AccueilContrat post-doctoral « milieux naturels et sociétés face aux changements environnementaux : approches multiscalaires »

Contrat post-doctoral « milieux naturels et sociétés face aux changements environnementaux : approches multiscalaires »

Postdoctoral position: "natural environments and societies in the face of environmental chances: multiscale approaches"

Interrelations et impacts entre dynamiques fluvio-littorales et ressources naturelles pour des communautés sédentaires occupant des espaces de marges à fortes contraintes naturelles. Exemple du désert de Sechura (Pérou)

Interrelations and impacts between fluvio-coastal dynamics and natural ressources for sedentary communities occupying marginal spaces with considerable natural constraints. The example of the Sechura desert, Peru

*  *  *

Publié le mercredi 15 mai 2013 par Élodie Faath

Résumé

La thématique principale du projet concerne les relations hommes-milieux dans une région de marges climatiques et géomorphologiques. Le programme du post-doc s’insère dans un projet pluridisciplinaire réunissant archéologues (UMR 8096, ARCHAM) et paléoenvironnementalistes (UMR 8591, LGP) sous la responsabilité scientifique commune de N. Goepfert et C. Kuzucuoglu. Ses objectifs sont de participer à la reconstitution (a) de l’histoire des modalités de l’occupation humaine dans un milieu à fortes contraintes, le désert de Sechura au Pérou, et (b) des processus reliant des changements climatiques, culturels et territoriaux rapides dans un tel contexte. 

Annonce

LabEx DynamiTe

Groupe de travail «Milieux naturels et sociétés face aux changements environnementaux : approches multiscalaires »

« Interrelations et impacts entre dynamiques fluvio-littorales et ressources naturelles pour des communautés sédentaires occupant des espaces de marges à fortes contraintes naturelles. Exemple du désert de Sechura (Pérou) »

Responsables :

  • Catherine KUZUCUOGLU kuzucuog@cnrs-bellevue.fr
  • Christophe PETIT christophe.petit@univ-paris1.fr

Description du Poste

La thématique principale du projet concerne les relations hommes-milieux dans une région de marges climatiques et géomorphologiques. Le programme du post-doc s’insère dans un projet pluridisciplinaire réunissant archéologues (UMR 8096, ARCHAM) et paléoenvironnementalistes (UMR 8591, LGP) sous la responsabilité scientifique commune de N. Goepfert et C. Kuzucuoglu. Ses objectifs sont de participer à la reconstitution(a) del’histoire des modalités de l’occupation humaine dans un milieu à fortes contraintes, le désert de Sechura au Pérou, et(b) des processus reliant des changements climatiques, culturels et territoriaux rapides dans un tel contexte. Dans le cadre du contrat post-doctoral, deux axes d’étude seront privilégiés :

  • les modes d’exploitation de ressources rares par des sociétés mobiles, spécialisés dans une activité (pêche) débouchant par ailleurs sur des échanges. La variabilité de ces modes seront illustrées et expliquées en fonction de l’instabilité et de la complexité environnementales (apparition et disparition d’écosystèmes ; région de marge climatique; région de contacts et transferts entre des montagnes, vallées, deltas et littoral).
  • les échelles et amplitudes des changements environnementaux (écosystèmes, systèmes géomorphologiques) dans le temps (2 derniers millénaires) et l’espace (désert de Sechura sur la côte occidentale du Pérou). Les résultats seront comparés avec les séquences régionales éventuellement disponibles et avec les références globalesafin de caractériser les changements climatiques des 2 derniers millénaires (spécificités locales ? régionales ?). Les résultats attendus seront formulés en vue de la constructioninterdisciplinaire d’un modèle reproduisant les processus de type actions/interactions/rétroactions reliant climat, environnement (ressources) et sociétés humaines (facteurs culturels) sur une période couvrant au moins deux périodes de changements rapides contrastés. Les données recherchées concernent les impacts éventuels de changements climatiques rapides sur :

a) les systèmes environnementaux et les paysages. Ex : contraction/extension du désert côtier et de lagunes ; phases d’érosion/accumulation et modifications des cours d’eau; variation de la diversité des paysages et des ressources ;

b) les activités de collecte (chasse, pêche, cueillette) et les modes d’occupation/exploitation/organisation des territoires. Les rapports entre ces activités et les échanges, les conflits d’usage, les flux/reflux d’implantations, les techniques, les fonctionnements internes des sociétés, etc. seront envisagés en collaboration avec l’équipe d’archéologues travaillant sur les sites concernés.

