pour un papier court.

Les soumissions sont anonymes. Le(s) nom(s), coordonnées (institution, adresse et émail) de(s) auteur(s) figureront sur une page séparée.

Les propositions sont à déposer sur : https://www.easychair.org/conferences/?conf=iii2013

Site web : https://sites.google.com/site/congresiii2013

Calendrier

  • 25 mai : réception des propositions papiers longs et courts

  • 25 juin notification aux auteurs
  • 14 juillet réception des papiers finaux
  • 14 juillet inscription à la conférence

Conseil scientifique

  • LE PEVEDIC Brigitte Univ. Bretagne-Sud
  • GRANDGEORGE Marine CHU Brest
  • ALAMI Rachid LAAS Toulouse
  • BEVACQUA Elisabetta ENIB Brest
  • BARTHELEMY Jean-Hugues Ars
  • Industrialis
  • BLANCHET Philippe Univ. Rennes 2
  • BIDAUD Philippe ONERA
  • BON Richard Univ. Toulouse 3
  • BRANGIER Eric Université Lorraine-Metz
  • COPPIN Gilles Telecom Bretagne - Brest
  • DE LOOR Pierre ENIB Brest
  • GEORGE Isabelle Unis. Rennes 1
  • JOST Céline ENIB Brest
  • JOULE Robert-Vincent Univ. de Provence
  • LEMASSON Alban Univ.Rennes 1
  • MARTIN Jean-Claude Univ. Paris Sud
  • OCHS Magalie Telecom ParisTech.
  • PEETERS Jean Univ. de Bretagne-Sud
  • PESTY Sylvie Univ. de Grenoble
  • PUGNIERE Frédéric Univ. Bretagne-Sud
  • VERNAY Didier CHU Clermont-Ferrand
  • Comité d'organisation
  • DUTEIL Mathieu Univ. Bretagne-Sud
  • LEMASSON Germain Univ. Bretagne-Sud
  • ISTE Nathalie Univ. Bretagne-Sud 

Dates

  • samedi 25 mai 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • intercompréhension, homme, animal, machine

Source de l'information

  • Marine Grandgeorge
    courriel : marine [dot] grandgeorge [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Intercompréhension de l’intraspécifique à l’interspécifique », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 06 mai 2013, http://calenda.org/246505