AccueilDidactique et / ou didactiques ?

Didactique et / ou didactiques ?

Didactic and or didactics?

D'une question polémique à la construction d'un espace de problématisation

From a controversial question to the construction of a problematic space

*  *  *

Publié le mercredi 15 mai 2013 par Elsa Zotian

Résumé

À l’issue des cinq premières années de parution de la revue Éducation et Didactique, l’ARCD, en partenariat avec le comité de la rédaction de la revue, propose une journée d’étude autour de la question « didactique et / ou didactiques ? » qui traverse explicitement ou implicitement de nombreux articles parus dans la revue. Cette journée vise à construire une réflexion collective, à la fois sereine et exigeante, pour transformer polémique et / ou absence de conceptualisation en l’élaboration d’une problématisation.

Annonce

Argumentaire

À l’issue des cinq premières années de parution de la revue Education et Didactique, l’ARCD, en partenariat avec le Comité de la Rédaction de la revue, propose une journée d’étude autour de la question « didactique et/ou didactiques ? » qui traverse explicitement ou implicitement de nombreux articles parus dans la revue. Cette journée vise à construire une réflexion collective, à la fois sereine et exigeante, pour transformer polémique et/ou absence de conceptualisation en l’élaboration d’une problématisation.  Une telle élaboration concerne aussi bien les « didactiques des disciplines », que la « didactique professionnelle », ou encore « les approches didactiques » de tel ou tel type d’activité. Elle interroge aussi la possibilité d’une « science du didactique » depuis certaines mouvances de travaux comparatistes. Une perspective socio-historique pourrait considérer l’évolution et à la diversification du sens du terme « didactique », en tant que mode de désignation sociale développé dans les communauté des chercheurs et/ou formateurs préoccupés par les enjeux de transmission organisée du savoir que ce soit en contexte scolaire ou non. En France, certaines conditions historiques d’émergence du terme « didactique » sont liées à l’apparition d’un questionnement sur le régime des objets de savoirs dans les processus d’enseignement et apprentissage, questionnement qui s’est imposé dans le cadre du renouvellement de l’enseignement du primaire en regard de la massification de l’enseignement secondaire, à travers un curriculum scolaire disciplinaire.

Les enjeux ont évolué depuis, et ils ne sont pas également partagés dans d’autres contextes éducatifs.

a) Que signifient aujourd’hui la notation au singulier (la didactique de la discipline X ou Y) par rapport au pluriel (les didactiques des disciplines), voire au semi-pluriel (la didactique des disciplines) ?

b) Comment les enjeux de formation des enseignants, ou bien les politiques de développement scientifique conduites dans les institutions d’accueil des didacticiens contribuent-ils (elles) à changer, à renforcer, à transformer le champ des recherches 
« didactiques » liées à un ou des domaines d’enseignement?

c) Qu’est-ce qui fait la spécificité d’un champ scientifique de « didactique professionnelle » prenant pour objet le métier et les savoirs du travail ? Comment la ou les didactiques professionnelles peuvent-elles couvrir la pluralité des objets sur lesquels s’exerce le travail, alors même que les didactiques dites « scolaires » semblent renoncer à affronter cette pluralité, en se plaçant d’emblée dans le cadre des disciplines enseignées à l’école ? Une perspective anthropologique pourrait quant à elle questionner plus directement les critères qui balisent le champ « des didactiques » disciplinaires et /ou professionnelles par rapport à l’existence d’une possible « science didactique ». L’internationalisation croissante de la recherche nous amène à constater que, d’un pays à l’autre (y compris au sein des pays francophones dans lesquels la notion de « didactique » s’est bien implantée), les curricula en vigueur dans les systèmes éducatifs n’adoptent pas nécessairement les mêmes organisations, avec des modifications récentes liées à l’apparition des « éducations à », des dispositifs tels que les itinéraires de découvertes, les travaux personnels encadrés, etc.

