AccueilLa multiplication des niveaux du politique

La multiplication des niveaux du politique

The multiplication of political levels

Conférence doctorale du CReSPo

CReSPo doctoral conference

*  *  *

Publié le lundi 06 mai 2013 par Luigia Parlati

Résumé

Les 3 et 4 octobre 2013 se tiendra la conférence doctorale du centre de recherche en science politique de l’université Saint-Louis, Bruxelles (CReSPo). La conférence s’adresse à tous les doctorants en science politique, quel que soit le degré d’avancement de leur travail. Cet événement ambitionne d’être un moment de rencontre et d’échange articulé autour de réflexions sur « La multiplication des niveaux du politique ». Cette problématique est avant tout une invitation à croiser les pratiques de recherche des jeunes chercheurs.

Annonce

Argumentaire

Les 3 et 4 octobre 2013 se tiendra la conférence doctorale du centre de recherche en science politique de l’université Saint-Louis, Bruxelles (CReSPo) portant sur « La multiplication des niveaux du politique ». Cette conférence entend réunir des doctorants en science politique, quel que soit le degré d’avancement de leur travail. 

Le CReSPo a vu le jour fin 2001. Il s’est rapidement développé en un pôle de référence en analyse de l’action publique. Au fil des années, ses activités de recherche se sont progressivement diversifiées pour couvrir aujourd’hui des champs tels que la participation citoyenne, la sociologie politique de l’intégration européenne, les politiques sociales, ou encore les relations internationales et politiques de paix.

Focus thématique et contributions souhaitées

La conférence s’adresse à tous les doctorants en science politique, quel que soit le degré d’avancement de leur travail. Cet événement ambitionne d’être un moment de rencontre et d’échange articulé autour de réflexions sur « la multiplication des niveaux du politique ». Cette problématique est avant tout une invitation à croiser les pratiques de recherche des jeunes chercheurs.

Qu’elle apparaisse en filigrane de leur recherche ou qu’elle en constitue le cœur même, la question du/des niveau(x) au(x)quel(s) envisager les phénomènes politiques (pré)occupe de nombreux politologues. Ces interrogations résulteraient notamment d’un processus de remise en question des limites du territoire et de l’autorité étatiques, sous l’effet de dynamiques infra- et supranationales, mais aussi d’une relativisation du rôle central de l’Etat-Nation dans la pratique et/ou les perceptions du politique. Certes, l’Etat ne constitue qu’une forme historique de monopolisation de l’autorité et ne se confond pas avec le politique. Toutefois, la question des niveaux du politique se pose avec d’autant plus d’acuité que la complexification de la répartition des tâches entre acteurs étatique et autres (privés, parapublics, supranationaux, etc.) va croissante.

Cette multiplication potentielle des niveaux d’action, qu’elle relève d’un processus objectif et/ou d’un déplacement du regard du chercheur, suscite un intérêt scientifique salutaire. La conférence doctorale propose de prolonger cet intérêt en se centrant sur des contributions qui interrogent l’échelle de déploiement effectif et/ou d’appréhension des phénomènes politiques et qui proposent des pistes de décryptage des principaux enjeux suscités par ces dynamiques d’échelle. Libres de tirer parti de méthodes, approches et objets les plus divers, les interventions auront pour objectif d’explorer, entre autres, les questions suivantes :

  • À quel(s) niveau(x) se déploie et/ou est appréhendé le politique ?
  • Quelles interactions observer entre ces niveaux et comment les analyser ?
  • Quelles sont les conséquences éventuelles de ces dynamiques multi-niveaux ?
  • Sous quel angle les étudier (approches par les intérêts, les institutions et/ou les idées) ?
  • Quelle(s) approche(s) théorique(s) et conceptuelle(s) développer afin d’approcher les phénomènes politiques multi-niveaux ?

Modalités de soumission

La proposition de communication (500 à 700 mots, accompagnée d’une courte biographie qui présente le statut du candidat, ses thèmes de recherches et ses principales communications le cas échéant) doit être envoyée par courriel à l’adresse crespo@fusl.ac.be.

Elle peut être rédigée en français ou en anglais (tout comme l’éventuelle contribution). Toutefois, la présentation et les échanges durant la conférence se feront de préférence en français.

La date limite d’envoi des propositions est fixée

au 20 mai 2013.

Procedures de selection

Le comité de sélection se compose de doctorants et d’académiques membres du CReSPo (Amandine Orsini, Denis Duez et Yannick Vanderborght). Les résultats de la sélection seront communiqués à la mi-juin.

Les contributions retenues sont à envoyer pour le 31 août 2013. Elles compteront de 5000 à 7000 mots hors bibliographie.

Informations pratiques

La conférence se déroulera les 3 et 4 octobre 2013 à l’Université Saint-Louis - Bruxelles.

Chaque participant se verra accorder 15 minutes afin de présenter sa contribution.

Cette dernière sera ensuite commentée par un discutant (15 minutes) et fera l’objet d’échanges avec la salle (15 minutes).

En fonction des échanges et de la volonté de chacun, la conférence pourrait aboutir à un projet de publication.

Pour toute question ou demande d’information supplémentaire, n’hésitez pas à contacter l’équipe organisatrice :

crespo@fusl.ac.be

www.crespo.be

Lieux

  • Boulevard du Jardin Botanique 43
    Bruxelles, Belgique (1000)

Dates

  • lundi 20 mai 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • conférence doctorale, niveaux du politique, Bruxelles, université Saint-Louis, phénomènes politiques

Contacts

  • Catherine Xhardez
    courriel : crespo [at] fusl [dot] ac [dot] be

Source de l'information

  • Catherine Xhardez
    courriel : crespo [at] fusl [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« La multiplication des niveaux du politique », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 06 mai 2013, http://calenda.org/246669