AccueilFaire l'art

Faire l'art

Making art

Analyser les processus de création artistique

Analysing the processes of artistic creation

*  *  *

Publié le vendredi 17 mai 2013 par Luigia Parlati

Résumé

Envisager la création artistique comme un processus, c’est donc éviter l’écueil essentialiste pour privilégier une double perspective relationnelle et dynamique. C’est placer l’œuvre au centre du réseau collectif d’acteurs qui travaillent à son « énonciation ». C’est considérer l’œuvre « non pas seulement comme résultat fi ni, mais comme ensemble des opérations qui y ont abouti ». Confronter différentes manières d’envisager l’ « amont » de l’œuvre, interroger ses interprétations et ses réinterprétations, appréhender le faire artistique à travers ses multiples formes, voilà les buts que se fixe cette journée d’étude.

Annonce

Argument

Si les sciences sociales se sont longtemps interrogées sur la possibilité de prendre pour objet d’étude les œuvres artistiques, il semble désormais, comme l’écrit B. Péquignot, que « le débat a été tranché par la pratique de la recherche ». L’analyse des processus de création, manière d’appréhender les œuvres en tant que « produits d’un faire » suscite aujourd’hui un nombre toujours croissant de réflexions et de travaux : en témoignent les récents colloques et programmes de recherche centrés sur le thème de la création : le 4e congrès de l’AFS « Processus de création et d’innovation artistiques et culturels » (5 au 8 juillet 2011, Grenoble), les deux éditions du colloque international « Analyser les processus de création musicale » (ANR, Ircam, MESHS, OICRM, 29 septembre-1er octobre 2011, Lille ; 10-12 octobre 2013, Montréal), le colloque « La création : acteurs, objets, contextes » (ANR, INHA, 11-12 octobre 2012, Paris), etc.

Envisager la création artistique comme un processus, c’est donc éviter l’écueil essentialiste pour privilégier une double perspective relationnelle et dynamique. C’est placer l’œuvre au centre du réseau collectif d’acteurs qui travaillent à son «énonciation». C’est considérer l’œuvre « non pas seulement comme résultat fi ni, mais comme ensemble des opérations qui y ont abouti ». Confronter différentes manières d’envisager l’ « amont » de l’œuvre, interroger ses interprétations et ses réinterprétations, appréhender le faire artistique à travers ses multiples formes, voilà les buts que se fixe cette journée d’étude.

Programme

9h00 Accueil

9h15 Introduction (Danièle Pistone)

9h30 Temporalités du faire

(modérateurs : Bruno Péquignot, Catherine Rudent)

  • Yaël Kreplak : "Observer l’œuvre en train de se faire : quelques éléments d’analyse de l’accrochage d’une installation d’art contemporain"
  • Chloé Dos Reis : "La création artistique autour d’une pièce pour clavecin de Chambonnières : de sa conception aux interprétations actuelles"

10h30 Pause

11h Temporalité du faire (suite)

  • Olivier Le Falher : "Retour vers le projet. Le temps de production des plasticiens comme champ d'application pour les experts"
  • Annelies Fryberger : "Le rôle du commanditaire dans le processus de création artistique : perspectives du monde de la musique contemporaine en France et aux Etats-Unis"

12h Repas

14h Techniques du faire

(modérateurs : Sylvia Faure, Hyacinthe Ravet)

  • Jérémie Vandenbunder : «La pédagogie de la création. Une sociologie de l’enseignement artistique»
  • Anne Jourdain : « Le rôle de la routine dans les processus de création artistique. Analyse à partir du cas des artisans d’art »
  • Florine Andrieux : « L’utilisation des objets techniques comme instruments de coordination des acteurs dans le processus créatif de la musique publicitaire »

15h30 Pause

16h Contextes du faire

(modérateurs : Danièle Pistone, Eric Villagordo)

  • Joël Girès : « Processus mimétiques dans le monde de la musique populaire enregistrée : la transformation des contenus musicaux et des pratiques de leur fabrication dans un contexte de concurrence généralisée »
  • Emilie Saunier : «De l’historicité de la création littéraire : trouver la méthode adéquate pour traiter du cas de l’écrivaine Amélie Nothomb»
  • Marc Kaiser : « L’émergence d’un nouveau faire musical en France dans les années 1960 »

 17h30 Conclusion (Bruno Péquignot)

Lieux

  • Sorbonne, Salle J636, escalier G, troisième étage
    Paris, France (75005)

Dates

  • vendredi 17 mai 2013

Fichiers attachés

Mots-clés

  • art, processus de création

Contacts

  • Irina Kirchberg
    courriel : musimorphoses2 [at] gmail [dot] com
  • Alexandre Robert
    courriel : alexandre [dot] vpr [at] hotmail [dot] fr

Source de l'information

  • Irina Kirchberg
    courriel : musimorphoses2 [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Faire l'art », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 17 mai 2013, http://calenda.org/248625