d) Si l’on admet que les disciplines scolaires ont une efficacité pragmatique dans le mouvement de transmission d’une « culture » (à considérer au sens large, comme l’ensemble des savoirs, manières de faire et manières d’être qu’une société juge bon de transmettre aux générations nouvelles), en quoi l’étude des conditions de diffusion/ transmission de cette culture gagne-t-elle (ou non) à être structurée à l’image du découpage des savoirs, des pratiques, ou des activités au sein des institutions d’éducation et de formation ?

e) Comment aborder les questions didactiques en relation avec des dispositifs ou des institutions d’enseignement et de formation qui présentent une organisation de contenus d’apprentissage en termes de domaines d’étude ou de compétences (école maternelle, institut de formation professionnelle, etc.) ? Quelle(s) distinction(s) entre « didactique disciplinaire » et « approche didactique des processus d’enseignement et apprentissage » ?

f) Au delà des conditions spécifiques de transmission et diffusion de contenus dans les processus d’enseignement et apprentissage, peut-on dégager de nouveaux modes de structuration possibles des recherches en didactiques ? Jusqu’à quel point cette structuration est-elle dépendante de la spécificité des systèmes éducatifs auxquels ces recherches sont adossées ?

Les six intervenants invités, et les discutant(e)s de chacune des deux sessions de débat prévues, pourront se saisir de certaines de ces questions, afin de contribuer à la construction d’un espace de problématisation autour de la distinction entre « Didactique et/ou Didactiques ». Cette journée, organisée par l’ARCD et la revue Education & Didactique est ouverte à tous.

 Journée ouverte à tous – Bulletin d’inscription et frais de participation à renvoyer avant le 15 mai 2013

Programme

8h30 Accueil

9h15 Ouverture de la journée

  • 9h30 Session 1- Bernard Schneuwly (GRAFE / Université de Genève, Suisse)
    Point de vue : didactique du français et didactiques disciplinaires en Suisse romande
  • 10h00 Session 1- Helmut Johannes Vollmer (Université de Osnabrück, Allemagne)
    Point de vue : didactique des langues étrangères et synergie des « Fachdidaktiken » en Allemagne

10h30 pause

  • 11h00 Session 1- Yves Chevallard (ADEF / Aix Marseille Université, France)
    Point de vue : des didactiques des disciplines scolaires à la didactique comme science anthropologique : Un parcours épistémologique,psychologique et institutionnel
  • 11h30 Réaction à la session 1- Nicole Biagioli (I3DL / Université de Nice)

ouverture du débat avec la salle

12h30 Pause repas - Buffet sur place

13h30 La revue E&D : quelques mots sur son évolution par Gérard Sensevy & Chantal Amade-Escot

 

  • 13h45 Session 2- Yves Reuter (Théodile-Cirel / Université Lille 3, France)
    Point de vue : didactique et disciplines : les raisons d’un pluriel et les recherches en cours
  • 14h15 Session 2- Laurent Veillard (UMR ICAR / Université Lyon 2, France)
    Point de vue : didactique professionnelle

14h45 pause

  • 15h00 Session 2- Jean-Louis Martinand (STEF / ENS Cachan, France)
    Point de vue : didactique des sciences et techniques, didactique du curriculum
  • 15h30 Réaction à la session 2- Francia Leutenegger (GREDIC / Université de Genève, Suisse)

Ouverture du débat avec la salle

16h30 Clôture de la journée

Lieux

  • Institut Français d'Education, Site Ferdinand Buisson - 19, allée de Fontenay
    Lyon, France (69007)

Dates

  • lundi 10 juin 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • didactique, éducation, approches comparées

Contacts

  • Maryline Coquidé
    courriel : maryline [dot] coquide [at] ens-lyon [dot] fr
  • Florence Ligozat
    courriel : florence [dot] ligozat [at] unige [dot] ch

Source de l'information

  • Jean-Noël Blocher
    courriel : jean-noel [dot] blocher [at] espe-bretagne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Didactique et / ou didactiques ? », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 15 mai 2013, http://calenda.org/247822