AccueilLe dégoût

Le dégoût

Disgust

Histoire, langage, politique et esthétique d'une émotion plurielle

*  *  *

Publié le mardi 21 mai 2013 par Elsa Zotian

Résumé

Nombreux sont les objets qui suscitent le dégoût et agressent chacun des sens : odeurs putrides, horreurs visuelles, matières repoussantes, saveurs dégoûtantes… Le dégoût est l’une des affections les plus violentes du système perceptif (W. Menninghaus). Les sens sont touchés avec une immédiateté qui les entraîne irrésistiblement à l’écart de cet objet qui dégoûte, à détourner le regard, se boucher les narines, s’éloigner physiquement afin éviter la mise en contact ou en contiguïté (A. Kolnai) avec le dégoûtant. Et pourtant, malgré la répulsion, quelque chose dans le dégoût fascine. Les artistes s’en emparent qui, dans la littérature, la peinture, l’art performatif ou le cinéma, s’efforcent de faire naître une émotion esthétique de ce qui au départ révulse, véritable « énigme du dégoût » (C. Korsmeyer). Y-a-t-il, dès lors, une esthétique possible du dégoût, ou faut-il au contraire décider, avec les premiers théoriciens de l’esthétique du XVIIIe siècle, d’exclure le dégoût du cadre des émotions esthétiques possibles ? Comment comprendre ce sentiment pluriel, dans son ambivalence ? Comment définir le dégoût, malgré la multiplicité de ses objets ? Qu’en est-il de son histoire, tant du mot « dégoût » que du sentiment lui-même ?

Annonce

Présentation

Pourritures, cadavres en décomposition, corruptions organiques, insectes ou bêtes fourmillantes révélant une vie sourde des profondeurs, ordures, secrétions et déchets corporels (sang, sueur, excréments, salive, plaies purulentes ou autres signes visibles de maladie)… Nombreux sont les objets qui suscitent le dégoût et agressent chacun des sens : odeurs putrides, horreurs visuelles, matières repoussantes, saveurs dégoûtantes… Le dégoût est l’une des affections les plus violentes du système perceptif (W. Menninghaus). Les sens sont touchés avec une immédiateté qui les entraîne irrésistiblement à l’écart de cet objet qui dégoûte, à détourner le regard, se boucher les narines, s’éloigner physiquement afin éviter la mise en contact ou en contiguïté (A. Kolnai) avec le dégoûtant. Et pourtant, malgré la répulsion, quelque chose dans le dégoût fascine. Les artistes s’en emparent qui, dans la littérature, la peinture, l’art performatif ou le cinéma, s’efforcent de faire naître une émotion esthétique de ce qui au départ révulse, véritable « énigme du dégoût » (C. Korsmeyer). Y-a-t-il, dès lors, une esthétique possible du dégoût, ou faut-il au contraire décider, avec les premiers théoriciens de l’esthétique du XVIIIe siècle, d’exclure le dégoût du cadre des émotions esthétiques possibles ? Comment comprendre ce sentiment pluriel, dans son ambivalence ? Comment définir le dégoût, malgré la multiplicité de ses objets ? Qu’en est-il de son histoire, tant du mot « dégoût » que du sentiment lui-même ? Quelles sont les relations qui unissent goût et dégoût ? Qu’en est-il du dégoût de soi ? Quels est/sont le(s) sens privilégié(s) pour le dégoût ? Que dire, enfin, de la dimension éthique, politique et sociale d’une émotion qui pèse inévitablement dans les interactions humaines ? Autant de questions qui seront explorées à l’occasion du colloque international qui se tiendra à Liège. Les exposés seront organisés autour de quatre thématiques principales : 1. Apports théoriques et langages du dégoût ; 2. Histoire et cultures sensibles du dégoût ; 3. Esthétique ou érotique du dégoût ; 4. Politique et éthique du dégoût.

Programme

Mercredi 22 mai

18h00 M. Ferrières (Université d’Avignon), Cuisines ouvertes au temps de Lancelot de Casteau, maître cuisinier de la Renaissance, Bibliothèque des Chiroux, Espace Rencontres (8, Place des Carmes). La conférence sera suivie d’un apéritif et d’une dégustation.

Jeudi 23 mai

8h30 Accueil des participants

  • 9h00 Allocations de J. Winand (Doyen de la Faculté de Philosophie et Lettres, ULg) et de B. Demoulin (ULg/Province de Liège, Culture)
  • 9h15 M. Delville (ULg), A. Norris (ISTI) et V. von Hoffmann (FNRS/ULg), Introduction
  • 9h30 Keynote : W. Menninghaus (Max-Planck-Institute for Empirical Aesthetics), The Enjoyment of Negative Feelings in the Arts

10h30 Pause

Session 1 – Apports théoriques et langages du dégoût/ Languages and theories of disgust

Présidence/Chair : I. Meuret (ULB)

