AccueilLes meules à grain du Néolithique à l’an mille : technique, culture, diffusion

Les meules à grain du Néolithique à l’an mille : technique, culture, diffusion

Grain milling from the Neolithic age to the year 1000: techniques, culture and diffusion

*  *  *

Publié le mardi 21 mai 2013 par Élodie Faath

Résumé

L’analyse du matériel de mouture concerne les meules depuis leur extraction dans les carrières jusqu’à leur abandon sur les  sites archéologiques. Elle comprend les étapes de façonnage, de transport, d’utilisation et d’entretien.

Annonce

Argumentaire

L’analyse du matériel de mouture concerne les meules depuis leur extraction dans les carrières jusqu’à leur abandon sur les  sites archéologiques. Elle comprend les étapes de façonnage, de transport, d’utilisation et d’entretien.

Cette table ronde s’inscrit dans la dynamique du P.C.R. «Evolution typologique et technique des meules du Néolithique à l’an  mille sur le territoire français» et fait suite à la table ronde de Saint-Julien-sur-Garonne organisée en octobre 2009. Cette première rencontre avait permis de partager les acquis et les données réunis par les membres du programme avec  d’autres collaborateurs, archéologues actifs sur le terrain et chercheurs étrangers. Les résultats ont porté sur la définition  commune de normes descriptives, la validation des premiers résultats obtenus sur le fonctionnement des meules ainsi que  l’amorce de pistes d’une analyse typologique.

Dans la lignée de ce premier travail, la table ronde de Reims sera l’occasion de mettre de nouveau en relation les acquis du Groupe Meule avec le reste de la communauté scientifique. Il s’agira d’utiliser des méthodes statistiques et cartographiques globales pour chercher des groupes de meules fondés sur  l’ensemble de leurs caractères. C’est pourquoi, subdivisée en cinq sessions, cette rencontre fera essentiellement l’objet de synthèses :

  • Les meules en Champagne-Ardenne du Néolithique à l’an mille.
  • Relations entre les matériaux meuliers et les typologies : contraintes techniques, innovations, imitations.
  • Présentation d’études de carrières, d’ateliers et de reconstitutions de taille. - Analyse statistique, multivariée et cartographique.
  • Regards croisés sur les outils de mouture anciens en Europe et dans le monde méditerranéen jusqu’à l’an mille :  innovation, datation, matériaux, diffusion.

Les synthèses et études de cas sont diachroniques dans chacune des sessions et se feront sous la forme de présentations orales (15 minutes) ou de posters. 

Modalités de soumission

Formulaire d'inscription et résumé de 1000 caractères espaces compris maximum, à envoyer à stephanie.lepareux-couturier@inrap.fr par voie électronique,

avant le 1er octobre 2013

L’avis du conseil scientifique vous sera envoyé pour le 15 Novembre 2013.

Programme provisoire

Jeudi 15 mai 2014

12h30 Accueil des participants
13h30 Conférence introductive
Session 1 : Synthèse sur la Champagne, études de cas

Vendredi 16 mai 2014

Session 2 matin : Relations matériaux et typologie : contraintes techniques, innovations, imitations, exemples locaux, « litho-corpus »
Session 3 après-midi : Carrières, extraction, reconstitutions de moulins

Samedi 17 mai 2014

Session 4 matin : Analyse statistique, multivariée et cartographique
Session 5 après-midi : Regards croisés sur les outils de mouture anciens
Conférence de clôture du colloque et principaux acquis

Structures organisatrices et partenaires

  • GEGENA² (Groupe d’Etude sur les Géomatériaux et Environnements Naturels, Anthropiques et Archéologiques - EA 3795), Centre de Recherche en Environnement et Agronomie, 2, esplanade Roland Garros, Reims 51100
  • INRAP (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives), 7, rue de Madrid, Paris 75008
  • CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), 3, rue Michel-Ange, Paris 75016.

Nom et coordonnées des organisateurs

  • Olivier Buchsenschutz, CNRS, UMR 8546 Archéologie d’Orient et d’Occident, 45 rue d’Ulm, 75230 Paris Cedex 05 buchs@ens.fr
  • Gilles Fronteau, GEGENA², EA 3795 Centre de Recherche en Environnement et Agronomie 2 esplanade Roland Garros 51100 Reims gilles.fronteau@univ-reims.fr
  • Stéphanie Lepareux-Couturier, Inrap Centre-Ile-de-France, UMR 7041, 56 bd de Courcerin, Lot 41, 77183 Croissy-Beaubourg stephanie.lepareux-couturier@inrap.fr

Référent administratif local et soutien technique

Dominique Pargny, GEGENA², 57, rue Pierre Taittinger 51096 Reims Cedex. Tél. : 03-26-91-37-85, Dominique.pargny@univ-reims.fr

Comité scientifique

  • Timothy Anderson (Larha, Grenoble)
  • Natalia Alonso Martinez (Université de Lleida, Espagne)
  • Jean-Pierre Brun (Collège de France, Paris)
  • Olivier Buchsenschutz (CNRS, AOROC, UMR 8546, ENS, Paris)
  • Gilles Fronteau (Gegena2, EA 3795, Reims)
  • Caroline Hamon (CNRS, UMR 8215, Nanterre)
  • Luc Jaccottey (Inrap, UMR 6249, Besançon)
  • Stéphanie Lepareux-Couturier (Inrap, UMR 7041, Croissy-Beaubourg)
  • Stéphane Sindonino (Inrap, Reims)

Lieux

  • Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA), UFR Lettres et Sciences Humaines (Campus Croix-Rouge) - 57, rue Pierre Taittinger
    Reims, France (51)

Dates

  • mardi 01 octobre 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • meule, mouture, moulin

Contacts

  • Stéphanie Lepareux-Couturier
    courriel : stephanie [dot] lepareux-couturier [at] inrap [dot] fr
  • Olivier Buchsenschutz
    courriel : buchs [at] ens [dot] fr
  • Gilles Fronteau
    courriel : gilles [dot] fronteau [at] univ-reims [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Stéphanie Lepareux-Couturier
    courriel : stephanie [dot] lepareux-couturier [at] inrap [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les meules à grain du Néolithique à l’an mille : technique, culture, diffusion », Appel à contribution, Calenda, Publié le mardi 21 mai 2013, http://calenda.org/248453