Les données ainsi produites permettront de mieux appréhender les facteurs de la variabilité des impacts du changement climatique sur le fonctionnement des sociétés et sur les ressources qu’elles exploitent.Pour ce faire, les méthodes envisagées apporteront une attention particulière à l’établissement indispensable de chronologies fines des changements rapides du climat, du fonctionnement des sociétés et des territoires. Un effort spécifique sera donc demandé pour une stratégie de datations et un suivi d’échantillonnage adapté à la problématique et au terrain.

Compétences et aptitudes requises

  • Doctorat avec une spécialisation en géomorphologie.
  • Connaissance avérée des problématiques paléoenvironnementales en contexte archéologique.
  • Connaissance approfondie des méthodes et techniques de la géomorphologie/géoarchéologie sur le terrain, en laboratoire.
  • Savoir traiter des données spatialisées issues du terrain (géomorphologie et archéologie), de documents cartographiques et satellitaires (SIG), et en diachronie.
  • Avoir si possible une expérience de terrain en Amérique du Sud.
  • Avoir de bonnes notions en archéologie andine.

Début du Contrat : 01/10/2013

Durée du Contrat : 1 an

Rémunération nette mensuelle : 2324 €

Laboratoire d’affectation

ARCHAM – UMR 8096 Maison Archéologie & Ethnologie
21 allée de l’université 92023 NANTERRE

Directrice : Véronique Darras (veronique.darras@mae.u-paris10.fr)

Encadrants :

  • Nicolas Goepfert (nicolas.goepfert@mae.u-paris10.fr)
  • Catherine Kuzucuoglu (kuzucuog@cnrs-bellevue.fr)

Contact : labex.dynamite@hesam.eu ou 01 56 81 20 17

Déroulement et calendrier de la procédure de recrutement

Le dossier de candidature devra démontrer l’adéquation au profil du poste (mission et compétences requises). Il comprendra :

  • La fiche de renseignements,
  • une lettre de motivation,
  • un Curriculum Vitae,
  • le projet de recherche (une dizaine de pages),
  • la liste des publications,
  • deux publications en tant que 1er auteur,
  • le rapport de soutenance (sauf pour les candidats étrangers),
  • une copie du diplôme de docteur (ou attestation),
  • deux lettres de recommandation.

La date limite d’envoi des dossiers de candidatures est fixée au 31 mai 2013.

Tous les dossiers seront envoyés à l’adresse suivante : labex.dynamite@hesam.eu

Les candidats retenus après examen des dossiers seront tenus informés des résultats à partir du 05 juillet 2013.

Lieux

  • Paris, France (75)

Dates

  • vendredi 31 mai 2013

Mots-clés

  • dynamiques, fluvio, littorales, environnement, milieurs, naturels, sociétés, geomorphologie, paleoenvironnement, archéologie, géomorphologie, geoarchéologie

Contacts

  • DynamiTe LabEx
    courriel : labex [dot] dynamite [at] hesam [dot] eu

URLS de référence

Source de l'information

  • Anaïs Baudrier
    courriel : anais [dot] baudrier [at] hesam [dot] eu

Pour citer cette annonce

« Contrat post-doctoral « milieux naturels et sociétés face aux changements environnementaux : approches multiscalaires » », Bourse, prix et emploi, Calenda, Publié le mercredi 15 mai 2013, http://calenda.org/247470