  • 10h45 A. Delli Pizzi (FNRS/ULg), Le dégoût de l’autre dans la Grèce antique : analyse sémantique des termes aedia et bdeluria et implications sociologiques
  • 11h05 A. Tolstoy (Oxford University), “I’d like to Taste the Inside of Your Mouth”: The Mouth as Metonym of Disgust in Vladimir Nabokov’s Fiction
  • 11h25 A. Lussier (Université du Québec à Montréal), La morsure du dégoût et le sens de l’esthétique freudienne (d’Emmy von N. à l’Homme aux rats)
  • 11h45 D. O’Shiel (KUL), Kolnai’s Disgust as Violation of Value
  • 12h05 O. El Mansouri (Université Paris VIII), Aux limites du plaisir tragique : dégoût et horreur dans la théorie de la tragédie française (XVIIe-XVIIIe siècles)

12h25 Discussion

13h00 Déjeuner

14h00 Keynote : M. Ferrières (Université d’Avignon), De (de)gustibus non disputandum est : peut-on disputer des degoûts ?

Session 2 – Histoire et cultures sensibles du dégoût / History, culture and the senses of disgust

Présidence/Chair : L. Strivay (ULg)

  • 15h00 C. Chalumeau (Université de Versailles), Une littérature où « les genz sont en merde jusques au cou ». Thèmes et enjeux du dégoût dans deux textes profanes du Moyen Âge.
  • 15h20 V. Vandenberg (FNRS/ULB), Dégoût et désespoir : réflexions sur la représentation de la faim et des transgressions alimentaires au Moyen Âge
  • 15h40 I. Meuret (ULB), Dégoût alimentaire : de la sainte inédie à l’anorexie mentale

15h40-16h00 Pause

  • 16h00 A. Marculescu (Harvard University), The Psychopathology of the Possessed in French Mystery Plays
  • 16h20 C. Naji (ENSAM), Dégoûts et voyages

16h40-17h15 Discussion

18h30 Dîner à l’Aquilone (25, Blvd Saucy)

  • 20h00 Conférence-performance : M. Delville (ULg), A. Norris (ISTI) et M. Melia, Sound and Disgust/Le son et le dégoût

Vendredi 24 mai

8h30 Accueil des participants

9h00 Keynote : C. Forth (University of Kansas), Fat and disgust, or the problem of “life in the wrong place”

10h00 Pause

Session 3 – Esthétique ou érotique du dégoût / Aesthetics or erotics of disgust

Présidence/Chair : C. Havelange (FNRS/ULg)

  • 10h15 M. Olivero (Université Sorbonne Nouvelle – Paris III), Entre sadisme et sublimation. La mise en forme cinématographique du dégoût
  • 10h35 S. Louet (Université de Provence), Le goût du dégoût dans le film américain d’horreur ou gore
  • 10h55 V. Glansdorff (ULB), Taxidermie : la mort dans l’art
  • 11h15 L. Doublet (Université Paris X Nanterre), Le rôle du dégoût dans l'érotisme de Georges Bataille
  • 11h35 F. Tilkin (ULg), Gros goûts et dégoût dans l’Histoire de ma vie de Casanova

11h55-12-30 Discussion        

12h30 Déjeuner

  • 13h30  Keynote : W. I. Miller (University of Michigan), Do I disgust you? (or, rather, you me?) mes frères, mes sœurs, mes semblables ?

Session 4 Politique et Éthique du Dégoût / Politics and ethics of disgust

Présidence/Chair : A. Norris (ISTI)

  • 14h30 F. Saenen (ISLV/ULg), Albert Caraco, entre nausée et gnose
  • 14h50 S. Al-Matary (Université Lyon 2/Collège de France), Le culte de la charogne. Autopsie de l’œuvre barrésienne
  • 15h10 G. Tanase (Université de Toronto/ATER, Université de Nantes), Corps de dégoût et aspect corporel du texte parodique chez Baude Fastoul

15h10-15h30 Pause 

  • 15h30 D. M. Munch-Hansen (University of Copenhagen), Disgust as a stop sign
  • 15h50 A. Boisseuil (CMPEA/CATTP), Psychopathologie du dégout de l’ordinaire chez l’adolescent

15h50-16h30 Discussion

  • 16h30 M. Delville (ULg), A. Norris (ISTI), V. von Hoffmann (FNRS/ULg), Conclusions 

Lieux

  • Université de Liège, Bât. A1 (Salle des Professeurs) - Place du 20-Août
    Liège, Belgique (4000)

Dates

  • mercredi 22 mai 2013
  • vendredi 24 mai 2013
  • jeudi 23 mai 2013

Mots-clés

  • disgust, sensory studies, food studies

Contacts

  • von Hoffmann Viktoria
    courriel : V [dot] VonHoffmann [at] ulg [dot] ac [dot] be
  • Delville Michel
    courriel : mdelville [at] ulg [dot] ac [dot] be

Source de l'information

  • von Hoffmann Viktoria
    courriel : V [dot] VonHoffmann [at] ulg [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« Le dégoût », Colloque, Calenda, Publié le mardi 21 mai 2013, http://calenda.org/249024